Le 1er collectif comics de France

 


 
 

[Review] Before Watchmen – Minutemen

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
sois le premier

 

Point(s) fort(s) :


Noir et violent
Les dessins en parfaite nuance

Point(s) faible(s) :


Rien


 
En résumé
 

Alors que Watchmen n’a jamais été aussi présent chez DC Comics, retour sur un des meilleurs titre de la collection Before Watchmen.

 
Infos techniques
 

Histoire : Darwyn Cooke
Dessin : Darwyn Cooke
Couleur : Phil Noto
Editeur :
 
Publié 29 mai 2017 par

 
Dans le détail...
 
 

Who watches The Watch… The Minutemen?

Au début des années 1940, une mode des aventuriers costumés a frappé les États-Unis incitant plusieurs individus à se déguiser afin de rendre la justice.
Parmi eux, le Comédien, le Hibou, le Spectre Soyeux, Capitaine Métropolis, le Juge Masqué, l’Homme Insecte, la Silhouette et Bill Dollar se sont regroupés en une organisation, les Minutemen, pour le meilleur et surtout pour le pire.

C’est une période où la tournure des événements chez DC Comics fait que j’avais envie de me replonger dans la lecture de l’univers Watchmen créée par Alan Moore et Dave Gibbons. Et avec les comics “prequels” de l’œuvre culte, un large panel s’offre à nous désormais. J’ai voulu m’y remettre avec le Before Watchmen centré sur les Minutemen écrit et dessiné par Darwyn Cooke (1962-2016). Il nous a quitté il y a un peu plus d’un an le 14 mai 2016 à l’âge de 53 ans. Cette review lui est dédiée…

 

L’avis du Kit :

“Le Hibou” est bien un oiseau de proies.

Il fut un temps où établir des comics inspirés de Watchmen et se déroulant avant ce comic-book était presque une hérésie… surtout de la part de son créateur Alan Moore et des fans hardcores de ce récit. Mais avec la politique éditoriale actuelle prise par DC Comics, on se dit que la firme avait peut-être déjà une idée en tête en 2012 avec cette “riche” uchronie et le choix d’en faire des comics préquels ? Durant cette année 2012, la Distinguée Concurrence charge des auteurs et artistes conséquents de mettre en page des histoires centrées sur les personnages principaux et secondaires vus dans l’œuvre de 1986 de Moore & Gibbons. C’est Darwyn Cooke, le talentueux artiste canadien ( Justice League : New Frontier, Catwoman, the Spirit…), qui fut chargé de s’atteler à livrer une histoire centrée sur les prédécesseurs des Watchmen, les Minutemen. Sa charge fut double car il a œuvré autant pour l’histoire que pour les planches qui l’illustrent. De leur carrière solo, à leur union puis leur séparation, Cooke explore toutes les périodes des héros inventés par Moore et Gibbons. D’une période allant des années 30 aux années 60, on suit tous les protagonistes dans leurs missions et leurs travers personnels. Un récit sombre, noire, violent teinté d’humanisme, mêlé à l’Histoire avec un grand H, qui contraste pleinement avec l’optimisme jaillissant des dessins. La face cachée de l’équipe et les faux semblants n’épargneront personne au sein de l’équipe super-héroïque. Le tout est narré du point de vue de Hollis Mason, le 1er Hibou, qui décide, à sa retraite super-héroïque, d’écrire un roman biographique de sa vie et de celle de ses anciens coéquipiers…quitte à déplaire à ces derniers  et montrer à l’opinion publique que tout n’est pas forcément rose chez les superhéros.

 

Aux dessins, on voit tout le talent de Darwyn Cooke et son amour pour l’Age d’Or des comics et pour ses dessins au style rétro. C’est ici la parfaite illustration de son travailun côté cartoony au graphisme inoubliable. C’est toujours vraiment un plaisir à regarder. Du grand art de sa part. La colorisation de l’artiste Phil Noto ( Black Widow, Star Wars Chewbacca, Poe Dameron…) appuie magnifiquement le travail de l’auteur/illustrateur disparu bien trop tôt. Ce tome est agrémenté d’un avant propos et de somptueuses variant covers en fin de recueil aussi belles les unes que les autres.

Décriés par l’auteur original de l’œuvre et de nombreux fans, les Before Watchmen restent à mes yeux une bonne étendue à l’univers initié en 1986 par Alan Moore. Et si je devais vous conseiller un recueil à lire sur les 8 existants, ce serait sans nul doute celui-ci : Minutemen. Le regretté Darwyn Cooke a fourni ici un récit noir, prenant et violent, nuancé par la touche rétro et cartoony  qu’on lui reconnait au niveau graphique. Une petite pépite indispensable à lire dans tout le panel des Before Watchmen, et pour qui voudrait découvrir davantage l’univers Watchmen.

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Toutes les images présentes sur ce site sont la propriété de leurs détenteurs respectifs. Elles sont utilisées au titre du droit de citations prévu par l’Art.L.122-5 3° du Code de la propriété intellectuelle.

Pour toute réclamation, contactez nous
Lien direct : https://www.lescomics.fr/reclamation-droit-dauteur/

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 


 
Trentenaire originaire du Grand Ouest. Fan de ciné, de comics, de SF, d'Heroic Fantasy. Bercé par les années 80, forgé par le années 90, mes goûts pour la pop culture de ces deux décennies précises s'y retrouvent. Les années 80 m'ont fait découvrir les comics via les éditions Lug et l'univers Star Wars.


Vos commentaires :

0 Comments



Soit le premier à commenter


Tu dois t'identifier pour poster un commentaire