Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Une Étude en Émeraude

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
8 votants

 

Point(s) fort(s) :


Une adaptation originale de deux univers connu.
L'utilisation subtile de deux pans de la littérature.
L’association Albuquerque/Scavone/Stewart aux illustrations.

Point(s) faible(s) :


L'exploration trop brève de ce "monde"...
...qui nous donne un récit bien trop court.


 
En résumé
 

L’adaptation d’une nouvelle de Neil Gaiman ayant remporté le prix Hugo de la meilleure nouvelle courte en 2004. Cette histoire mêle les univers d’Arthur Conan Doyle et de H.P. Lovecraft, respectivement créateurs de Sherlock Holmes et Cthulhu

 
Infos techniques
 

Scénario : Neil Gaiman
Dessin : Rafael Albuquerque et Rafael Scavone
Encrage : Rafael Albuquerque et Rafael Scavone
Couleur : Dave Stewart
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 1 mois par

 
Dans le détail...
 
 

“Élémentaire mon cher Gaiman! “

L

e nouveau label d’édition de BD américaine, Black River Comics, a inauguré son lancement ces dernières semaines avec trois récits aussi divers les uns que les autres. Aujourd’hui, nous allons nous intéresser à l’adaptation d’une nouvelle de Neil Gaiman, (Les Éternels, Sandman, American Gods, Marvel, 1602), datant de 2003, Une étude en émeraude.

Dans ce récit, l’auteur britannique avait subtilement mêlé deux univers classique de la littérature, à savoir le policier de Sir Arthur Conan Doyle avec Sherlock Holmes et celui horrifique de H.P. Lovecraft avec le mythe du Cthulhu. C’est en 2018 qu’il adapte sa propre nouvelle sous le format du comic-book américain via l’éditeur Dark Horse Comics. C’est en 2022 que l’éditeur Black River Comics inaugure son lancement via ce titre.

Enquête policière et univers surnaturel.

Nous sommes à Baker Street dans le Londres de la fin du XIXème siècle, un enquêteur réputé et son nouvel assistant, un Major vétéran d’Afghanistan, sont saisis par Scotland Yard pour enquêter sur la meurtre sanguinaire d’un membre d’une cour royale européenne. Cela pourrait nous rappeler un célèbre duo mais les apparences sont parfois trompeuses comme la victime écorchée vive d’un manière qui pourrait nous rappeler le serial-killer Jack lÉventreur qui sévissait à  cette époque…Tel débute ce récit qui au final risque de surprendre le lectorat par les directions prises…et c’est à vrai dire plutôt trouvé et original. Certes une fois dans ce mix de deux univers, on aurait sans doute aimé l’explorer davantage. Malheureusement on lit le titre très rapidement.

On en a pas vraiment appris davantage sur ce monde mystérieux, et ce malgré les bonus en coupure de presse qui séparent les différentes parties. Une lecture aussi prenante et passionnante que frustrante donc!

Deux Rafael pour le prix d’un.

Côté dessins, C’est l’artiste comics brésilien Rafael Albuquerque (American Vampire, Prodigy, Batman) qui livre l’intégralité du récit tout en l’adaptant le scénario de l’auteur anglais. Il est assisté dans sa tâche d’adapter cette nouvelle par son compatriote Rafael Scavone.Le duo réussi pleinement sa tâche. Mais comme je l’ai dit plus hait j’aurai vraiment aimé en voir davantage sur la retranscription de cet univers dément. Le travail graphique d’Albuquerque reste impeccable dans les postures, les expressions et l’ambiance noire victorienne. On reconnait pleinement sa touche graphique et on retrouvera avec plaisir en bonus un sketchbook de ses crayonnés en fin de recueil.

On souhaite réussite et plein de bonnes éditions à Black River Comics pour ce lancement dans l’édition VF de comicbooks . Son slogan “Aux limites de l’imaginaire” !

Le nouveau label comics “Blac River Comics” a inauguré dernièrement son lancement. Et c’est avec cette surprenante adaptation d’une nouvelle de Neil Gaiman. L’auteur britannique s’entoure des artistes brésiliens Albuquerque et Scavone pour retranscrire son œuvre. Celle-ci mêle avec brio les univers policier de Sir Arthur Conan Doyle et horrifique de H.P. Lovecraft. Un recueil tout aussi prenant et surprenant dans son déroulement que frustrant de par sa rapidité de lecture.

Si vous aimez nos contenus, vous pouvez nous soutenir sur Tipeee !

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Trentenaire originaire du Grand Ouest. Fan de ciné, de comics, de SF, d'Heroic Fantasy. Bercé par les années 80, forgé par le années 90, mes goûts pour la pop culture de ces deux décennies précises s'y retrouvent. Les années 80 m'ont fait découvrir les comics via les éditions Lug et l'univers Star Wars.


Vos commentaires :

Accueil Forums Une Étude en Émeraude

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #42232
      Kit Fisto
      Modérateur

      L’adaptation d’une nouvelle de Neil Gaiman ayant remporté le prix Hugo de la meilleure nouvelle courte en 2004. Cette histoire mêle les univers d’Arthur Conan Doyle et de H.P. Lovecraft, respectivement créateurs de Sherlock Holmes et Cthulhu

      [Retrouvez l’article de kit-fisto à l’adresse Une Étude en Émeraude]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.