Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Loba Loca tome 2

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
3 votants

 

Point(s) fort(s) :


Guada.
Un univers solide.
Les dessins de Singelin.

Point(s) faible(s) :


Un peu moins percutant que le premier chapitre.


 
En résumé
 

Loba Loca revient pour un deuxième chapitre sur la vie de Guada, jeune fille en quête d’identité et d’informations sur son père. Quête qui va la pousser sur le chemin des rings de catch et à la recherche d’un mentor bien connu de l’univers Mutafukaz. On kiffe toujours autant la construction du personnage et les dessins de Singelin.

 
Infos techniques
 

Histoire : Run
Dessin : Guillaume Singelin
Editeur :
 
Publié il y a 3 semaines par

 
Dans le détail...
 
 

Un second chapitre qui a du punch !

Deuxième chapitre de Loba Loca, nouveau spin-off de Mutafukaz et déjà ravi de retrouver la jeune Guada qui en un seul numéro à déjà conquis mon petit cœur !

L’ayant laissée dans une situation assez explosive à la fin du premier chapitre, on la retrouve à assumer ses actes. Pas de temps de repos dans ce deuxième round.
À vrai dire, je suis assez surpris car Guada s’en sort finalement assez bien, contre pied parfait de Puta Madre. Là où Jésus semblait tomber dans une spirale sans fin, notre jeune héroïne semble avoir une meilleure étoile. Cependant, tout n’est pas rose non plus, la jeune Guada est en pleine quête d’identité et en quête d’information sur son père. Quête qui devient son cheval de bataille et la seule chose qui semblera l’aider à se construire.

Certaines blessures sont trop profondes, trop près de l’os, on a beau faire, elles ne s’arrêtent jamais de saigner.

Sachant que son père est un catcheur à succès, elle s’entraîne sans relâche et décide d’emprunter la même voie à son tour. Ainsi, elle va chercher dans sa retraite le fameux Tigre, catcheur bien connu de Mutafukaz et ancien compagnon de route de son paternel. De là, on tombe dans une histoire fort ressemblante à Million dollar baby (le film de Clint Eastwood qui te met KO) mais en espérant une meilleure issue (Run, attention ! Tu ne nous fais pas de blague, hein ?!). Connaissant les auteurs, cette ressemblance n’est pas anodine et ils s’en écarteront sûrement par la suite.

Bien que moins surpris par ce chapitre que le précédent, j’ai néanmoins dévoré avec envie les pages de ce deuxième chapitre. Les auteurs maintiennent mon intérêt au plus haut point. L’attachement au personnage est toujours là et les émotions sont au rendez-vous avec les non-dits entre mère-fille par exemple. La construction du personnage continue son bonhomme de chemin, nous emmenant avec elle. on attend déjà impatiemment le 3ème chapitre qui sent bon l’action sur un bon ring de catch.

De plus, Guillaume Singelin est toujours au top, il se fait plaisir dans les scène de marché ou de combat avec par exemple l’entrée en scène d’un nouveau personnage dans Loba Loca. Nouveau personnage qui fait me fait pensER à Chun-Li de Street Fighter.

Loba locca tome 2 est moins percutant que le premier chapitre, Loba Loca reste sur un niveau élevé avec ce deuxième chapitre ou la petite Guada se fabrique un nom!

Ils ont kiffé :

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 

Merci


 
Au côté de Matt depuis le début de l'aventure LesComics.fr et même déjà présent pour La Sélection Comics, il essaye de mettre ses connaissances aux profits du groupe et de leurs demandes farfelues.


Vos commentaires :

Accueil Forums Loba Loca tome 2

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Captain Talbot, il y a 3 semaines.

  • Auteur
    Messages
  • #31238

    Captain Talbot
    Admin bbPress

    Loba Loca revient pour un deuxième chapitre sur la vie de Guada, jeune fille en quête d’identité et d’informations sur son père. Quête qui va la pousser sur le chemin des rings de catch et à la recherche d’un mentor bien connu de l’univers Mutafukaz. On kiffe toujours autant la construction du personnage et les dessins de Singelin.

    [Retrouvez l’article de benoit à l’adresse Loba Loca tome 2]

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.