Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Incognito Intégrale

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
12 votants

 

Point(s) fort(s) :


Une première partie haletante.
Le délire kitsch assumé.
Les dessins de Sean Phillips.

Point(s) faible(s) :


La deuxième partie peu originale.
Un univers pas assez creusé.
La fin ouverte.


 
En résumé
 

Zack Overkill est un super-criminel repenti. Obligé de raccrocher, il a dénoncé ses camarades pour intégrer le programme de protection de témoins. Au bout de quelques années d’une vie terne et d’un job minable, Zack finit par craquer…

 
Infos techniques
 

Scénario : Ed Brubaker
Dessin : Sean Phillips
Couleur : Val Staples
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 3 mois par

 
Dans le détail...
 
 

Brubaker et Phillips passent sous les radars

Delcourt continue de rééditer l’œuvre d’Ed Brubaker et Sean Phillips en intégrale. Cette fois, il s’agit d’Incognito, un titre bien moins célèbre que Kill or be Killed et Criminal. Est-ce que moins connu équivaut à moins bon ? Oui et non.

Science-fiction kitsch

Cette intégrale se divise en deux histoires aux qualités très différentes. La première partie se nomme Projet Overkill. Le lecteur découvre Zack Overkill dans son triste quotidien. Zack est un ancien super-vilain qui fait profil bas depuis qu’il est entré dans le programme de protection de témoins.

Vous vous en doutez, la vie minable de Zack Overkill va être chamboulée. Le récit enchaine les scènes d’action et les rebondissements. Ed Brubaker dévoile un monde inspiré par des vieux récits de science-fiction. L’univers a un côté kitsch très prononcé. On y retrouve une voiture volante, des armes-laser et des personnages aux noms très clichés (Black Death, Ava Destruction).

Je n’ai qu’un seul reproche pour cette première partie : l’univers semble riche, cependant le scénariste ne nous en montre que le minimum.

En manque d’idées

La deuxième partie se nomme Mauvaises Influences, et c’est certainement le moins bon récit d’Ed Brubaker. Le scénariste semble en manque d’idées. Il propose une histoire très banale, selon ses standards, où les twists ne surprennent pas. Si vous avez lu l’excellent Sleeper, vous aurez une impression de déjà-lu, en moins bien. Ed Brubaker ne profite même pas de ce deuxième volume pour approfondir son univers.

De plus, la fin frustrera plus d’un lecteur. Elle laisse une porte ouverte pour un troisième volume qui ne sortira probablement jamais.

Ma critique est très axée sur le scénario de Brubaker, mais je me dois d’écrire quelques mots sur Sean Phillips. Le dessinateur est excellent tout au long de l’intégrale. Il est toujours aussi doué pour dépeindre l’ambiance sombre et l’extrême-violence du récit. Phillips est le point fort de ce titre.

Cette intégrale d’Incognito souffle le chaud et le froid. La première partie est de bonne qualité. Malheureusement, la seconde montre que Brubaker était arrivé au bout de ses idées pour le genre super-héroïque. Malgré tout, je vous recommande ce récit car le duo Brubaker/Phillips est au-dessus la moyenne. Mais ne vous attendez pas à prendre une claque.

 

Si vous aimez nos contenus, vous pouvez nous soutenir sur Tipeee !

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Passionné de pop culture. J'ai plongé une première fois dans les comics grâce à Star Wars et son univers désormais appelé Légendes. Il y a quelques années, j'ai replongé en lisant du DC. Depuis je suis accro aux comics, quel que soit l'éditeur.


Vos commentaires :

Accueil Forums Incognito Intégrale

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #42832
      Nico
      Participant

      Zack Overkill est un super-criminel repenti. Obligé de raccrocher, il a dénoncé ses camarades pour intégrer le programme de protection de témoins. Au bout de quelques années d’une vie terne et d’un job minable, Zack finit par craquer…

      [Retrouvez l’article de nico à l’adresse Incognito Intégrale]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.