Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Mercy Tome 1

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
2 votants

 

Point(s) fort(s) :


Les dessins.
L'ambiance de la petite ville très bien retranscrite.
Une revisite graphiquement et scénaristiquement intéressante.

Point(s) faible(s) :


Parfois trop de mystères.
Très introductif et trop court.


 
En résumé
 

Ce tome 1 de Mercy est plaisant à lire. Comme souvent avec Mirka Andolfo, le dessin est clairement un gros atout, pourtant le scénario est intéressant, notamment grâce à un twist sur la figure du vampire romantique. Néanmoins, le récit est clairement trop court.

 
Infos techniques
 

Histoire : Mirka Andolfo
Dessin : Mirka Andolfo
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 3 semaines par

 
Dans le détail...
 
 

Vampire plantureuse !

Mercy est une nouvelle création de Mirka Andolfo. Glénat avait déjà publié Contro Natura, son premier comics, il y a quelques temps maintenant. Un récit qui nous avait moyennement convaincus. Elle revient donc avec un récit de vampires, puisant ses inspirations dans le romantisme du mythe.

Twist vampirique.

Clairement, lorsque l’on connaît le mythe du vampire, on est en terrain connu et les premières pages ne surprennent pas vraiment. Là où cela est plus intéressant pour le lectorat, c’est que l’on est face à un récit nimbé de mystères, comme la ville où l’histoire se déroule. On découvre une jeune femme qui arrive en Alaska, semblant souffrir d’un mal étrange, accompagné d’un majordome. Au même moment, on découvre une jeune fille orpheline et exploitée par un industriel. Forcément, ces deux destins vont se croiser et s’entrechoquer. Si le mythe est donc utilisé de façon classique, il est toutefois twisté. Ainsi, la figure romantique du vampire est incarnée par une femme en plein contrôle de son pouvoir de séduction, ajoutant une dose de féminisme bienvenue.

Le déroulé est donc plutôt classique mais il fonctionne bien. Le récit est néanmoins assez court et ce premier tome fonctionne vraiment comme une introduction. J’en retiendrai l’ambiance très travaillée et parfaitement servie par les dessins de Mirka Andolfo. Les personnages sont attachants mais Hellaine est parfois trop drapé dans le mystère pour me convaincre totalement. Elle semble posséder une personnalité intéressante mais on ne la découvre pas ici. Toutefois, la méfiance de la population du village est bien retranscrite, que ce soit dans les regards ou dans les dialogues.

Elle livre une prestation très belle, avec des designs réussis. Le trait est très esthétisant, à la fois sur la violence et sur les personnages. La laideur est exacerbée, de même que la beauté. On plonge donc dans une atmosphère léchée et sophistiquée qui ravira les fans de gothique. Le dessin est dynamique, précis et séduira franchement les amateurs de gothique.

Bref, ce tome 1 de Mercy est plaisant à lire. Comme souvent avec Mirka Andolfo, le dessin est clairement un gros atout, là où le scénario doit encore convaincre malgré un twist très intéressant. On attendra le tome 2 pour donner un avis plus définitif car ici, on est face à une introduction.

 

Ils ont kiffé :

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

Les mots clé de cet article
avis critique Glénat Mercy Mirka Andolfo review

 
Comics Grincheux est un râleur compulsif. Il râle sur tout et à force de râler sur Batman V Superman et la renumérotation Marvel, il a décidé d'ouvrir un blog pour raconter ce qu'il aime et surtout ce qu'il n'aime pas. Et maintenant, il râle avec les amis de LesComics.fr mais propose aussi des analyses de la narration des auteurs.


Vos commentaires :

Accueil Forums Mercy Tome 1

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #35003
      Comics Grincheux
      Maître des clés

      Ce tome 1 de Mercy est plaisant à lire. Comme souvent avec Mirka Andolfo, le dessin est clairement un gros atout, pourtant le scénario est intéressant, notamment grâce à un twist sur la figure du vampire romantique. Néanmoins, le récit est clairement trop court.

      [Retrouvez l’article de comics-grincheux à l’adresse Mercy Tome 1]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.