Le 1er collectif comics de France

 


 
 

[Review] Venom Tome 2

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
3 votants

 

Point(s) fort(s) :


Une bonne insertion dans Spider-Island
La poursuite des thèmes de l'auteur
Une édition de très bonne qualité

Point(s) faible(s) :


Sans Spider-Island, c'est forcément moins compréhensible


 
En résumé
 

Le deuxième tome du run de Rick Remender sur Venom reste une très bonne pioche, malgré son insertion dans Spider-Island. L’auteur parvient à conserver une écriture fluide et à continuer son intrigue. La suite promet d’être mouvementée !

 
Infos techniques
 

Histoire : Rick Remender, Dan Slott
Dessin : Tom Fowler, Stefano Caselli, Lan Medina, Humberto Ramos
Encrage : Tom Fowler, Stefano Caselli, Nelson DeCastro, Victor Olazaba, Karl Kessel
Couleur : John Rauch, Frank Martin Jr, Marte Garcia, Edgar Delgado
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 6 jours par

 
Dans le détail...
 
 

Venom est sur une île !

Rick Remender continue son travail sur le personnage de Venom et cette fois, il est pris dans l’intrigue de Spider-Island. Mais si, vous savez cette histoire de Dan Slott où tous les habitants deviennent des araignées humaines !

Mais là où le talent du scénariste ressort, c’est qu’il parvient à conserver son intrigue première. Ainsi, malgré les occurrences de Spider-Island, Flash doit encore lutter avec lui-même et son nouveau statut. L’auteur va alors encore plus plonger le nouveau Venom dans les tréfonds de sa psychologie en le faisant batailler sur l’ensemble des fronts de sa vie. Je dis souvent que le crossover est un des maux les plus violents du comics moderne (ça et les events à répétition dont j’ai parlé avec Matt) mais les auteurs les plus talentueux parviennent généralement à se débrouiller, sauf cas extrêmes. Ici, c’est le cas, l’intrigue de Spider-Island permet de détailler plus la psyché de Flash et une situation personnelle va l’obliger à affronter ses démons intérieurs.

L’écriture du personnage est donc toujours fine et c’est toujours très agréable de le voir batailler. Certains pourront reprocher que cela ressemble beaucoup à du Peter Parker mais le focus mis sur la résilience et la reproduction des schémas permet de donner un change suffisant pour susciter l’intérêt. Surtout, Flash n’est pas le même type de personnage, plus torturé intérieurement, moins sûr de lui, très militaire, il ne sait pas gérer les choses de la même façon que son modèle. Alors, certes, Rick Remender ne fait pas dans le génie d’écriture et il y a des facilités mais le parcours de son héros est vraiment passionnant à suivre.

La bonne idée de l’édition vient de l’insertion du dernier épisode de Spider-Island (paru dans Amazing Spider-Man) qui permet au moins de savoir comment se conclut ce joyeux bazar. Egalement, les deux derniers épisodes relancent l’intrigue de l’auteur sur les pistes établies précédemment. On retrouve l’auteur dans ce qu’il fait de mieux : une ambiance dérangeante avec le retour d’un méchant encore plus cinglé qu’auparavant. Les choses se préparent pour le mieux et j’espère un troisième tome au moins aussi bon que celui-ci.

Du côté des dessins, il n’y a pas de problème. Tony Moore laisse sa place à Tom Fowler, ce qui n’est pas gênant puisque tous deux ont un trait assez proche. Certes, ce dernier est moins précis et subit un encrage légèrement grossier mais le dynamisme du rendu est très proche. Pour les autres chapitres, on retrouve Stefano Caselli et Lan Medina qui offrent leur peps habituel même si le rendu est très classique et dénote en comparaison de ce que l’on a pu voir précédemment.

Bref, le deuxième tome du run de Rick Remender sur Venom reste une très bonne pioche, malgré son insertion dans Spider-Island. L’auteur parvient à conserver une écriture fluide et à continuer son intrigue. La suite promet d’être mouvementée !
Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Comics Grincheux est un râleur compulsif. Il râle sur tout et à force de râler sur Batman V Superman et la renumérotation Marvel, il a décidé d'ouvrir un blog pour raconter ce qu'il aime et surtout ce qu'il n'aime pas. Et maintenant, il râle avec les amis de LesComics.fr mais propose aussi des analyses de la narration des auteurs.


Vos commentaires :

Accueil Forums [Review] Venom Tome 2

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Comics Grincheux, il y a 5 jours et 19 heures.

  • Auteur
    Messages
  • #21511

    Comics Grincheux
    Admin bbPress

    Le deuxième tome du run de Rick Remender sur Venom reste une très bonne pioche, malgré son insertion dans Spider-Island. L’auteur parvient à conserver une écriture fluide et à continuer son intrigue. La suite promet d’être mouvementée !

    [Retrouvez l’article de comics-grincheux à l’adresse [Review] Venom Tome 2]

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.