Le 1er collectif comics de France

 


 
 

[Review] Mutafukaz Tome 0

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
1 votant

 

Point(s) fort(s) :


Un moment fun
Une lecture détente

Point(s) faible(s) :


Dispensable si vous avez déjà lu la série principale
Apporte très peu d'intérêt et de questions


 
En résumé
 

Ce Tome 0 de Mutafukaz n’est pas mauvais mais n’est pas un indispensable. Si vous avez déjà lu l’intégrale de la série, il ne relèvera que très peu d’intérêt autre qu’un simple moment de détente. Si vous n’avez pas lu l’oeuvre principale, je vous recommande de vous lancer dans l’aventure pour justement vous titiller lors de la lecture par la suite. 

 
Infos techniques
 

Histoire : Run
Dessin : Bicargo
Editeur :
 
Publié 14 janvier 2019 par

 
Dans le détail...
 
 

A la conquête de l’espace

À la veille de la Seconde Guerre mondiale, des nazis astronautes s’apprêtent à conquérir la Lune. Un siècle avant les déboires d’Angelino et Vinz, le monde est déjà au bord du chaos ! Un album flashback, véritable hommage à la culture pulp dans ce qu’elle a de plus délirant, de plus éclectique et surtout de plus explosif. Qu’ont trouvé les Nazis sur la Lune et quels sont leurs plans ?

L’avis de Dram00n :

Après avoir adoré Mutafukaz lors de la lecture de l’intégrale, je m’étais dirigé vers le spin-off Puta Madre qui est tout aussi excellent (voir plus encore que son aîné). C’est donc une suite logique que je me dirige vers ce Tome 0 qui bénéficie d’une nouvelle édition. Alors que je garde un souvenir impérissable des deux premiers titres, je ne pourrai pas en dire de même pour ce Tome 0 qui a fait naître en moi beaucoup de regrets. Loin d’être horrible, il subit évidemment la comparaison face aux œuvres précédemment citées tant sur le scénario que sur les dessins. Il est donc important de faire un très rapide retour sur la série principale et son spin-off.

Ce que j’aime dans Mutafukaz comme dans Puta Madre, c’est l’ensemble de codes qui sont agencés parfaitement mais surtout le parfait mélange des différentes classes du 9e art. Les comics sont les bandes dessinées aux États-Unis, il est bien de rappeler que pour eux Tintin est un comics comme One Piece l’est également. Or, pour nous, on les classe dans trois cases distinctes : Comics, BD (souvent caractérisées Franco-Belge) et Manga. Même si pour certains, cela est aberrant de séparer les œuvres en classes, je trouve cela complètement justifié. Il faut tout simplement voir les différents codes propres à chaque médium. Quand je parle des codes, on peut évoquer les formats d’éditions, le rythme, les équipes créatives,… La BD, le comics comme le manga répondent chacun à des codes bien particuliers qui fait qu’il n’est pas choquant de les classer dans des cases pour la majorité des titres. Et Mutafukaz (comme Puta Madre) est une oeuvre qui sait parfaitement jongler entre tous ces codes de manière très juste et avec beaucoup de maîtrise, à la fois dans le scénario comme dans les dessins.

C’est principalement pour la raison évoquée au-dessus que j’ai beaucoup d’estime pour le travail de Run. Mais dans ce Tome 0, je n’ai pas trouvé cette qualité. Et cette pièce manquante du puzzle fait passer la lecture de marquante à anecdotique, et ce, malgré toutes les qualités présentes dans le titre. Car oui, même si je pinaille, il faut tout de même reconnaître plusieurs qualités à l’histoire et il ne faut pas tout remettre en question pour autant.

Fortement basé sur l’Histoire, le récit se situe lors de la seconde guerre mondiale et se veut d’une origin story pour l’oeuvre principale. On va donc retrouver un voyage spatial impliquant les nazis, la vérité sur Hitler et surtout la quête de notre groupe de catcheurs préférés. Toujours aussi barré et dynamique, on est rapidement transporté dans la lecture et on se prête facilement au jeu de ce remaniement de l’Histoire. Fun et divertissant, ce Tome 0 se veut surtout d’une lecture détente et pose des questions dont les réponses se trouvent dans la série principale. Et finalement, ici se pose le souci du récit. Initialement publié avant la sortie du tome 3, à l’époque, la lecture de ce volume était intriguant pour les lecteurs et les titillait dans leur attente de pouvoir lire la suite. Dans mon cas, la lecture s’étant faite après la lecture de l’intégrale, je n’y trouve que peu d’intérêt quant à l’histoire et n’actionne pas en moi le levier d’impatience. Ainsi, est-ce que ce comics est bon ? Oui, dynamique et fun dans l’esprit de la série principale. Mais est-il dispensable ? Complètement, surtout lorsque l’on a déjà lu l’intégrale et que le scénario ne soulève donc que peu d’intérêt pour le lecteur.

Ce Tome 0 de Mutafukaz n’est pas mauvais mais n’est pas un indispensable. Si vous avez déjà lu l’intégrale de la série, il ne relèvera que très peu d’intérêt autre qu’un simple moment de détente. Si vous n’avez pas lu l’oeuvre principale, je vous recommande de vous lancer dans l’aventure pour justement vous titiller lors de la lecture par la suite.

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Passionné de cinéma, séries, sport, biathlon et de comics. Idolâtre Brian K. Vaughan et passionné de comics, je pense être exigeant sur tout mais au final je suis très bon public. Ou l'inverse...


Vos commentaires :

Accueil Forums [Review] Mutafukaz Tome 0

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Dram00n, il y a 10 mois et 1 semaine.

  • Auteur
    Messages
  • #24814

    Dram00n
    Modérateur

    Ce Tome 0 de Mutafukaz n’est pas mauvais mais n’est pas un indispensable. Si vous avez déjà lu l’intégrale de la série, il ne relèvera que très peu d’intérêt autre qu’un simple moment de détente. Si vous n’avez pas lu l’oeuvre principale, je vous recommande de vous lancer dans l’aventure pour justement vous titiller lors de la lecture par la suite. 

    [Retrouvez l’article de dram00n à l’adresse [Review] Mutafukaz Tome 0]

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.