Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Batman / Huntress : Cry for Blood

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
5 votants

 

Point(s) fort(s) :


Accessible aux non-connaisseurs de Huntress
Une plongée dans la psychologie du personnage
Une superbe édition

Point(s) faible(s) :


L'encrage sur le numéro dessiné par Lee Weeks


 
En résumé
 

Huntress – Cry For Blood est une très bonne pioche. Il est accessible aussi bien aux fans du personnage qu’à ceux qui voudraient la découvrir. En effet, Greg Rucka reprend les origines du personnages et creuse sa psychologie, notamment son rapport à la vengeance. L’édition est en plus excellente

 
Infos techniques
 

Histoire : Greg Rucka, Chuck Dixon, Dennis O'Neil
Dessin : Rick Burchett, Lee Weeks, Denys Cowan
Encrage : Rick Burchett, Terry Beatty, Bill Sienkewicz, Rick Magyar
Couleur : Tatjana Wood, Jamison, Gregory Wright
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 5 mois par

 
Dans le détail...
 
 

L’appel du sang !

Hnutress arrive bientôt au cinéma dans le film Birds of Prey de Cathy Yan. Comme souvent, les éditeurs en profitent pour sortir des comics pour surfer sur les sorties cinématographiques et ce Batman / Huntress : Cry for Blood est donc parfait pour cela.

Psychologie sanguine

D’autant plus parfait que même si le récit date du début des années 2000, Greg Rucka en profite pour nous refaire l’historique du personnage. Le scénariste assure puisqu’il est dans une ambiance qui lui sied parfaitement. Axé sur du polar et une ambiance thriller, le récit met Huntress dans une situation où elle semble la parfaite suspecte. En effet, des individus proches de la Mafia sont tués avec des carreaux. Tout pointe donc vers elle, puisqu’elle utilise une arbalète et que sa famille a été assassinée suite à des guerres mafieuses. C’est là que Batman intervient mais rassurez-vous, il est vite mis à l’écart.

En effet, le récit se concentre principalement sur Huntress et le duo qu’elle va former avec The Question pour prouver son innocence. L’écriture de Greg Rucka est toujours ciselée, fine et propose un portrait très intéressant d’un personnage que j’avais toujours perçu comme monolithique. Elle est ravagée par la colère et l’envie du sang, le besoin insatiable de venger sa famille. Sa relation avec The Question lui permettra de réenvisager les choses et le scénariste proposera une fin magistrale, douce-amère. Le rythme n’est pas en reste car le tout est mené tambour battant. L’histoire est globalement calme et pourtant, elle est très intéressante. Ce sont les personnages qui font avancer le récit et les parallèles entre les deux héros sont vraiment pertinents et donnent une grande richesse à l’intrigue.

Ainsi, l’auteur va interroger les pulsions et le déterminisme social. Peut-on échapper à son histoire personnelle ? La famille nous entraîne-t-elle dans une direction spécifique ? Autant de questions que l’auteur posent et qui creusent Huntress.

Une très belle édition

Avec ce récit, Urban Comics inaugure une nouvelle collection : DC Confidential. Visant à présenter des récits peu connus du grand public et pourtant importants dans l’histoire de l’éditeur, Urban met les petits plats dans les grands. Le travail éditorial est très agréable puisqu’en plus du récit, le tome est agrémenté de deux récits de complément : l’un sur Huntress et l’autre sur The Question. Revenant à leurs origines, ils permettent de se revenir sur leurs histoires respectives. Surtout, elles sont agrémentées de textes contextualisant les personnages et revenant sur leur historique éditorial. Un très bon travail, donc.

Du côté des dessins, c’est très beau. La colorisation de Tatjana Wood est un peu froide mais le trait de Rick Burchett, très proche du dessin animé Batman des années 1990 donne une patte très cool. Le trait est fin, net et précis avec des planches mettant en avant la force et la souplesse de l’héroïne. Pour les numéros plus anciens, celui dessiné par Lee Weeks est brouillon. Non pas dans le trait mais l’impression a mis un coup dans les couleurs et l’encrage est assez épais. C’est donc très beau mais il y a des défauts qui gênent la lisibilité. Le numéro sur The Question est dessiné par Denys Cowan et c’est fabuleusement beau, bien aidé par l’encrage de Bill Sienkewick. C’est noir, très sombre, ce qui colle parfaitement au scénario de Dennis O’Neil.

Bref, ce Huntress – Cry For Blood est une très bonne pioche. Il est accessible aussi bien aux fans du personnage qu’à ceux qui voudraient la découvrir. En effet, Greg Rucka reprend les origines du personnages et creuse sa psychologie, notamment son rapport à la vengeance. L’édition est en plus excellente : du texte présentant les récits et les personnages et des récits de complément permettant de plonger un peu plus dans l’histoire.

 

Ils ont kiffé :

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Comics Grincheux est un râleur compulsif. Il râle sur tout et à force de râler sur Batman V Superman et la renumérotation Marvel, il a décidé d'ouvrir un blog pour raconter ce qu'il aime et surtout ce qu'il n'aime pas. Et maintenant, il râle avec les amis de LesComics.fr mais propose aussi des analyses de la narration des auteurs.


Vos commentaires :

Accueil Forums Batman / Huntress : Cry for Blood

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #32396
      Comics Grincheux
      Maître des clés

      Huntress – Cry For Blood est une très bonne pioche. Il est accessible aussi bien aux fans du personnage qu’à ceux qui voudraient la découvrir. En effet, Greg Rucka reprend les origines du personnages et creuse sa psychologie, notamment son rapport à la vengeance. L’édition est en plus excellente

      [Retrouvez l’article de comics-grincheux à l’adresse Batman / Huntress : Cry for Blood]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.