Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Minneapolis, capitale du Funk

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
sois le premier

 

Point(s) fort(s) :


Le respect de Prince

Point(s) faible(s) :


Un manque d'accent sur le côté ethnique de Minneapolis


 
En résumé
 

A Minneapolis, Theresa est bien décidé à faire entendre sa voie sur la musique des star childs, un groupe de funk multi-ethnique. Un récit qui est emprunt de la présence de Prince et de la musique funk. Il va vous faire danser et ressortir vos cassettes de l’homme pourpre.

 
Infos techniques
 

Scénario : Joseph P. Illidge et Hannibal Tabu
Dessin : Meredith Laxton
Couleur : Tan Shu
Editeur :
 
Publié il y a 4 mois par

 
Dans le détail...
 
 

Uptown, funk you up !

L’avantage avec Minneapolis, capitale du Funk c’est que tu ne te pose pas trop de question sur la musique a mettre en fond sonore. En l’occurrence, une bonne playlist de Prince est j’embarque dans le titre.

Sur les traces de la légende.

Minneapolis n’est pas la biographie de Prince mais elle s’inspire largement de sa vie. On va suivre Theresa qui rêve de faire de la musique depuis qu’elle a vue Jimi Hendrix à la télé. Elle décide de former un groupe et de conquérir, dans un premier temps, Minneapolis. Pour cela, elle va aller chercher des musiciens au profil atypique et faire chauffer les scènes jusqu’à attirer l’attention de la légende Prince. Dès lors l’engrenage et le route s’ouvre, mais laquelle prendre ?

Autant vous dire que si vous êtes hermétique aux histoires qui porte sur la musique, passez votre chemin. Cependant si ça vous intrigue un peu, vous passerez un bon moment au côté des Star Child. Ce groupe mené par Theresa, une jeune fille au caractère bien trempé et bien décidé à suivre sa voie. Elle va faire tout au long du livre des choix qui mèneront son groupe vers les sommets. La relation qu’elle va avoir avec Prince est aussi assez bien pensé, un équilibre entre idole et indépendance. Que feriez-vous si la légende de votre passion tapait à votre porte ?

Réflexion non engagée.

Là ou le titre m’a un peu déçu, c’est qu’il s’annonce comme un titre ou le fait que d’être une femme et noire rend les choses difficiles dans une ville comme Minneapolis. Une ville reconnue comme de culture blanche et rock (population à 98% blanche à la naissance de Prince). Je n’ai pas trop sentit ce combat dans les pages. Même si, la chanteuse monte un groupe ou la mixité est de mise.

La force du titre réside dans l’hommage qui est fait à Prince, au travers du groupe Star Child qui emprunte le sillon de la star mais aussi en le faisant intervenir en tant que mécène et producteur comme il s’est efforcé de le faire dans sa carrière. On retrouve la présence de l’artiste et sa force au travers des pages. Si vous ne connaissez pas Prince ou juste sa musique,  Les textes avant-propos et de postface sont enrichissant et vous éclaireront,  permettant de bien mettre l’histoire dans le contexte de Mineapolis et de mieux connaitre Prince. Prince c’est Minneapolis, il est resté attaché à sa ville tout au long de sa vie et l’on comprend un peu mieux ce lien indissociable.

Le dessin de Meredith Laxton (déjà croisé pour Omni) est très propre permettant de bien servir l’histoire. Ce n’est ni un plus, ni un moins du titre, elle passe le message avec un trait de qualité et donne vie aux personnages de façon agréable.

Si vous cherchez la playlist idéal pour lire le titre, les Humanoïdes associés vous la serve sur un plateau : https://www.deezer.com/fr/playlist/9017876742.

Un titre qui a de bonne vibes, qu’on lit en écoutant du bon funk. Il vise plus les amoureux de musique et de Prince mais reste un bon divertissement pour tous.

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 


 
Au côté de Matt depuis le début de l'aventure LesComics.fr et même déjà présent pour La Sélection Comics, il essaye de mettre ses connaissances aux profits du groupe et de leurs demandes farfelues.


Vos commentaires :

Accueil Forums Minneapolis, capitale du Funk

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #39300
      Captain Talbot
      Maître des clés

      A Minneapolis, Theresa est bien décidé à faire entendre sa voie sur la musique des star childs, un groupe de funk multi-ethnique. Un récit qui est emprunt de la présence de Prince et de la musique funk. Il va vous faire danser et ressortir vos cassettes de l’homme pourpre.

      [Retrouvez l’article de benoit à l’adresse Minneapolis, capitale du Funk]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.