Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Fantastic Four par Waid & Wieringo

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
16 votants

 

Point(s) fort(s) :


Les personnages attachants.
Les touches d'humour.
Les dessins de Mike Wieringo et Howard Porter.
Excellent point d'entrée.

Point(s) faible(s) :


Le début un peu léger.
L'arc "Familles, je vous hais".


 
En résumé
 

Des folles aventures. Un Docteur Fatalis extrêmement tordu. Une rencontre avec Dieu. Les Quatre Fantastiques n’ont jamais le temps de se reposer lors du run de Mark Waid accompagné aux dessins par le regretté Mike Wieringo.

 
Infos techniques
 

Scénario : Mark Waid
Dessin : Mike Wieringo, Mark Buckingham, Howard Porter, Casey Jones, Paul Martin Smith, Paco Medina
Encrage : Karl Kesel
Couleur : Paul Mounts et Mark Milla
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 2 mois par

 
Dans le détail...
 
 

Une famille formidable

J’attendais Fantastic Four par Waid & Wieringo avec beaucoup d’impatience. Pourtant, je ne suis pas friand des omnibus et j’ai lu très peu de Fantastic Four. J’ai pris ce titre car il est écrit par Mark Waid. Un scénariste que j’aime beaucoup car il propose souvent une vision positive du super-héros.

Une sympathique famille

Mark Waid démarre son run par un chapitre introductif. Il montre la semaine-type des Quatre Fantastiques. Le lecteur découvre ainsi la place importante de la famille et de la science. Les quelques épisodes suivants sont assez légers, cela permet de (re)découvrir les différents membres et de s’y attacher. Le dessin de Mike Wieringo, mélange entre mainstream et cartoon, fonctionne à merveille. C’est beau et très vivant.

Changement de ton

Le scénariste lance ensuite un arc conséquent nommé L’appel des ténèbres. Waid surprend en changeant le ton de son run, passant du joyeux au sombre. Fatalis se lance dans les sciences occultes et s’attaque aux enfants Richards Franklin et Valéria. Le super-vilain marque mentalement et physiquement les Fantastic Four. Les conséquences sur les personnages sont explorés dans un court arc qui donne encore plus d’impacts aux évènements. Dans son style caractéristique, Wieringo étonne. Son dessin un peu cartoon ne choque pas malgré l’histoire sombre, car il est très fort pour montrer les expressions des personnages.

Un récit osé

Mark Waid continue de surprendre le lecteur, dans le bon sens. Il envoie les Quatre Fantastiques en LatvérieReed Richards est bien décidé à libérer le peuple. L’arc est politique et c’est passionnant. Howard Porter dessine cette histoire, et il réussit un « Coup de Force ».

L’arc se termine par un drame. Cela oblige les Fantastiques à se rendre au Paradis et à rencontrer Dieu. Celui-ci prend les traits d’un auteur célèbre ; je vous laisse la surprise. C’est l’occasion pour Waid d’avoir un discours méta sur le médium.

Le ventre mou et fin réussie

La suite connaît un coup de mou, malgré un team-up entre Johnny Storm et Spider-Man. Difficile de passer après Dieu. L’arc « Familles, je vous hais » est inintéressant, et en plus mal dessiné par Paco Medina.

Heureusement, le scénariste retrouve son mojo et Mike Wieringo pour la fin. Les derniers chapitres proposent de la science-fiction avec des touches d’humour. L’omnibus redevient le page-turner qu’il était. Il se termine sur une très bonne note.

Fantastic Four par Mark Waid & Mike Wieringo est un très bon titre. C’est aussi une excellente porte d’entrée pour découvrir les personnages puisqu’on y retrouve l’essence de cette famille mythique.

 

Ils ont kiffé :

 

Si vous aimez nos contenus, vous pouvez nous soutenir sur Tipeee !

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Passionné de pop culture. J'ai plongé une première fois dans les comics grâce à Star Wars et son univers désormais appelé Légendes. Il y a quelques années, j'ai replongé en lisant du DC. Depuis je suis accro aux comics, quel que soit l'éditeur.


Vos commentaires :

Accueil Forums Fantastic Four par Waid & Wieringo

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #43208
      Nico
      Participant

      Des folles aventures. Un Docteur Fatalis extrêmement tordu. Une rencontre avec Dieu. Les Quatre Fantastiques n’ont jamais le temps de se reposer lors du run de Mark Waid accompagné aux dessins par le regretté Mike Wieringo.

      [Retrouvez l’article de nico à l’adresse Fantastic Four par Waid & Wieringo]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.