Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Immortal Hulk Tome 2

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
13 votants

 

Point(s) fort(s) :


Le personnage de Hulk
L'écriture des autres personnages qui n'est pas en reste
Un vrai récit d'horreur qui prend aux tripes
De l'action et du mystère à foison

Point(s) faible(s) :


Le prix: 17€ pour 120 pages


 
En résumé
 

Dans ce deuxième tome, Al Ewing nous prouve que le premier n’était pas un coup de chance. Pour tous les amateurs d’épouvante ou juste de bonnes histoires !

 
Infos techniques
 

Histoire : Al Ewing
Dessin : Joe Bennet, Lee Garbett & Martin Simmonds
Encrage : Ruy José, Lee Garbett, Martin Simmonds, Le Beau Underwood & Rafael Fonteriz
Couleur : Paul Mounts & Martin Simmonds
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 4 mois par

 
Dans le détail...
 
 

“Bienvenus en enfer”

Immortal Hulk est probablement le comic-book qui rencontre le plus grand consensus actuellement. Que ce soit aux États-Unis ou chez nous, dans les pays francophones, tout le monde s’accorde à dire qu’il s’agit d’une série qui rentrera, non seulement dans l’histoire du comics comme l’un des meilleurs runs sur le Colosse de Jade, mais, également, comme l’un des meilleurs runs tout court de l’histoire du médium. Je vous renvoie d’ailleurs à notre review du premier tomeSpider-Matt lui avait accordé la note maximale. Mais, pourquoi est-ce si bien ?

Pour commencer, le personnage : l’itération de Hulk que nous propose Al Ewing est différente de l’image que vous vous faites sûrement du Colosse de Jade. Ici, pas de Hulk stupide, brutal et enfantin ou de Hulk à l’intelligence de Banner, le Hulk que nous propose l’auteur est bien plus ambigu et passionnant. Il est malin, amoral, sadique, vicieux mais n’est pas pour autant dénué d’intelligence ou de sagesse et peut même faire preuve de compassion mais sans jamais trahir cette dimension profondément horrifique qui caractérise le personnage. Il est une force absolument inarrêtable et trace sa route comme il l’entend. Le personnage semble suivre une vérité que seul lui peut comprendre et c’est avec un grand plaisir que nous suivons son périple tant le personnage est mystérieux.

Une autre grande force de la série est son ambiance. Comme le mentionnait déjà Spider-Matt dans sa critique du premier tome, la série Immortal Hulk s’inspire grandement des comics d’horreur polémiques des années 50 publiés par EC Comics et cela se ressent. La série vous prend aux tripes par une imagerie horrifique et choquante mais ne tombe jamais dans la vulgarité et dans un déchaînement de violence absolument gratuit. Les auteurs savent pertinemment que l’horreur passe avant tout par une ambiance réussie et c’est le cas ici. Tout est poisseux, mystique et terrifiant. De plus, quand les auteurs décident de proposer une scène profondément cauchemardesque, ils n’y vont pas à moitié et, croyez-moi, de multiples planches hanteront toujours vos pensées plusieurs jours après la lecture.

Graphiquement, c’est absolument phénoménal. Comme je le disais dans le paragraphe précédent, l’ambiance horrifique est extrêmement réussie et cela est beaucoup dû au dessin de Joe Bennett ainsi qu’à la coloration de Paul Mounts et à l’encrage de Ruy José qui proposent, tous deux, un travail à la hauteur de celui de Joe Bennett. Mais ce n’est pas tout : l’un des aspects graphiques les plus brillants est clairement la représentation de Hulk lui-même. Celui-ci irradie constamment de puissance et son regard semble pouvoir lire jusqu’au plus profond de votre âme. De plus, Joe Bennett use régulièrement de gros plans sur le visage du monstre et décide de le dessiner souvent un peu de bas, comme si le lecteur était plus petit que Hulk et qu’il était constamment obligé de lever les yeux pour l’observer. Cela donne l’impression que le Colosse de Jade nous écrase constamment de son horreur et renforce l’aspect invincible et immuable du personnage. Ce deuxième tome est également plus généreux que le premier en scènes d’action et celles-ci sont d’excellentes factures et ne trahissent à aucun moment l’aspect horrifique du récit. Vous l’aurez compris, chacune des planches d’Immortal Hulk est brillante, réfléchie et rarement un comics n’aura autant mérité d’avoir Alex Ross dessiner ses couvertures tant l’ouvrage est beau.

Immortal Hulk est clairement, tous éditeurs confondus, l’une des meilleures séries actuelles. Le seul bémol que je peux lui trouver est clairement son prix : 17€ de 120 pages cela fait un peu cher pour beaucoup de bourses. Néanmoins, si l’aspect pécunier ne vous freine pas trop, courrez vous procurer Immortal Hulk, vous ne pouvez qu’être conquis.

 

Ils ont kiffé :

 

Retrouvez Immortal Hulk Tome 2 sur Excalibur Comics !

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.


 
Je rêvais d'être le plus grand de tous les dresseurs. Finalement je fais des reviews de comics. C'est pas mal aussi


Vos commentaires :

Accueil Forums Immortal Hulk Tome 2

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  SpicyCactus, il y a 3 mois et 4 semaines.

  • Auteur
    Messages
  • #29135

    SpicyCactus
    Participant

    Dans ce deuxième tome, Al Ewing nous prouve que le premier n’était pas un coup de chance. Pour tous les amateurs d’épouvante ou juste de bonnes histoires !

    [Retrouvez l’article de spicycactus à l’adresse Immortal Hulk Tome 2]

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.