Le 1er collectif comics de France

 


 
 

[Review] Batman La Légende – Neal Adams Tome 1

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
sois le premier

 

Point(s) fort(s) :


Une plongée dans l'histoire du comics
Des dessins fabuleux
Des histoires aux ambiances différentes presque toutes réussies

Point(s) faible(s) :


La recolorisation qui fera jaser
Les premiers numéros du recueil, pas aussi bons que le reste


 
En résumé
 

Batman La Légende par Neal Adams Tome 1 présente les épisodes dessinés par l’artiste de légende dans des histoires excellentes en offrant une plongée dans l’histoire du comics et de son personnage titre. Une valeur sûre pour tous !

 
Infos techniques
 

Histoire : Bob Haney, Dennis O'Neil, Frank Robbins, Leo Dorfman, Neal Adams, Cary Bates, Mike Friederich
Dessin : Neal Adams
Encrage : Neal Adams, Dick Giordano, Vince Colletta, Joe Kubert
Couleur : Continuity Associates, Rob Ro, Alex Bleyaert, Jamison Services
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 1 semaine par

 
Dans le détail...
 
 

Na, na, na, na, na, na, na, Man-Bat !

Urban fait plaisir aux fans des récits de l’Age d’Argent des comics en publiant les récits de Batman dessinés par le grand Neal Adams !

Avant de parler de la qualité de l’oeuvre, c’est avant tout à un grand moment d’histoire que nous permet d’assister l’éditeur et pour cela, il faut le saluer. Au cours de ces quinze chapitres et des deux ans de publication couverts, c’est une plongée dans une époque où le médium n’était pas considéré de la même façon que maintenant. On passe par des ambiances aussi sombres que parfois totalement délurées à un moment où le comics avait à cœur le divertissement du plus grand nombre, petits et grands, hommes et femmes. De la même façon, on assiste à la naissance d’un artiste, des débuts hésitants à la pleine confirmation dans les derniers chapitres du recueil jusqu’à ses meilleurs moments dans le prochain tome, c’est une célébration de l’artiste iconique Neal Adams. Alors, oui, les couleurs sont issues de la recolorisation et ne sont donc pas d’époque. N’ayant jamais vu celles-ci, je ne jugerai que ce que je connais et je trouve qu’elles donnent un aspect intemporel aux dessins et au trait du bonhomme, permettant certainement un meilleur accès pour de jeunes lecteurs qui pourraient être rebutés par des couleurs criardes.

De plus, cette colorisation permet de rendre sa noirceur à la Gotham City de Neal Adams. Surtout, elle n’enlève rien à la perfection de son trait, rempli de détail, montrant un Batman musclé mais pas trop, il permet de faire briller le personnage dans des scènes d’action aussi bien que dans les dialogues ou les scènes d’enquête. Son dessin est vif, précis et comme je le disais on voit une progression assez claire entre les premiers épisodes où on ressent une certaine réserve qui va peu à peu se libérer au fil des numéros. Pouvoir assister à la naissance d’un grand artiste sur un recueil comme celui-ci est quelque chose de fabuleux pour peu que vous aimiez cet aspect du comics.

Ensuite, pour parler de la qualité des différents récits proposés, passés les deux premiers chapitres assez old-school dans leur narration, l’arrivée des épisodes tirés de “The Brave and the bold” offre un festival de réjouissances avec des team-up oufs et qui regorge d’enquêtes de qualité. Les numéros avec Deadman sont clairement dans le haut du panier mais le reste n’est pas à dénigrer. Les intrigues sont très bien ficelées et là encore, on replonge dans une époque où le médium était envisagé différemment. On se retrouve avec des intrigues résolues en un numéro, parfois deux mais jamais plus. Ce n’est que la fin du tome qui permet de voir émerger ce changement de méthodologie avec les débuts d’un arc légendaire pour le personnage. Et justement, certains lecteurs seront certainement déçus de ne pas avoir les numéros et les séries les plus fabuleuses de Neal Adams mais c’est aussi l’intelligence de cette édition car elle permet de découvrir l’artiste avant qu’il ne fasse équipe avec Dennis O’Neil dans ce qui est l’une des associations les plus marquantes de l’industrie, notamment pour sa qualité.

Ainsi, on se retrouve avec des numéros funs à lire, remplies d’ambiances différentes qui montrent bien à quel point les personnages de comics sont des jouets avec lesquels tout est possible, aussi bien des enquêtes sombres que des récits fantastiques. L’arrivée de O’Neil et la naissance du duo qu’il va former avec le dessinateur marque justement l’arrivée d’un grand melting-pot où les influences se croisent pour proposer des récits très bien construits et où l’artiste se pose comme l’un des meilleurs sur le Chevalier Noir. Il faudra attendre la suite pour véritablement assister à l’apogée de leurs talents respectifs mais les derniers numéros de ce tome sont à classer parmi les récits les plus intéressants du justicier de Gotham.

Bref, Batman La légende Tome 1 est une véritable plongée dans l’histoire du comics et de Neal Adams, permettant de découvrir la naissance d’un artiste exceptionnel conjuguée aux évolutions du médium qui  a fait sa réputation. C’est fabuleux à lire et c’est un indispensable pour tout amoureux du médium.

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Comics Grincheux est un râleur compulsif. Il râle sur tout et à force de râler sur Batman V Superman et la renumérotation Marvel, il a décidé d'ouvrir un blog pour raconter ce qu'il aime et surtout ce qu'il n'aime pas. Et maintenant, il râle avec les amis de LesComics.fr mais propose aussi des analyses de la narration des auteurs.


Vos commentaires :

Accueil Forums [Review] Batman La Légende – Neal Adams Tome 1

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Comics Grincheux, il y a 1 semaine et 3 jours.

  • Auteur
    Messages
  • #20403

    Comics Grincheux
    Admin bbPress

    Batman La Légende par Neal Adams Tome 1 présente les épisodes dessinés par l’artiste de légende dans des histoires excellentes en offrant une plongée dans l’histoire du comics et de son personnage titre. Une valeur sûre pour tous !

    [Retrouvez l’article de comics-grincheux à l’adresse [Review] Batman La Légende – Neal Adams Tome 1]

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.