Le 1er collectif comics de France

 


 
 

[Review] Defenders Tome 1

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
sois le premier

 

Point(s) fort(s) :


Dessins
défilé de héros

Point(s) faible(s) :


scénario un peu fade


 
En résumé
 

Diamonback est de retour en ville et bien décidé à devenir le chef de la rue. Les Defenders Luke Cage en tête ne sont pas de cet avis. De belles bagarre en perspective.

 
Infos techniques
 

Histoire : Brian M. Bendis
Dessin : David Marquez
Encrage : David Marquez
Couleur : Justin Ponsor
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié 23 mars 2018 par

 
Dans le détail...
 
 

Ni Kanye West, ni James Bond ne sont présents.

Le retour de Willis Striker à New York provoque une guerre des gangs. Luke Cage se voit contraint d’affronter une nouvelle fois son ami d’enfance et il est aidé par sa femme Jessica Jones mais aussi ses amis Daredevil et Iron Fist.


L’avis de Ben :

Commençons par le point fort de cette série, les dessins de David Marquez sont sublimes ! Chaque case est une oeuvre d’art, l’action est parfaite, les affrontements éblouissants. On est complètement immergé dans l’histoire. Avec de tels dessins, on ne peut que passer un bon moment. Le titre lui doit beaucoup, ne le cachons pas.

Je me suis lancé dans le titre Defenders après avoir vu les différentes séries Netflix qui m’ont clairement données envie d’en savoir plus sur l’équipe composé de Jessica Jones, Luke Cage, Iron Fist et Daredevil. De plus, Je nourrissais pas mal d’espoir ou du moins une grande attente car j’avais été très alléché par l’épisode proposé lors du Free Comics Book Day 2017.

Pour le coup, je n’ai pas été dépaysé car on y retrouve Willis Striker que l’on avait laissé dans la série TV, Luke Cage. Les personnages des séries TV et du comics sont assez fidèles et passer de l’un à l’autre se fait sans effort. De ce fait, le titre est une bonne passerelle pour ceux qui venant de l’univers Netflix voudraient plonger dans l’univers des comics.

Au niveau du scénario, on est dans plus dans une démonstration de force avec l’intervention de plusieurs têtes célèbres de l’univers comme Blade, le Punisher, Black Cat, Wilson Fisk et bien d’autres avec chacun un rôle plus ou moins important. Cette succession de stars est peut être un peu “too much” même si David Marquez la rend de façon sublime. Parce qu’au delà des bastons, le scénario n’est dans ce premier tome pas très étoffé et à part faire passer les héros les uns après les autres à l’infirmerie, on n’en retient rien de profond.

S’il n’y avait que le scénario banal, l’ensemble pourrait être correct mais ajoutons à ça certains twist tirés par les cheveux et des coïncidences à me faire bondir du fauteuil, au final on a une histoire que l’on oublie vite.
J’ai même l’impression que certains chapitres ne font pas vraiment avancer l’histoire qu’elle stagne et rend l’ensemble lent malgré les scènes d’actions.

Defenders, c’est comme le plus beau des plats étoilés qui manquerait d’assaisonnements : fade !

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Au côté de Matt depuis le début de l'aventure LesComics.fr et même déjà présent pour La Sélection Comics, il essaye de mettre ses connaissances aux profits du groupe et de leurs demandes farfelues.


Vos commentaires :

0 Comments



Soit le premier à commenter


Tu dois t'identifier pour poster un commentaire