Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Captain Marvel Tome 1

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
2 votants

 

Point(s) fort(s) :


Carol Danvers et sa personnalité complète
Un tome qui mélange l'action et l'humain
Les dessins de Emma Rios
Le dynamisme de certaines planches de Dexter Soy

Point(s) faible(s) :


Qui manquent quand même de finesse
Un côté bourrin parfois trop prononcé
Felipe Andrade vraiment en-dessous


 
En résumé
 

Ce tome de Captain Marvel est très bon. Kelly Sue DeConnick redéfinit le personnage de Carol Danvers et la place dans des situations variées permettant de mettre en avant la personnalité complète de l’héroïne. Malheureusement, ce sont les dessins qui pèchent souvent, mélangeant des styles qui ne vont pas ensemble.

 
Infos techniques
 

Histoire : Kelly Sue DeConnick, Christopher Sebela
Dessin : Dexter Soy, Emma Rios, Felipe Andrade, Rich Elson, Karl Kesel, Al Barrionuevo
Couleur : Jordie Bellaire, Dexter Soy, Will Quintana, Javier Rodriguez
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié 6 mars 2019 par

 
Dans le détail...
 
 

Capitaine, capitaine !

C

aptain Marvel par Kelly Sue DeConnick, c’est un peu la redéfinition d’un personnage qui avait été remis en avant pendant les années 2000 sous la plume de Brian M. Bendis. Malheureusement, ce n’était pas la panacée, le personnage était vite effacé. Avec l’arrivée d’une autrice qui est aujourd’hui universellement reconnue comme féministe, c’était la chance de voir une héroïne traitée sous un nouvel angle dans le comics mainstream.

Ce qui surprend dès le départ, c’est cette volonté affichée très clairement de montrer que Carol Danvers peut donner le change à tous ses homologues masculins de l’univers Marvel. Cela passe autant par des dialogues équivoques que des situations où elle se retrouve à défoncer des mecs balèzes. Au sein de ce tome, c’est une grosse partie du run de l’autrice qui est contenu avec trois arcs pas forcément équivalents en qualité.

Le premier arc est vraiment très bon, permettant de réinstaller le personnage et de la conforter dans son choix de changer de nom. C’est intéressant de voir comment Kelly Sue DeConnick parvient à rendre cohérent dans l’esprit d’un personnage un choix éditorial majeur. L’autrice se débrouille très bien avec ça et parvient à raconter une intrigue qui renvoie Carol dans le passé, aux côtés de femmes militaires, notamment d’un des modèles de l’héroïne. Ce voyage va lui permettre de reprendre confiance en elle et de dévoiler un personnage fondamentalement bourrin, qui préfère taper plutôt que discuter. C’est étonnant et très rafraîchissant de voir un tel personnage s’exprimer ainsi. Car si elle est bourrine et très impulsive, elle prend parfois le temps, notamment, lorsque la situation l’impose de réfléchir aux conséquences comme n’importe quel soldat un peu gradé, donc. C’est ce que Kelly Sue DeConnick remet en place chez elle, de la même façon qu’elle repose le relationnel d’une héroïne très humaine et attachante. Elle est un peu l’amie de toutes les autres femmes de l’univers Marvel et cela donne des caméos sympathiques.

 

Le problème vient néanmoins du côté très bourrin de l’histoire dans certains passages, pas aidés par les dessins de Dexter Soy, il faut bien le dire. Les meilleurs passages sont ceux où l’autrice montre le côté le plus humain de l’héroïne, ses doutes, ses failles et l’ensemble des relations qu’elle a. A ce titre, le dernier arc est le plus intéressant car il montre cet aspect terre-à-terre de Carol Danvers. En proie à une situation inédite et perturbante pour elle, elle doit remettre en question ses pouvoirs et ses propres certitudes. C’est ici que l’aspect le moins attachant de sa personnalité resurgit, elle est opiniâtre, têtue et n’en fait généralement qu’à sa tête. Mais c’est aussi ce qui donne du caractère au personnage. Elle n’est pas unidimensionnelle et en tant que lecteur, j’arrive autant à l’aimer pour son humour nul que pour sa force de caractère. Pourtant, j’ai l’impression que ce trait de caractère la fait souvent passer pour « une connasse » d’après certains sur les Internets. Ce qui est étrange car peu de gens vont oser dire que Tony Stark est « un connard » (sauf moi mais c’est parce que je suis un connard). Comme si le fait qu’une femme soit entêtée et forte en caractère faisait d’elle quelqu’un de détestable. Mais de manière générale, c’était quelque part le discours que faisait passer Brian M. Bendis dans Civil War II.

Je m’éloigne du sujet du livre mais tout ça pour dire que si Carol Danvers est un personnage à forte personnalité, elle est aussi intéressante pour sa personnalité multi-facettes que Kelly Sue DeConnick parvient très bien à rendre en douze numéros.

Pour la partie artistique, le résultat est assez moyen, il faut bien le dire. Si j’aime beaucoup Dexter Soy maintenant, son encrage à ce moment était quand même grossier et la colorisation n’aidait pas. Pourtant, le dynamisme qui se dégage de l’ensemble reste très agréable et rend les planches très dynamiques. Emma Rios fait un très bon travail, dynamique et frais. Quant à Felipe Andrade, on reste dans les mêmes tons que précédemment.

Bref, ce tome de Captain Marvel est très bon. Kelly Sue DeConnick redéfinit le personnage de Carol Danvers et la place dans des situations variées permettant de mettre en avant la personnalité complète de l’héroïne, malgré un côté parfois trop bourrin. Néanmoins, la partie graphique pèche pas mal sur de nombreux points.

Ils ont kiffé :

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Comics Grincheux est un râleur compulsif. Il râle sur tout et à force de râler sur Batman V Superman et la renumérotation Marvel, il a décidé d'ouvrir un blog pour raconter ce qu'il aime et surtout ce qu'il n'aime pas. Et maintenant, il râle avec les amis de LesComics.fr mais propose aussi des analyses de la narration des auteurs.


Vos commentaires :

Accueil Forums Captain Marvel Tome 1

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Comics Grincheux, il y a 9 mois et 1 semaine.

  • Auteur
    Messages
  • #26398

    Comics Grincheux
    Admin bbPress

    Ce tome de Captain Marvel est très bon. Kelly Sue DeConnick redéfinit le personnage de Carol Danvers et la place dans des situations variées permettant de mettre en avant la personnalité complète de l’héroïne. Malheureusement, ce sont les dessins qui pèchent souvent, mélangeant des styles qui ne vont pas ensemble.

    [Retrouvez l’article de comics-grincheux à l’adresse Captain Marvel Tome 1]

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.