Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Ignited tome 1 : Activés

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
3 votants

 

Point(s) fort(s) :


Un univers ancré dans le réel.
Des dessins parfaits.

Point(s) faible(s) :


Un tome introductif qui prend son temps.


 
En résumé
 

Ignited tome 1 est un bon récit introductif au nouvel univers partagé H1Ignition. De par l’expérience de Mark Waid et la fraîcheur de Kwanza Osajyefo, le récit bien que super-héroïque et classique se dote d’une base réaliste et actuelle, permettant de s’y attacher. Ajoutez à cela, le trait moderne et dynamique de Phil Briones sur les planches, vous obtenez le parfait point d’entrée au label comics des Humanoïdes Associés.

 
Infos techniques
 

Histoire : Mark Waid, Kwanza Osajyefo
Dessin : Phil Briones
Couleur : Andrew Grossley
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 3 semaines par

 
Dans le détail...
 
 

Faut-il s’enflammer pour ce nouvel univers partagé ?

L’avis du Kit :

Tout le monde connait Les Humanoïdes associés, la maison d’édition de Bandes Dessinées SF créée il y a 45 ans par feu-Jean “Moebius” Giraud, Pierre Dionnet, Philippe Druillet et Bernard Farkas. Les “Humanos”, comme on peut appeler la firme, se sont aussi incorporés aux USA en 1999. C’est en 2018, qu’outre-Atlantique “Humanoids Inc” lance son label Comics avec H1. L’illustrateur Yanick Paquette et les auteurs Carla Speed McNeil et Kwanza Osajefyo sont à la manœuvre. Ils sont bientôt rejoints par John Cassaday et Mark Waid, deux grands noms dans le monde des comic-books que ce soit aux dessins pour le premier (Planetary, Star Wars, etc.), et aux histoires pour le second (Kingdom Come, JLA, etc.). Ce label se dédie autant à son univers partagé, le H1 Ignition, qu’à des romans graphiques, le H1 Originals.

Penchons-nous ici sur l’univers partagé du H1 Ignition qui débute avec les premières aventures des “Ignited“. Dans cet univers, la Terre, malmenée par l’espèce dominante qu’est l’Homme, se défend et change. Il en va de même pour certains de ses habitants. États-Unis, au lycée Phoenix en Arizona, une tuerie de masse se produit, certaines victimes en réchappent grâce à la naissance de super-pouvoirs en eux. Ils ont sont des “ignited” (traduisons par enflammés), des personnes dont les pouvoirs ont été activés. Grâce à leurs dons, ces adolescents choisiront-ils de s’en servir pour faire le bien autour d’eux ou pour établir le chaos et l’anarchie?

Par le biais de l’univers des comics et du super-héroïque qu’il connaît tant, l’auteur Mark Waid plonge les jeunes héros de cette histoire dans un événement tristement d’actualité et combien sensible depuis bien trop longtemps de l’autre côté de l’Atlantique, la prolifération des armes à feu et les tueries de masse. Kwanza Osajyefo, qui co-signe l’histoire auprès de l’expérimenté “mister” Waid, apporte ici une certaine fraîcheur et un réalisme  dans le ton et le développement du récit. Tels des X-Men de la Maison des Idées ou une Doom Patrol de la Distinguée Concurrence, les lycéens Anouk, Callum, Luther, Shai, Himari et Marisol, tout d’abord victimes puis héros devront faire front et s’unir malgré leurs différences pour lutter contre la violence et la discrimination bien trop présentes dans notre monde contemporain. Certes cela pourrait ne pas paraître original dans le propos, voire vu et revu, mais le fait d’une collaboration étroite entre les auteurs et les architectes (McNeil et Paquette) et le directeur de la création (Cassaday), permet une cohérence et un certain attrait à l’introduction de ce nouvel univers partagé super-héroïque indé.

Niveau graphique, on retrouve Philippe Briones, illustrateur de nos biens belles contrées, qui a déjà grandement œuvré aux USA chez Marvel et DC Comics (Iron-Man, Justice League, etc.). Son expérience accompagnée de son style dynamique et moderne est plus que majeur pour le lancement de l’univers H1 Ignition. Un point favorable pour permettre aux lecteurs de bien se plonger dans les pages du récit. La colorisation de Andrew Grossley facilite grandement l’immersion du lectorat.

Pour résumé, Ignited tome 1 est un bon récit introductif au nouvel univers partagé H1Ignition. De par l’expérience de Mark Waid et la fraîcheur de Kwanza Osajyefo, le récit bien que super-héroïque et classique se pose une base réaliste et actuelle, permettant de s’y attacher. Ajoutez à cela, le trait moderne et dynamique de Phil Briones sur les planches, vous obtenez le parfait point d’entrée au label comics des Humanoïdes Associés.

La note du Kit :

 


L’avis de Chti :

Nouvel arrivé dans la publication comics, le label H1 des Humanoïdes Associés se concentrera, en plus de quelques romans graphiques en un seul volume, sur un univers partagé pour ses publications sérielles : Ignition.

Le premier des trois titres annoncés est Ignited et sert d’ouverture à cet univers dans son premier tome. À la tête de ce nouvel univers, on retrouve Mark Waid, bien connu du monde du comics pour ses œuvres devenues cultes comme Kingdom Come par exemple, et il co-scénarise également ce premier tome avec Kwanza Osajyefo. La promesse d’Ignited est de placer ses personnages dans le monde réel, et nous sommes pleinement dans les peurs et les doutes actuels des États-Unis. Le tome s’ouvre sur une page où se mêlent conspirationnisme, fake news et surtout les fusillades dans les lycées ainsi que le débat sur le port d’armes qui les accompagne.

Et c’est avant tout ce point dont il est question dans ce tome : suite à une fusillade, un lycée est en pleine interrogation sur l’autorisation du port d’armes par les professeurs. On sent les auteurs concernés par le sujet, tout en évitant le côté moralisateurs et les partis pris sans concession. Très introductif, ce premier tome nous présente petit à petit les protagonistes principaux de son histoire, cinq jeunes du lycée qui manifestent des aptitudes particulières, en lien avec la façon dont ils ont vécu la fusillade. Il est intéressant de constater que ce n’est pas tant le pourquoi ou le comment de l’obtention de ses pouvoirs qui importent ici, mais bien la façon dont ils représentent le traumatisme de ses élèves. La façon dont ils apprivoisent ces nouveaux dons, et dont ils s’en servent n’est d’ailleurs que le reflet de leur façon de se relever et faire face après ces événements. Un sixième personnage doté de pouvoir nous est présenté, mais de manière trop brève sur ses apparitions pour s’intéresser à elle dans l’immédiat, nul doute que nous aurons de ses nouvelles par la suite.

Aux dessins, Phil Briones nous livre de belles planches, un travail soigné autant sur les personnages que sur les décors. Chacun des protagonistes a ses propres traits, jamais le dessin n’est figé, dans les expressions comme dans les scènes d’actions assez explosives. Associés aux couleurs de Andrew Grossley, c’est un régal pour les yeux !

Ignited est un nouvel univers plein de promesse et très attirant. Si on regrettera le côté lent et très introductif de ce premier tome, l’immersion avec les questions sociétales d’aujourd’hui permet de donner sa place à cet univers au milieu des autres production. D’autant que malgré l’idée d’activation de pouvoir, nous ne sommes pas pour autant dans du récit super-héroïques mais bien avec des humains faisant face aux problématiques de nos jours assez terre-à-terre. On notera d’ailleurs de subtiles références au monde du comics super-héroïque assez sympathiques. Bref, H1 est un label à suivre sans hésitation !

La note de Chti :

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.


 
Trentenaire originaire du Grand Ouest. Fan de ciné, de comics, de SF, d'Heroic Fantasy. Bercé par les années 80, forgé par le années 90, mes goûts pour la pop culture de ces deux décennies précises s'y retrouvent. Les années 80 m'ont fait découvrir les comics via les éditions Lug et l'univers Star Wars.


Vos commentaires :

Accueil Forums Ignited tome 1 : Activés

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Kit Fisto, il y a 3 semaines et 1 jour.

  • Auteur
    Messages
  • #30621

    Kit Fisto
    Modérateur

    Ignited tome 1 est un bon récit introductif au nouvel univers partagé H1Ignition. De par l’expérience de Mark Waid et la fraîcheur de Kwanza Osajyefo, le récit bien que super-héroïque et classique se dote d’une base réaliste et actuelle, permettant de s’y attacher. Ajoutez à cela, le trait moderne et dynamique de Phil Briones sur les planches, vous obtenez le parfait point d’entrée au label comics des Humanoïdes Associés.

    [Retrouvez l’article de kit-fisto à l’adresse Ignited tome 1 : Activés]

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.