Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Falcon et le Soldat de l’Hiver – Episode 2

 
Not'Note
 
 
 
 
 


Vos notes
7 votants

 

Point(s) Fort(s)


Un bon développement pour Bucky
Une intrigue politique et référencé
Un discours intelligent sur l'héritage
Un travail visuel plutôt bluffant

Point(s) Fabile(s)


Sam Wilson
Le rythme
L'ajout de sous-intrigues
Les VFX souvent cheap


 
Infos Techniques
 

Falcon et le Soldat de l’Hiver reste une série très bien fournie en visuels et thématiques que nous revions de voir dans le MCU.
Parfois trop long à démarrer, cette épisode marque une envie de changement et d’innovation à l’instar de WandaVision.
Reste à voir pour la suite mais si elle peut être qualifié de très bonne série, il lui manque de quoi créé une vraie étincelle.

 
En résumé...
 

Une série de : Malcolm Spellman
Scénario de l'épisode : Malcolm Spellman
Réalisation de l'épisode : Kari Skogland
Principaux acteurs : Sebastian Stan, Anthony Mackie, Daniel Bruhl, Emily VanCamp
Diffuseur VO : Disney+
Diffuseur VF : Disney+
Univers :
 
Publié il y a 3 mois par

 
Dans le détail...
 
 

CAP IS BACK !

Après un premier épisode efficace mais manquant de relief et d’envergure. Falcon et le Soldat de l’Hiver s’engage, avec cet épisode 2, sur un véritable début d’intrigue. Une intrigue remplie de complot gouvernementale, de nouveaux symboles et de mouvement anarchiste. Le tout alors que Sam et Bucky font face à leurs problèmes personnelles.

Pourtant, si la série semble proposer des trajectoires intéressantes, elle n’évite pas certaines maladresses.

A qui appartient le bouclier ?

Après le reveal de l’épisode précédant, nous voilà plongé d’entrée de jeu dans l’esprit et la nouvelle vie de John Walker alias Captain America. Un personnage secoué par ces nouvelles obligations mais qui ne semble plaire à tout le monde. Notamment Bucky Barnes.

Effleurée dans l’épisode précédent, celui-ci aborde frontalement la question de l’héritage. Qu’est ce qu’un monde sans Captain America ? Ou plutôt, qu’est ce qu’est Captain America ?

Si on sent la série encore très fébrile quand à la manière de s’engager sur le sujet. Cet épisode est parsemé de petits clins d’œil quand au personnage de Captain America dans le MCU. Un ajout réussi quand on connait la maladresse du MCU quand il est question d’auto-références.

Si les nouveaux sont mis à l’honneur, le show continue son travail d’introspection sur Bucky et Sam. Bucky qui, en plus d’être constamment tourmenté, dit ici ce que le spectateur aimerait balancer aux autres personnages. Sebastian Stan fait ici un très bon boulot en mêlant fragilité émotionnelle et colère constante. Sam de son côté reste très en dessous des autres, malgré un vrai effort de créer la dynamique parfaite avec Bucky. Anthony Mackie fait de son mieux mais à côté de quelques rares répliques et échanges avec Stan, il ne s’est pas encore dévoilé.

C’est… long ?

Parlons rythme maintenant. Dans la review précédente, on évoquait notamment la structure narrative, plus proche d’un film que d’une série. Si cet épisode semble bien moins étiré et long, on en revient au même problème des sous-intrigues qui ne font que surgir dans une série qui cherche l’aspect contemplatif et travaillé en permanence.

Le scénariste, Malcolm Spellman semble apprécié la mythologie propre au Captain, mais oublie souvent la durée de son show (rappel : 6 épisodes contre 9 pour WandaVision).

Au final on s’embarque dans des péripéties prenantes et intéressantes mais juxtaposer à l’intrigue principal, c’est très long et indigeste. Ce n’est pas aidé par certains focus et plans, qui rendrait merveilleusement bien dans un film, mais qui ici coupe un rythme déjà étrange qui ne se concentre sur rien.

Je vois des étoiles

Visuellement parlant ça trouve en revanche des qualités dans les défauts des autres. Kari Skogland pose ses cadres pour une meilleure immersion, décors urbains et futuristes se mêlent pour au final plongé le spectateur dans une série vivante et en mouvement constant. J’apprécie chez elle cette manière que de poser des silences visuels, ou la lumière et les décors disent parfois tout.

C’est moins flagrant dans l’épisode 1 qui se contentait de filmer ses personnages de (trop) près. Mais ici on sent enfin la série qui se vend comme “une aventure planétaire”.

Niveau effets visuels ça fait le taff comme on dit. Même si certaines scènes de bastons font très cheap en voulant mimer Winter Soldier ou Civil War, qui avait un aspect plus brutal.

Bref, si elle a encore beaucoup de choses à prouvé, la série est très bien fournie en visuels et thématiques que nous rêvions de voir dans le MCU. Parfois trop long à démarrer, cet épisode 2 de Falcon et le Soldat de l’hiver marque une envie de changement et d’innovation à l’instar de WandaVision. Reste à voir pour la suite mais si elle peut être qualifié de très bonne série, il lui manque de quoi créé une vraie étincelle. Dès que celle-ci apparaîtra, elle n’aura rien à envie a sa grande sœur.

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Quand il n'est pas en hibernation ComicsQuest parle beaucoup (trop) de Bucky Barnes. Accro aux sidekicks et à Scott Snyder, il est ce qu'on peut appeler l'atout "jeune" de la bande.


Vos commentaires :

Accueil Forums Falcon et le Soldat de l’Hiver – Episode 2

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #38095
      ComicsQuest
      Participant

      Falcon et le Soldat de l’Hiver reste une série très bien fournie en visuels et thématiques que nous revions de voir dans le MCU.
      Parfois trop long à démarrer, cette épisode marque une envie de changement et d’innovation à l’instar de WandaVision.
      Reste à voir pour la suite mais si elle peut être qualifié de très bonne série, il lui manque de quoi créé une vraie étincelle.

      [Retrouvez l’article de comicsquest à l’adresse Falcon et le Soldat de l’Hiver – Episode 2]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.