Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Les Tortues Ninja : Michelangelo (Micro-Série)

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
2 votants

 

Point(s) fort(s) :


Une aventure enlevée sans temps mort
Michelangelo en solo

Point(s) faible(s) :


Un certain manque d'enjeux
Le dessin d'Andy Kuhn


 
En résumé
 

Là où les deux premières micro-séries avaient une certaine importance dans la trame du récit principal des tortues, celle-ci se révèle bien plus déconnectée. Moins d’enjeux mais plus de fun pour une histoire amusante d’un Michelangelo en solitaire pris dans l’engrenage d’événements incontrôlables.

 
Infos techniques
 

Histoire : Bryan Lynch
Dessin : Andy Kuhn
Couleur : Bill Crabtree
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 4 semaines par

 
Dans le détail...
 
 

Des pizzas !

D

epuis sa naissance et la reprise de la fabuleuse série TMNT, HiComics publie régulièrement en parallèle les micro-séries des Tortues accompagnant l’ongoing. La première, sur Leonardo, faisait partie de la sélection pour le free comics book day 2018. La deuxième, « Raphael » fut offerte en octobre 2018 dans les magasins Fnac pour l’achat de deux comics de l’éditeur. Et cette année, en ce mois de juillet, c’est par un partenariat avec Cultura que la troisième micro-série est distribuée, « Michelangelo ».

Vous ayant successivement parlé des deux premières micro-séries, je ne voulais pas risquer de rendre jaloux ce bon vieux Mikey, voici donc en quelques mots mon avis sur cette issue d’écailles et de vinyle.

Michelangelo s’ennuie, virevolte de toits en toits à la recherche d’amusement et de renouveau pour célébrer le changement d’année. Chance inouïe, le voilà tombé sur une soirée costumée improvisée dans un musée. Sa soirée va se révéler bien plus surprenante qu’escomptée !

Là où les deux premières micro-séries avaient une certaine importance dans la trame du récit principal des tortues, celle-ci se révèle bien plus déconnectée. Moins d’enjeux mais plus de fun pour une histoire amusante d’un Michelangelo en solitaire pris dans l’engrenage d’événements incontrôlables. Sur une vingtaine de pages l’humour est omniprésent, les planches d’actions s’enchaînent sans discontinuer pour un récit enlevé bien que sans enjeux.

Comme pour Léonardo et Raphael, on retrouve Bryan Lynch au scénario. Quant au dessin, c’est le controversé Andy Kuhn qui s’occupe d’illustrer cette aventure. Sa performance au sein de la série principale (dans le tome 0 d’HiComics) ne m’avait pas convaincu, l’artiste réitère de nouveau cet exploit. Fluide et énergique, son trait s’avère malheureusement trop brut et incertain sur certaines cases pour me convaincre. Il ne gâche pourtant rien à la qualité du récit.

L’éditeur comme à son habitude livre la micro-série dans un superbe écrin, couverture rigide de qualité, bonne impression du papier, et surtout une couverture de David Petersen du plus bel effet. Il ne reste donc plus que Donatello, notre quatrième larron pour réunir les quatre frères dans nos étagères. Une publication arrivant en fin d’année 2019 selon l’éditeur. Mais n’oublions pas que d’autres micro-séries ont été écrites Outre-atlantique, sur Casey Jones, maitre Splinter, April, mais également sur les vilains du titre de Tom Waltz. HiComics, si tu m’entends…

Un récit anecdotique mais amusant, une aventure enlevée d’un Michelangelo savourant ses instants de liberté aussi courts qu’intenses.
Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Ginlange est un peu comme Bruce Wayne, mais en mieux. Aimant cinéma et comics, et parfois les comics au cinéma, il essaiera de partager au mieux ses coups de cœur et coups de gueule avec vous, pour votre plus grand plaisir. Ave Lynch.


Vos commentaires :

Accueil Forums Les Tortues Ninja : Michelangelo (Micro-Série)

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Ginlange, il y a 4 semaines et 1 jour.

  • Auteur
    Messages
  • #29498

    Ginlange
    Modérateur

    Là où les deux premières micro-séries avaient une certaine importance dans la trame du récit principal des tortues, celle-ci se révèle bien plus déconnectée. Moins d’enjeux mais plus de fun pour une histoire amusante d’un Michelangelo en solitaire pris dans l’engrenage d’événements incontrôlables.

    [Retrouvez l’article de ginlange à l’adresse Les Tortues Ninja : Michelangelo (Micro-Série)]

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.