Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Geoff Johns présente Flash Tome 4

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
2 votants

 

Point(s) fort(s) :


Un mélange parfait entre intime et action
Les dessins

Point(s) faible(s) :


Sauf les visages de Scott Kolins


 
En résumé
 

Ce tome 4 continue l’excellent travail de Geoff Johns sur Flash. On prend toujours autant de plaisir à suivre le personnage dans des aventures positives et pleine d’énergie. Le premier arc qui le voit affronter Zoom est une petite pépite pour les amoureux des speedsters.

 
Infos techniques
 

Histoire : Geoff Johns
Dessin : Scott Kolins, Howard Porter, Alberto Dose, Livesay
Encrage : Doug Hazlewood, Alberto Dose, Livesay
Couleur : James Sinclair
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 4 semaines par

 
Dans le détail...
 
 

Guerre éclair !

Le run de Geoff Johns sur Flash continue. Sonia et Hyanda avaient parlé du premier tome donc si vous voulez un avis sur le début de ce run, cliquez sur les liens.

La fin du tome précédent voyait Hunter Zolomon dans un état proche du burnout, ici, la chute se prolonge pour lui. Très justement, l’auteur décide de faire le point sur sa création, ses origines, son tempérament, etc. Tout va être expliqué dans un premier chapitre excellent et qui met en scène un personnage complet, loin du vilain habituel. Le basculement entre le profiler du bon côté de la loi à Zoom, l’obsédé de Wally West devient vraisemblable. Alors, évidemment, ce n’est pas un méchant d’une envergure monstrueuse mais il bénéficie de ce supplément d’âme que j’aime retrouver dans ce type de personnage. On pourrait croire qu’il n’est qu’un ersatz de Reverse Flash puisque son objectif reste identique mais il est assez différent dans ses motivations.

Ainsi, le premier arc va nous offrir un gros affrontement entre lui et Wally West, bourré d’actions mais aussi de réflexions sur la nature du mal et la façon dont la vie vous fait parfois prendre des trajectoires inattendues. On reste dans du Flash classique mais l’ensemble fonctionne pleinement parce que Geoff Johns sait parfaitement comment rendre crédible les réactions de nos héros de papiers. En se resserrant à chaque fois sur les drames humains, petits ou grands, il donne de la personnalité à son histoire qui devient plus qu’une simple baston. Il y a des enjeux autre que le sort de l’humanité derrière et cela donne toute sa saveur au tome.

Dès lors, c’est un premier arc parfait que nous offre l’auteur, bien aidé par les dessins de Scott Kolins dont je ne suis pourtant pas un grand fan. Le dessinateur parvient à très bien rendre les effets destructeurs d’un combat entre speedsters, même si ses visages sont franchement laids (surtout Zoom).

Pour la suite, Geoff Johns parvient encore à surprendre mais ici, le terrain dangereux du spoiler se fait sentir. Difficile de parler du second arc de ce tome puisqu’il emmène Wally sur un nouveau terrain. L’intérêt pour l’auteur est donc de sonder l’âme du héros et de savoir pourquoi il est unique. Pour cet arc, c’est Alberto Dose qui se charge des dessins. Plus sobre mais très efficace, il propose un style assez réaliste qui colle avec le ton du script. Néanmoins, il parvient assez superbement à rendre les effets de la Force Véloce à coups de compositions bien travaillées. À noter des apparitions de Howard Porter sur certaines cases. Mais c’est aussi grâce à cet arc que je comprends pourquoi j’aime plus Wally West que Barry Allen: il est plus serein, plus optimiste mais aussi plus humain.

Bref, ce tome 4 continue l’excellent travail de Geoff Johns sur Flash. On prend toujours autant de plaisir à suivre le personnage dans des aventures positives et pleine d’énergie. Le premier arc qui le voit affronter Zoom est une petite pépite pour les amoureux des speedsters.

 

Ils ont kiffé :

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Comics Grincheux est un râleur compulsif. Il râle sur tout et à force de râler sur Batman V Superman et la renumérotation Marvel, il a décidé d'ouvrir un blog pour raconter ce qu'il aime et surtout ce qu'il n'aime pas. Et maintenant, il râle avec les amis de LesComics.fr mais propose aussi des analyses de la narration des auteurs.


Vos commentaires :

Accueil Forums Geoff Johns présente Flash Tome 4

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Comics Grincheux, il y a 3 semaines et 6 jours.

  • Auteur
    Messages
  • #28670

    Comics Grincheux
    Admin bbPress

    Ce tome 4 continue l’excellent travail de Geoff Johns sur Flash. On prend toujours autant de plaisir à suivre le personnage dans des aventures positives et pleine d’énergie. Le premier arc qui le voit affronter Zoom est une petite pépite pour les amoureux des speedsters.

    [Retrouvez l’article de comics-grincheux à l’adresse Geoff Johns présente Flash Tome 4]

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.