Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Angela – Inestimable

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
3 votants

 

Point(s) fort(s) :


Une première partie très sympathique.
Les planches de Stéphanie Hans totalement dingues !
Les dessins.

Point(s) faible(s) :


Une seconde partie bien moins marquante.


 
En résumé
 

Ce recueil est sympathique. Pas mémorable et pas un indispensable mais une très bonne pioche, dans sa première partie du moins. La deuxième tourne un peu à vide. Mais la partie graphique est d’excellente facture. Bonne nouvelle, vous pourriez encore trouver le HS Gardiens de la Galaxie dans lequel la première partie avait été publié.

 
Infos techniques
 

Histoire : Kieron Gillen, Marguerite Bennett
Dessin : Phil Jimenez, Stéphanie Hans, Marguerite Sauvage, Frazer Irving, Kody Chamberlain, Irene Koh
Encrage : Tom Palmer
Couleur : Lee Loughridge, Stéphanie Hans, Jordie Bellaire, Romulo Fajardo
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié 12 décembre 2019 par

 
Dans le détail...
 
 

“Mon précieux !”

Angela est un personnage dont l’arrivée chez Marvel a dû faire lever des sourcils à plus d’un(e). Certainement encore plus que Chris et son levé de sourcil légendaire !

En effet, le personnage provient de Spawn et est une création de Neil Gaiman. C’est donc lui qui a désormais les droits du personnage et comme il ne devait pas savoir quoi faire, il les a filés à Marvel. Ce fût donc une fort belle opportunité pour la Maison des Idées et le personnage apparut à la fin d’un event oubliable. Bref, le personnage fût repris par Jason Aaron pour une réécriture complète de ses origines et une intégration plus ou moins cohérente dans l’univers. Bref, on n’est pas là pour débattre de la pertinence de tout ça mais de sa première mini-série écrite par Kieron Gillen et Marguerite Bennet et dessinée par Phil Jimenez et Stéphanie Hans.

Le comics proposé par Panini Comics compile la première mini-série ainsi que celle écrite pour Secret Wars et qui n’a que très peu de liens avec le dit-event. Autant le dire clairement, la première intrigue est excellente, la seconde m’a peu passionné. On va suivre l’ange dans ses aventures, aux côtés de Sera, alors qu’elle a kidnappé le nouveau-né de Freya et Odin.

Classique mais super beau !

L’aventure est très efficace, agréable et on apprend à découvrir le personnage. Badass, Angela l’est assurément. Bourrue, têtue et bourrine, elle l’est aussi et c’est très chouette de suivre un tel personnage. D’autant plus que malgré son costume qui suinte les années 90 dans chaque petit morceau de tissu et de cuir, elle n’est jamais sexualisée. Phil Jimenez assure et se concentre sur l’action tout en donnant un effet hyper stylisé au ruban que balade Angela. Le morceau de tissu semble doué de sa propre existence et dispose d’une fluidité assez dingue.

L’histoire est très bien narrée, ils utilisent un dispositif qui fonctionne très bien dans une mini-série. En effet, dans chaque numéro de cette première partie, Sera va expliquer un fait d’armes à un personnage secondaire du chapitre. Ainsi, Stéphanie Hans prend le pinceau pendant quelques pages. Autant le dire, elle nous régale de son talent visuel. Son trait si particulier, très éthéré et soigné donne à ces moments une teinte particulière. Il grave des moments particuliers dans la rétine, avec un jeu sur les noirs très esthétique. La dessinatrice s’occupe elle-même de la couleur, ce qui lui permet de maîtriser absolument ses couleurs, baignant dans les ocres.

Clairement, le comics est marquant sur son aspect visuel. L’histoire est maîtrisée, pas inoubliable mais permet de poser le personnage comme une figure à part entière et qui mérite ses moments de gloire. On a de nombreux twists et des moments d’action très funs. Surtout, la relation amoureuse entre Sera et Angela est superbement mise en avant. On en apprend beaucoup au fur et à mesure de l’avancée du récit.

Pour autant, la mini-série Secret Wars marque une pause dans le récit. Sans être désagréable, l’intrigue n’est pas palpitante, même si les quelques moments remix de l’univers Marvel classique sont très cool. C’est une chasse à l’homme qui sert de métaphore à la relation entre Sera et Angela mais on sent clairement une pause forcée par l’éditeur. Restent les dessins de Stéphanie Hans, absolument dingues, que ce soit dans les choix d’angle ou les compositions et les idées de design. Les artistes secondaires (Frazer Irving, Marguerite Sauvage, Kody Chamberlain et Irene Koh) sont aussi très bons avec des styles visuels très significatifs et impactant.

Bref, ce recueil est sympathique. Pas mémorable et pas un indispensable mais une très bonne pioche, dans sa première partie du moins. La deuxième tourne un peu à vide. Mais la partie graphique est d’excellente facture. Bonne nouvelle, vous pourriez encore trouver le HS Gardiens de la Galaxie dans lequel la première partie avait été publié.

 

Ils ont kiffé :

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Comics Grincheux est un râleur compulsif. Il râle sur tout et à force de râler sur Batman V Superman et la renumérotation Marvel, il a décidé d'ouvrir un blog pour raconter ce qu'il aime et surtout ce qu'il n'aime pas. Et maintenant, il râle avec les amis de LesComics.fr mais propose aussi des analyses de la narration des auteurs.


Vos commentaires :

Accueil Forums Angela – Inestimable

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #31695
      Comics Grincheux
      Maître des clés

      Ce recueil est sympathique. Pas mémorable et pas un indispensable mais une très bonne pioche, dans sa première partie du moins. La deuxième tourne un peu à vide. Mais la partie graphique est d’excellente facture. Bonne nouvelle, vous pourriez encore trouver le HS Gardiens de la Galaxie dans lequel la première partie avait été publié.

      [Retrouvez l’article de comics-grincheux à l’adresse Angela – Inestimable]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.