Le 1er collectif comics de France

 


 
 

October Faction

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
5 votants

 

Point(s) fort(s) :


Une ambiance noire et gothique.
Un récit bien inspiré...
...avec un style graphique concordant.

Point(s) faible(s) :


Un 1er arc narratif bien top rapide...
...mettant trop de côté le background de ses héros.


 
En résumé
 

Une plongée au sein d’une famille bercée et vivant quotidiennement dans le surnaturel et qui a fait de la chasse aux démons et autres créatures de la nuit. Un récit aux ambiances sombres et gothiques avec un soupçon d’humour noir quelque part entre les séries “Buffy”, “Supernatural” et “La Famille Addams”.

 
Infos techniques
 

Scénario : Steve Niles
Dessin : Damien Worm
Encrage : Damien Worm
Couleur : Damien Worm
Alyzia Zherno

Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié 30 janvier 2020 par

 
Dans le détail...
 
 

“Pour ne pas qu’octobre nous prenne…” – Francis C.

Après 30 jours de nuit, Fell , Choker et ses récits de l’univers de Spawn, Steve Niles revient de nouveau dans l’horrifique, un genre qui lui colle bien à la peau avec October Faction. Il propose ici un récit toujours à l’ambiance sombre et fantastique. On suit ici les Allan, une famille plus qu’originale, initiée à combattre les forces surnaturelles et autres montres en tout genre. Bien que “retraités” de cette activité, les parents, Fredrick et Deloris, vont devoir replonger dans leurs anciennes fonctions de chasseurs surnaturels, un peu forcés par leurs enfants adolescents, Geoff et Vivian.

Classique mais divertissant

Les éditions Delcourt publient donc ici le récit de Steve Niles, débuté en 2015 aux USA chez IDW Publishing. L’histoire n’est pas forcément originale au premier abord. Elle est assez proche d’univers que nous connaissons déjà à travers d’autres comics ou des séries TV (Supernatural, Buffy contre les Vampires, etc.). Mais elle garde un aspect attachant et plaisant. Que ce soit par son ambiance gothique, sombre, saupoudrée d’humour noir et d’action, cela donne une recette finalement assez divertissante. On reprochera sans doute la rapidité de ce premier arc narratif introductif. En effet, il est un peu trop court et ne s’attache pas trop à se pencher sur ses personnages principaux et leur passif. On est dans le vif du sujet de la première à la dernière page.

Les planches sont signées Damien Worm. Ses travaux s’inscrivent énormément dans le style graphique de Ben Templesmith, avec qui Steve Niles a énormément travaillé par le passé. Des dessins baroques, gothiques et noirs s’inscrivant parfaitement dans ce récit fantastico-horrifique. On est parfois plongé dans des teintes bien lugubres, noires ou bleues foncées, parfois dans d’autres colorées et rougeâtres.

À noter qu’une adaptation live de plusieurs épisodes arrive prochainement sur la plateforme streaming Netflix.

Un comic-book adressé aux fans de genre horrifique et fantastique, et qui leur rappellera sans nul doute des œuvres passées dont ils ont déjà été accrocs. Une plongée dans le surnaturel avec une “Famille Addams” modernisée qui se veut divertissante, faute d’être forcément originale.
Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Trentenaire originaire du Grand Ouest. Fan de ciné, de comics, de SF, d'Heroic Fantasy. Bercé par les années 80, forgé par le années 90, mes goûts pour la pop culture de ces deux décennies précises s'y retrouvent. Les années 80 m'ont fait découvrir les comics via les éditions Lug et l'univers Star Wars.


Vos commentaires :

Accueil Forums October Faction

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #32344
      Kit Fisto
      Modérateur

      Une plongée au sein d’une famille bercée et vivant quotidiennement dans le surnaturel et qui a fait de la chasse aux démons et autres créatures de la nuit. Un récit aux ambiances sombres et gothiques avec un soupçon d’humour noir quelque part entre les séries “Buffy”, “Supernatural” et “La Famille Addams”.

      [Retrouvez l’article de kit-fisto à l’adresse October Faction]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.