Le 1er collectif comics de France

 


 
 

[Review] Les nouvelles aventures de Sabrina Saison 1

 
Not'Note
 
 
 
 
 


Vos notes
2 votants

 

Point(s) Fort(s)


Une mythologie intéressante
Une partie visuelle très réussie, à un gimmick près
Un excellent casting

Point(s) Fabile(s)


Une héroïne souvent chiante
Zéro rythme


 
Infos Techniques
 

Cette saison 1 des Nouvelles Aventures de Sabrina a un gros problème de gestion de rythme mais parvient néanmoins à se montrer convaincante grâce à une bonne gestion des intrigues, une bonne construction de la mythologie et un travail visuel très bon.

 
En résumé...
 

Une série de : Roberto Aguirre-Sacasa
Scénario de l'épisode : Roberto Aguirre-Sacasa, Ross Maxwell, Donna Thorland, Matthew Barry, Joshua Conkel, MJ Kaufman, Oanh Ly, Lindsay Calhoon, Christianne Hedtke, Axelle Carolyn, Christina Ham
Réalisation de l'épisode : Rob Seidenglanz, Jeff Woolnough, Craig William Macneill, Maggie Kiley, Viet Nguyen, Lee Toland Krieger, Rob Seidenglanz, Rachel Talalay
Principaux acteurs : Kiernan Shipka, Ross Lynch, Lucy Davis, Chance Perdomo, Michelle Gomez, Jaz Sinclair
Diffuseur VO : Netflix
Diffuseur VF : Netflix
Publié il y a 2 mois par

 
Dans le détail...
 
 

Burn the witch !

Sabrina est une série que j’attendais plutôt impatiemment. Pour la bonne raison que comme l’a dit Bomask, Chilling Adventures of Sabrina est une excellente lecture (même si on n’aura certainement jamais la fin), horrifique, très bien écrite et avec des personnages captivants. Puisque c’est le scénariste du comics qui supervise la série TV, je pensais retrouver la même chose. Loupé !

Alors, attention, la série n’est pas mauvaise du tout. Elle est même plutôt bonne, simplement, elle se plante sur de nombreux aspects et devient parfois pénible à force de passer à côté de son sujet.

Le premier problème apparaît dès le départ. La structure narrative est flinguée. Le rythme est lent et même pas contemplatif.

Il est simplement symptomatique d’un problème récurrent chez Netflix, rien ne semble coupé dans les épisodes, l’épisode semble ne pas avoir été visionné pour être repensé, éliminé de toutes ses aspérités et que son rythme soit plus vivant. La série se complait dans des séquences de dialogues interminables, et qui ont souvent peu d’intérêt. Le problème n’est pas que ce soit lent, des séries lentes sont excellentes (Les Sopranos, Mad Men, etc.) mais là, il n’y a aucun sens du rythme, on a des tunnels sans fin où les personnages discutent sans que cela n’apporte quoique ce soit dans la globalité.

Surtout, l’ambiance très gore du comics est passée à la trappe et le tout baigne dans une ambiance qui reste très sympathique à deux-trois séquences chocs près. A côté, je trouve Supernatural bien plus réussie sur cet aspect. Visuellement, la série est néanmoins très belle, malgré un gimmick de réalisation qui devient horripilant à la longue car il semble ne pas avoir de sens. Cet effet « cul-de-bouteille » dans certaines séquences semblent planter de manière aléatoire dans les premiers épisodes et parait plus cohérent dans les derniers épisodes. Mais sur le plan de la photographie, des décors, tout est très beau.

Quant au scénario, très rapidement, la série s’écarte du comics, ce qui n’est pas gênant, permettant au lecteur d’être surpris. L’intrigue se transforme en critique du patriarcat qui reste souvent assez timide et qui est diluée dans l’absence de rythme de la série. Le personnage de Sabrina est sympathique, même si elle a des réactions parfois horripilantes. Sa relation avec Harvey, son petit ami, est bien écrite et crédible. Mais ce sont surtout les autres personnages qui sont intéressants, entre les tantes de Sabrina, son cousin, ses amies et ennemies, tout ce petit monde est vraiment agréable à suivre et donne du relief à une série qui, grâce à ça, m’a empêché de tomber dans le sommeil pendant le visionnage de certains épisodes.

Pour le reste, les intrigues contribuent à créer une unité au sein de la ville de Greendale plongeant les spectateurs dans une ambiance poisseuse. Chaque épisode contient une intrigue qui ajoute une couche supplémentaire de mystère à la ville, apportant son lot de réponses ainsi que d’autres questions. De ce point de vue, la construction de la mythologie est très réussie. Mais les intrigues sont aussi de qualité car, comme je le disais, les personnages autres que Sabrina sont intéressants à suivre et les acteurs et actrices sont tous à fond dans leur rôle, permettant de nous immerger aisément à leur côté. Mais comme dit précédemment, le non-rythme des épisodes empêche d’être complètement captivé et du coup, j’ai eu beaucoup de mal à être plongé dans cette saison 1.

Un petit mot sur l’épisode spécial de Noël sorti il y a quelques semaines qui était assez agréable. Il se passe plus de choses dedans que dans trois épisodes de la saison 1, ce qui n’est pas un mal mais donne une sensation étrange. Son caractère spécial ne se ressent pas vraiment et semble parfaitement intégré dans le reste de la saison, comme un en-cas, en attendant la saison 2, en avril prochain.

Bref, cette saison 1 des Nouvelles Aventures de Sabrina a un gros problème de gestion de rythme mais parvient néanmoins à se montrer convaincante grâce à une bonne gestion des intrigues, une bonne construction de la mythologie et un travail visuel très bon.

Ils ont kiffé :

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Comics Grincheux est un râleur compulsif. Il râle sur tout et à force de râler sur Batman V Superman et la renumérotation Marvel, il a décidé d'ouvrir un blog pour raconter ce qu'il aime et surtout ce qu'il n'aime pas. Et maintenant, il râle avec les amis de LesComics.fr mais propose aussi des analyses de la narration des auteurs.


Vos commentaires :

Accueil Forums [Review] Les nouvelles aventures de Sabrina Saison 1

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Comics Grincheux, il y a 2 mois et 1 semaine.

  • Auteur
    Messages
  • #24672

    Comics Grincheux
    Admin bbPress

    Cette saison 1 des Nouvelles Aventures de Sabrina a un gros problème de gestion de rythme mais parvient néanmoins à se montrer convaincante grâce à une bonne gestion des intrigues, une bonne construction de la mythologie et un travail visuel très bon.

    [Retrouvez l’article de comics-grincheux à l’adresse [Review] Les nouvelles aventures de Sabrina Saison 1]

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.