Le 1er collectif comics de France

 


 
 

[Review] East of West Tome 3

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
3 votants

 

Point(s) fort(s) :


L'univers toujours aussi attrayant
Le scénario qui avance
Les dessins bluffants

Point(s) faible(s) :


Pas pour tout le monde vu la complexité de l'oeuvre


 
En résumé
 

Un tome 3 de East of West qui avancer l’histoire et montre un univers toujours aussi passionnant et foisonnant. De nouvelles couches s’ajoutent, les mouvements politiques se mettent en place et cela est véritablement captivant à suivre grâce à des personnages de grande qualité.

 
Infos techniques
 

Histoire : Jonathan Hickman
Dessin : Nick Dragotta
Couleur : Frank Martin
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 5 mois par

 
Dans le détail...
 
 

J’ai déjà fait le tour.

Maintenant que tous les éléments ont été mis en place, East of West et son intrigue vont avancer grandement.

Alors, évidemment, l’aspect politique et le spirituel aperçu dans les deux tomes précédents prend encore une fois le centre mais contrairement au tome précédent, ici, le rythme est bien plus soutenu et l’univers avance. Le tout commence avec une réunion politique où chacune des nations va tenter de jauger l’autre, de le tester pour le provoquer. Comme souvent chez Jonathan Hickman, la conspiration, la duplicité et les esprits vicieux sont au centre du jeu. Ici, chacun y va de son coup et tente de manipuler la situation à son avantage. Ce que Hickman fait aussi très bien, c’est construire les personnages secondaires en même temps que son intrigue avance. Contrairement au tome précédent, tout avance à un excellent rythme, dynamique et bien équilibré entre stratagèmes politiques, développement des personnages et de l’univers.

Ici, tous les personnages ont leur moment et on découvre que même ceux que l’on pensait à peu près tranquilles, comme Chamberlain, sont des ordures. Le monde, chez Jonathan Hickman, est fait de manipulateurs et d’esprits rusés qui tentent d’éliminer plus pervers qu’eux.

De son côté, Mort avance également ainsi que son fils. C’est la spiritualité qui est le maître mot ici et la mise en avant du mysticisme amérindien est vraiment excellente et donne un supplément à l’univers déjà bien garni. Mais il n’y a pas de sentiment d’un trop-plein. Chaque chose est amené à son rythme, tranquillement et parcimonieusement, évitant un sentiment de garnissage indigeste. Pour autant, comme pour les tomes précédents, il faudra être attentif, East of West est une lecture qui peut vite devenir confuse si on ne prend pas garde. Chaque dialogue, chaque mot que l’auteur écrit est pensé et réfléchi. Il est d’ailleurs assez fascinant de montrer que chacun des personnages à sa voix, sa manière de communiquer, entre violence et diplomatie.

Du côté des dessins, le trait de Nick Dragotta me plaît toujours autant. Proche des mangas et du franco-belge, l’univers est toujours aussi superbe, bien aidé par les couleurs de Frank Martin. Le découpage est minutieux, précis et met en valeur le script de Jonathan Hickman dans un exercice périlleux : les dialogues. Les gestes, les champs et contre-champs sont hyper bien maîtrisés, renforçant l’immersion du lectorat. Les scènes plus orientées action ne sont pas en reste avec là encore, un travail immersif grâce au dynamisme des planches et de la profusion de détails.

Bref, ce tome 3 de East of West est tout aussi agréable que les deux tomes précédents. Ici, les choses se mettent en mouvement, entre coups politiques et avancée des différents protagonistes dans leurs intrigues respectives. Encore un tome captivant, donc.

Ils ont kiffé :

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Comics Grincheux est un râleur compulsif. Il râle sur tout et à force de râler sur Batman V Superman et la renumérotation Marvel, il a décidé d'ouvrir un blog pour raconter ce qu'il aime et surtout ce qu'il n'aime pas. Et maintenant, il râle avec les amis de LesComics.fr mais propose aussi des analyses de la narration des auteurs.


Vos commentaires :

Accueil Forums [Review] East of West Tome 3

Ce sujet a 1 réponse, 2 participants et a été mis à jour par  Cara, il y a 3 mois et 1 semaine.

  • Auteur
    Messages
  • #26157

    Comics Grincheux
    Admin bbPress

    Un tome 3 de East of West qui avancer l’histoire et montre un univers toujours aussi passionnant et foisonnant. De nouvelles couches s’ajoutent, les mouvements politiques se mettent en place et cela est véritablement captivant à suivre grâce à des personnages de grande qualité.

    [Retrouvez l’article de comics-grincheux à l’adresse [Review] East of West Tome 3]

  • #27206

    Cara
    Participant

    Snifff faut que j’achète…. à partir du tome 1….

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.