Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Sara de Garth Ennis chez Panini Comics

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
2 votants

 

Point(s) fort(s) :


Un récit réaliste & documenté.
Le choix narratif de Garth Ennis
Les dessins de Steve Epting

Point(s) faible(s) :


Un final sans doute trop prévisible.


 
En résumé
 

Une histoire de guerre imaginée par l’auteur de “The Boys” et inspirée d’une histoire vraie, celle de la sniper soviétique Sara, qui résiste aux envahisseurs nazis avec ses camarades.
et inspirée d’une histoire vraie, celle de la sniper soviétique Sara, qui résiste aux envahisseurs nazis avec ses camarades.

 
Infos techniques
 

Scénario : Garth Ennis
Dessin : Steve Epting
Encrage : Steve Epting
Couleur : Elizabeth Breitweiser
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 5 mois par

 
Dans le détail...
 
 

Sara conte quoi?

1

942. Alors que l’invasion nazie progresse sur les terres soviétiques, l’Armée Rouge met à contribution toute la population contre l’envahisseur. C’est dans ce contexte que des femmes furent elles aussi enrôlées pour s’opposer à l’avancée des troupes et des blindés de la Wechmacht . Beaucoup d’entre elles ont servi comme tireuses d’élite. C’est en s’inspirant de ce fait réel de la 2nde Guerre Mondiale, que l’imaginatif Garth Ennis a créé le personnage de Sara, dispo chez Panini Comics.

A l’origine, le titre est publié par le nouvel éditeur comics U.S, TKO Studios.  Alors que le siège de Leningrad par les nazis est en cours, Sara, jeune sniper soviétique, douée, inventive et déterminée avec un fusil à lunette, devient synonyme d’effroi pour les troupes allemandes. Elle est celui d’espoir pour la population russe. Mise en avant et utilisée par la propagande soviétique, la soldate devient une menace à éliminer à tout prix pour l’envahisseur germanique.

Du Garth Ennis toujours bien inspiré.

C’est avec la réalité des faits que le nord-irlandais Garth Ennis a pu s’inspirer. Il en profite pour écrire un récit aussi documenté que réaliste. On y retrouve dans sa Sara, plusieurs inspirations de snipers soviétiques. On pense à l’ukrainienne Lioudmila Pavlitchenko qui avait 309 cibles à son compte, ou encore le russe Vassili Zaïtsev, 225 victimes à son tableau de chasse (ce dernier a inspiré Jean-Jacques Annaud en 2001 dans le film StalingradEnemy at the Gates). L’auteur nous livre ici une héroïne ô combien efficace et déterminée avec son fusil dans les scènes d’action. Et d’un autre côté il nous montre Sara à la fois humaine et faillible quand on se retrouve dans les scènes liées à son passé et son instruction auprès d’as de la gâchette.

Auprès de ses 6 autres sœurs d’arme , Sara devient un symbole politique. La proie à abattre pour la propagande nazie, une icône à utiliser et mettre en avant pour commissaires politiques soviets. Dans les deux cas, derrière un fusil pour tuer du “boche” ou dans les réceptions de l’Armée Rouge à son honneur, la sniper risque une issue fatale. Quoiqu’il en soit, l’héroïne n’est pas dupe, elle se bat pour les siens, celles et ceux qui se battent avec elle.

Steve Epting : illustrateur d’élite.

Après avoir fait ses armes chez les Big Two Marvel et DC Comics, Steve Epting a aussi su montrer ses capacités en indépendant. On a adoré son travail sur Velvet (chez Delcourt pour Image Comics). L’artiste américain, souvent associé à Ed Brubaker, met ses crayons au profit de Garth Ennis. Comme toujours avec lui, précision et réalisme sont au rendez-vous sur ses planches.

Une précision collant parfaitement avec le récit donc et avec les travaux passés de l’artiste. Le réalisme et la véracité du récit est mis en abîme par la précision de sniper de Epting sur chacune des pages. Les couleurs de Elizabeth Breitweiser complètent avec brio le tableau. On est pleinement plongé dans les batailles, les forêts enneigées et avec les troupes progressant dans le froid.

Avec Sara de Garth Ennis, Panini Comics propose un récit réaliste, précis et documenté. Une histoire dans l’Histoire : cruelle, froide et sans compromis. Une belle association guerrière de Ennis & Epting .

Ils ont kiffé :

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.


 
Trentenaire originaire du Grand Ouest. Fan de ciné, de comics, de SF, d'Heroic Fantasy. Bercé par les années 80, forgé par le années 90, mes goûts pour la pop culture de ces deux décennies précises s'y retrouvent. Les années 80 m'ont fait découvrir les comics via les éditions Lug et l'univers Star Wars.


Vos commentaires :

Accueil Forums Sara de Garth Ennis chez Panini Comics

  • Ce sujet contient 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par Kit Fisto, le il y a 5 mois.
Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #37508
      Kit Fisto
      Modérateur

      Une histoire de guerre imaginée par l’auteur de “The Boys” et inspirée d’une histoire vraie, celle de la sniper soviétique Sara, qui résiste aux envahisseurs nazis avec ses camarades.
      et inspirée d’une histoire vraie, celle de la sniper soviétique Sara, qui résiste aux envahisseurs nazis avec ses camarades.

      [Retrouvez l’article de kit-fisto à l’adresse Sara de Garth Ennis chez Panini Comics]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.