Le 1er collectif comics de France

 


 
 

[Review] Velvet Tome 1

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
sois le premier

 

Point(s) fort(s) :


Un récit d'espionnages qui casse les codes
L'héroïne
Les dessins

Point(s) faible(s) :


Rien


 
En résumé
 

Peut-on créé une histoire d’espionnage passionnante avec une héroïne qui ne soit pas une jeune bimbo délurée ? La réponse est “oui” pour Kit Fisto et Matt.

 
Infos techniques
 

Histoire : Ed Brubaker
Dessin : Steve Epting
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié 19 juin 2017 par

 
Dans le détail...
 
 

My name is Templeton, Velvet Templeton !

Velvet est l’assistante du directeur d’une agence de renseignements.
Lorsque son ex-amant le plus grand agent secret du monde est tué en mission, elle décide donc de mener ses propres investigations et se retrouve piéger dans un complot l’accusant de différents meurtres d’employés de l’agence.
Heureusement pour elle, elle est en réalité une ancienne agent de terrain qui rien perdu de ses talents.

L’avis du Kit :

Interrogatoire à la Velvet Templeton

Velvet Templeton est une ex-agent secret quarantenaire devenue secretaire dans une agence secrète britannique. Elle apprend tristement la mort d’un agent et ex-amant et décide donc de mener ses propres investigations sur cette disparition. Tout cela la conduit à se retrouver piégeée dans un complot l’accusant de différents meurtres d’employés de l’agence.

Plongez dans un polar d’espionnage captivant à l’ambiance rétro retraçant la période allant de la fin des années 40 au milieu des années 70.
Tout y est, l’action : les personnages mystérieux, l’ambiance guerre froide, l’action et le touche de sensualité. On pourrait presque imaginer que Velvet Templeton est une sorte de Natasha Romanov/Black Widow sur le retour.

Le duo gagnant Ed Brubaker et Steve Epting (déjà ensemble sur le run Captain America avec le Winter Soldier chez Marvel) livrent un excellent travail de leur propre création paru chez Image aux USA.
On retrouve l’amour des polars à ambiance d’espionnite aiguë de Brubaker avec les planches aux traits ultra réalistes de son compère Epting.

Un premier tome que je conseille autant au fan de comics qu’à ceux qui ne le sont pas vraiment ou qui veulent voir autre chose que des super héros en slip capé et tenue en spandex , avec une fin très accrocheuse. Foncez !

La note du Kit :


L’avis de Matt :

Velvet est un titre formidable. Le fond et la forme y sont particulièrement réussi.
La forme, c’est celle d’un récit d’espionnage dense et prenant qui préfère les références aux James Bonds de Sean Connery qu’aux Mission : Impossible de Tom Cruise.
Le fond, c’est la preuve qu’on peut réussir un récit d’action dans lequel le personnage principal n’est ni un séducteur fanatique, ni une bimbo à moitié nue.
Le titre casse les codes du récit d’espionnage et se permet en prime d’être captivant et particulièrement bien illustré. C’est un must have !

Velvet est une réussite en tout point et puisque les trois premiers tomes de la séries sont dispo en magasin, je vous engage triplement à vous ruer sur ce titre.

La note de Matt :

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Toutes les images présentes sur ce site sont la propriété de leurs détenteurs respectifs. Elles sont utilisées au titre du droit de citations prévu par l’Art.L.122-5 3° du Code de la propriété intellectuelle.

Pour toute réclamation, contactez nous
Lien direct : https://www.lescomics.fr/reclamation-droit-dauteur/

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

Les mots clé de cet article
Delcourt Ed Brubaker Image Comics Steve Epting Velvet

 
Trentenaire originaire du Grand Ouest. Fan de ciné, de comics, de SF, d'Heroic Fantasy. Bercé par les années 80, forgé par le années 90, mes goûts pour la pop culture de ces deux décennies précises s'y retrouvent. Les années 80 m'ont fait découvrir les comics via les éditions Lug et l'univers Star Wars.


Vos commentaires :

Accueil Forums [Review] Velvet Tome 1

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Kit Fisto, il y a 2 ans et 4 mois.

  • Auteur
    Messages
  • #25543

    Kit Fisto
    Modérateur

    Peut-on créé une histoire d’espionnage passionnante avec une héroïne qui ne soit pas une jeune bimbo délurée ? La réponse est “oui” pour Kit Fisto et Matt.

    [Retrouvez l’article de kit-fisto à l’adresse [Review] Velvet Tome 1]

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.