Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Flash Infinite tome 2

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
7 votants

 

Point(s) fort(s) :


Terriblement fun.
La caractérisation de Wally West.
La mise en avant de la famille West.

Point(s) faible(s) :


Les nombreux dessinateurs


 
En résumé
 

Tout, partout, tout le temps ! Jeremy Adams a eu la lourde tâche de relancer Wally West. Le personnage a été maltraité par les reboots de DC jusqu’à devenir un meurtrier. Après un premier tome qui réhabilite le troisième Flash, le deuxième tome le rétablit en tant que super-héros. Des courts récits Le tome commence […]

 
Infos techniques
 

Scénario : Jeremy Adams
Dessin : Fernando Pasarin, Will Conrad, Christian Duce, Brent Peeples
Encrage : Matt Ryan, Will Conrad, Christian Duce, Brent Peeples
Couleur : Alex Sinclair, Hi-Fi, Jeromy Cox, Pete Pantazis, Matt Herms, Jeremiah Skipper
Editeur :
 
Publié il y a 3 semaines par

 
Dans le détail...
 
 

Tout, partout, tout le temps !

Jeremy Adams a eu la lourde tâche de relancer Wally West. Le personnage a été maltraité par les reboots de DC jusqu’à devenir un meurtrier. Après un premier tome qui réhabilite le troisième Flash, le deuxième tome le rétablit en tant que super-héros.

Des courts récits

Le tome commence par deux chapitres où Wally doit gérer sa vie ordinaire et sa vie de super-héros. Il cherche un emploi qu’il finit par avoir, merci Mister Terrific. En parallèle, Heat Wave est de retour. En affrontant le vilain, Flash démontre pourquoi il est un des meilleurs super-héros. Il ne fait pas que de combattre les méchants, il inspire les gens. Will Conrad est en charge des dessins de ce court arc. Il effectue un excellent travail d’une grande précision.

Le chapitre suivant est une aventure en duo. Wally et sa fille Iris vont à un bal qui n’aura pas lieu car un méchant attaque la ville. Les dessins de Christian Duce sont plus ronds que ceux de Conrad, mais tout aussi joli. Un très beau chapitre sur la relation parent/enfant.

Un arc magique

La suite de l’album propose une histoire autour de la magie pour Wally, et une histoire de kidnapping pour ses enfants. Cela change des aventures habituelles du bolide écarlate, ce qui n’est pas un défaut. Au contraire, c’est très réussi ! Le ton est fun et les scènes d’action sont cools. C’est évidemment grâce au scénario de Jeremy Adams mais aussi aux dessins de Fernando Pasarin.

Pasarin n’est pas toujours juste dans ses visages (j’ai un peu de mal avec la tête de Wally), mais il est excellent quand il s’agit de retranscrire de l’action. Ses planches fourmillent très souvent de détails. Parfois, il a même l’occasion de se lâcher comme dans le numéro 776 où le Docteur Fate demande l’aide du lecteur. Celui-ci doit alors tourner son comics pour venir au secours des héros. Un moment fun, donc !

Jeremy Adams remet brillamment Wally sur le devant, et confirme que son run sur Flash est à lire. L’histoire est de qualité, à l’instar des dessins, et la lecture est plus qu’agréable. Un titre que vous pouvez retrouver chez notre partenaire Excalibur Comics !

 

Ils ont kiffé :

 

Si vous aimez nos contenus, vous pouvez nous soutenir sur Tipeee !

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 


Vos commentaires :

Accueil Forums Flash Infinite tome 2

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #42476
      Nico
      Participant

      Tout, partout, tout le temps ! Jeremy Adams a eu la lourde tâche de relancer Wally West. Le personnage a été maltraité par les reboots de DC jusqu’à d
      [Retrouvez l’article de nico à l’adresse Flash Infinite tome 2]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.