Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Batman Death Métal tome 4

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
5 votants

 

Point(s) fort(s) :


Un final qui fait le job....
Des dessinateurs de haut niveau.
La nostalgie que l'on aime chez DC !

Point(s) faible(s) :


...sans trop forcer malgré tout.
Discontinuité graphique.
Un manque d'épique et de fond.


 
En résumé
 

Le final de la saga Death Metal est là ! Et plus généralement le grand final de tout le travail de Scott Snyder chez DC ! Un tome final qui mêle nostalgie et grandes batailles pour un résultat parfois bancal, mais qui se révèle malgré tout plaisant et offre un final satisfaisant avec quelques moments de grâce !

 
Infos techniques
 

Scénario : Scott Snyder, Joshua Williamson, James Tynion IV, Geoff Johns, Jeff Lemire, Mariko Temaki, Gail Simone, Christopher Sebela, Cecil Castelli, Mark Waid, Magdalene Visaggio, Kyle Higgins, Regine Sawyer, Che Grayson, Marguerite Bennett, Matthew Rosenberg, Justin Jordan
Dessin : Greg Capullo, Yannick Paquette, Bryan Hitch, Travis Moore, Rafael Albuquerque, Daniel Sampere, Meghan Hetrick, Christopher Mooneyham, Mirka Andolfo, Francis Manapul, Jerry Ordway, Ryan Benjamin, Paul Pelletier, Dexter Soy, Scott Kolins, Alitha Martinez, Pop Mahn, Inaki Miranda, Rob Guillory, Mike Henderson
Encrage : Greg Capullo, Yannick Paquette, Bryan Hitch, Travis Moore, Rafael Albuquerque, Daniel Sampere, Meghan Hetrick, Christopher Mooneyham, Mirka Andolfo, Francis Manapul, Jerry Ordway, Ryan Benjamin, Paul Pelletier, Dexter Soy, Scott Kolins, Alitha Martinez, Pop Mahn, Inaki Miranda, Rob Guillory, Mike Henderson, Jonathan Glapion, Richard Friend, Norm Rapmund, Mark Morales
Couleur : FCO Plascencia, Tamra Bonvillain, Ivan Plascencia, Adriano Lucas, Marisse Louise, Enrica Eren Angiolini,, Andrew Dalhouse, Francis Manapul, Hi-Fi, Ian Herring, Rain Beredo, Matt Hollingsworth, John Kalisz, Emilio Lopez, Chris Sotomayor, Eva de la Cruz, Alex Sinclair, Nathan Fairbairn
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 3 mois par

 
Dans le détail...
 
 

Un interlude, mais avec quand même un peu de pogo ?

Ce tome 4 de Batman Death Métal vient conclure la saga de Scott Snyder chez DC ! Après des premiers tomes sympathiques, alliant le bon et le moins bon, il est l’heure de se confronter au final !

Une conclusion aussi épique qu’un concert de Death Metal au Hellfest ?

Ce tome vient conclure la bataille du Batman qui Rit contre Perpetua et plus généralement contre l’univers DC Comics.

Ici, le but n’est plus vraiment de multiplier les clins d’œil au Lore et développer une histoire mais bien de mettre en place une bonne grosse baston des familles. Les pions sont en place, et si le “power up” permettant de vaincre le grand méchant est un peu sorti de nul part, on appréciera malgré tout que Snyder referme chacune des différentes portes qu’il a pu ouvrir.

On regrettera tout de même que cette grande bataille soit divisée dans des ties in aux dessinateurs divers. Le tout venant un peu plomber le rythme du grand final. De même le côté beaucoup trop verbeux fait drastiquement perdre la sensation épique que l’on aurait souhaité. Au final on ne retient pas grand chose des raisons ayant entrainé cette situation, et c’est bien le problème. On a un peu l’impression que toute cette mise en place d’éléments complexes (Dark Multivers, Perpetua, Totalité, etc.) n’a que finalement peu d’intérêt au final.

En parlant du grand final, si tout partait pour un final façon Infinity War, on peut regretter de rester un petit peu sur sa faim. Encore une fois dans un récit de Snyder, le final est un peu en deçà de ce que l’on pouvait espérer. Rien de fondamentalement mauvais, mais on était en droit d’espérer beaucoup mieux.

La nostalgie si chère à DC et un oeil vers le futur !

Certains des tie ins vont plutôt jouer sur la carte de la nostalgie, justifiés par le fait que nos héros sont probablement au crépuscule de leur vie ! Une idée astucieuse qui va permettre de créer plusieurs moments de nostalgie, dont certains sont particulièrement réussis et touchant ! Une vraie bouffé d’air frais qui montre que les récits annexes peuvent beaucoup apporter à un récit quand ceux ci sont réfléchis en amont.

De même, le numéro sur Superboy Prime est extrêmement intelligent. Grâce à un retour de Geoff Johns, le personnage retrouve son importance dans un numéro qui permet d’apporter un final digne de ce personnage ! Encore un numéro qui fait mouche !

La fin du volume prend la forme d’un épilogue pour dessiner le futur de l’édition chez DC à savoir la saga Infinite Frontier, qui promet une fusion de l’ensemble des continuités et un multivers étendu. Une promesse éditoriale que l’on espère véritable avec des projets novateurs et stimulants pour les lecteurs.

Artistiquement aussi variable que le récit lui même ?

Encore une fois, au vu de l’ampleur prise par le récit, le nombre de dessinateur concerné est aussi conséquent. Si l’on peut se ravir de retrouver de grands noms comme Manapul,   et un Capullo très en forme, la discontinuité graphique se fait sévèrement ressentir.

Toutefois ici les prestations iront du plutôt sympa à l’excellent. Avec très peu de raté ce qui finalement est plutôt satisfaisant pour le lecteur. On aura cependant aimé que la sensation d’une épopée épique s’invite dans ce final pour offrir des planches mémorables qui resteront, comme ont pu le faire d’autres grands récits (Infinite Crisis, Blackest Knight, etc.).

Ce tome 4 de Batman Death Metal est finalement une conclusion plus satisfaisante encore que l’on a pu l’espérer. Si les défauts sont toujours bien présent et font que le récit ne sera pas l’un des meilleurs de chez DC, les fans peuvent se satisfaire d’une saga qui a pu bien retomber sur ses pieds. Et c’est déjà pas mal !

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Thésard dans sa dernière ligne droite. Passionné de récits d'aventures (policier, SF, Fantasy, S-H...) que ce soit en Film, séries, jeux videos, romans et bien sur l'ensemble du 9e art !


Vos commentaires :

Accueil Forums Batman Death Métal tome 3

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #38613

      Nous voici pour le troisième tome de Batman Death Métal, et avant dernier de l’apothéose de la saga de Snyder chez DC Comics. Un tome de transition, mêlant des moments agréables quoi que dispensables, et des moments plus médiocres. Une lecture dans l’ensemble satisfaisante mais on espère beaucoup plus pour le final !

      [Retrouvez l’article de loic-kernoutlook-fr à l’adresse Batman Death Métal tome 3]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.