Le 1er collectif comics de France

 


 
 

L’Évadé de CID Island

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
2 votants

 

Point(s) fort(s) :


La version S.F &Comics d'une œuvre culte de la littérature.
Un récit indémodable.
Un graphisme soignée.

Point(s) faible(s) :


Trop court aux vues de l’œuvre adaptée.


 
En résumé
 

Lorsque Redxan Samud se retrouve promu capitaine du Forreas, tout semble lui sourire : grâce à cette montée en grade, il peut enfin épouser la femme de ses rêves. Mais il contrarie sans le savoir les plans du vil Onaxis, qui piège Redxan et le fait condamner à perpétuité au Centre d’Internement Disciplinaire (C.I.D.). Personne ne s’en est jamais échappé… mais Redxan n’a plus rien à perdre, et a juré d’accomplir sa vengeance

 
Infos techniques
 

Scénario : Ibrahim Moustafa
Dessin : Ibrahim Moustafa
Encrage : Ibrahim Moustafa
Couleur : Brad Simpson
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 4 mois par

 
Dans le détail...
 
 

“La Vengeance est confession de douleur” – Proverbe latin.

M

algré la pandémie et les difficultés des divers confinements de 2020/21, Les Humanoïdes Associés perdurent dans les publications de leur label comics (H1 Comics & H1 Originals ), lancé à l’automne 2019 en France par Mark Waid himself. Cette fois, c’est l’auteur et illustrateur américain Ibrahim Moustafa qui sort un récit en one-shot dans la collection H1 Originals. Après le côté thriller avec The Big Contry, le polar avec “Meyer“, et le côté horrifique “NicNevin & la reine de sang“, voici la S.F avec “Count” (en V.O) traduit pour la V.F par “L’Evadé de CID Island” .

“Edmond Dantès” à la sauce S.F & Comics.

C’est ici par le biais des comics et de la Science-Fiction que l’auteur et artiste Ibrahim Moustafa a décidé de retranscrire une œuvre majeure de la littérature : “Le Comte de Monte Cristo“. Dans cette version SF pas de “Edmond Dantès”, mais “Redxan Samud” . Celui-ci n’est rien d’autre qu’un anagramme pour l’auteur du roman original, Alexandre Dumas (père). On y retrouve toujours le même thème. Celui de la vengeance. Un officier trahi par jalousie professionnelle et sentimentale. Il se retrouve alors exilé et prisonnier dans une prison dont on ne s’échappe pas. Après plusieurs années enfermé, et avec l’aide d’un vieux prisonnier, notre héros fini par s’échapper au bout de 13 années. Avec l’aide des richesses cachées de son ami d’exil et d’un garde du corps inattendu, Redxan revient sur le devant de la scène pour assouvir sa vengeance couvée depuis si longtemps. On retrouve donc la thématique charnière de l’œuvre.

“La meilleure façon de se venger d’un ennemi, c’est de ne pas lui ressembler” – Marc-Aurèle.

Tout en reprenant le concept même du roman de Dumas, Moustafa y intègre des excellents idées S.F qui donne une modernité et une approche originale. Il y change quelques directions, surtout vers la fin de son récit pour s’approprier l’histoire. On regrettera sans doute l’aspect rapide et bref de la quête de notre héros. Le format récit complet y est pour beaucoup. La densité de l’œuvre originale aurait sans doute mérité un recueil plus conséquent voir 2 tomes distincts. Mais cela reste divertissant et très facile d’accès.

Évasion Graphique.

En plus de signer l’écriture de cette adaptation, Ibrahim Moustafa y signe aussi les dessins. Et on peut dire que c’est vraiment un excellent artiste. Les traits sont soignés, fins et emprunts d’un réalisme y compris dans le côté S.F. L’auteur/artiste est une découverte pour moi avec ce bouquin et je peux dire que je ne suis pas déçu sur ce point. La colorisation chaude de Brad Simpson accompagne agréablement les planches du dessinateur. Le tout accompagné par des pages sur les recherches et le design en bonus font de ce recueil une très bonne surprise de ce mois d’avril.

L’évadé de CID Island est une adaptation très réussie des plus connues de la littérature française, Cette version comics  du “Comte de Monte Cristo” est une agréable surprise. Son auteur & illustrateur, Ibrahim Moustafa apporte fraicheur et originalité par le biais de la science-fiction. Un graphisme épatant pour une histoire complète divertissante en un tome qu’on aurait sans doute voulu un peu plus longue. Beau choix éditorial de la part des “Humanoïdes Associés” (Humanoids Inc).

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Trentenaire originaire du Grand Ouest. Fan de ciné, de comics, de SF, d'Heroic Fantasy. Bercé par les années 80, forgé par le années 90, mes goûts pour la pop culture de ces deux décennies précises s'y retrouvent. Les années 80 m'ont fait découvrir les comics via les éditions Lug et l'univers Star Wars.


Vos commentaires :

Accueil Forums L’Évadé de CID Island

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #38347
      Kit Fisto
      Modérateur

      Lorsque Redxan Samud se retrouve promu capitaine du Forreas, tout semble lui sourire : grâce à cette montée en grade, il peut enfin épouser la femme de ses rêves. Mais il contrarie sans le savoir les plans du vil Onaxis, qui piège Redxan et le fait condamner à perpétuité au Centre d’Internement Disciplinaire (C.I.D.). Personne ne s’en est jamais échappé… mais Redxan n’a plus rien à perdre, et a juré d’accomplir sa vengeance

      [Retrouvez l’article de kit-fisto à l’adresse L’Évadé de CID Island]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.