Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Batman Terre-Un Tome 1

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
5 votants

 

Point(s) fort(s) :


Un dessin et une colorisation sublime
Un rythme bien géré tout du long
Une revisitation intelligente et efficace

Point(s) faible(s) :


Peut-être un peu timide dans ses ambitions


 
En résumé
 

Batman Terre 1 nous propose de revisiter de façon moderne les débuts du chevalier noir. Sous un format d’album, Geoff Johns nous raconte sa vision des débuts d’un Batman inexpérimenté. Le scénariste s’amuse a réinterpreter les personnages selon les besoins de son histoire magnifiée par Gary Frank.

 
Infos techniques
 

Histoire : Geoff Johns
Dessin : Gary Frank
Encrage : Gary Frank
Couleur : Brad Anderson
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 2 mois par

 
Dans le détail...
 
 

Na Na Na Na Na… Batman !

L’avis de LoLo “DrComics” :

Il y a certains comics qui vous marquent plus que d’autres, selon votre sensibilité ou ce que vous recherchez dans ce médium. Dans mon cas Batman Terre-Un en fait partie.

Geoff Johns et Gary Frank qui s’unissent pour raconter leur version des origines revisitées de Batman au format graphic novel (sortie en album directement et nom en single issue).

La gamme Terre-Un est une des initiatives de DC Comics les plus brillantes et les plus gâchées à la fois ! L’objectif étant d’offrir des origines modernes et revisitées à ses héros et ce par des équipes prestigieuses et libérées du format mensuel. Une idée brillante ayant offert de jolies perles mais sortant ses œuvres au compte-goutte et de manière purement aléatoire !

Mais le but ici n’est pas de disserter sur la pertinence de cette branche éditoriale mais bien de la pertinence de ce récit dans ses ambitions de réinterprétation des origines de notre héros. Il n’y a guère de suspens à mettre en place, ce récit est une réussite en tout point !

Le premier grand point fort est la construction de récit. Cela peut sembler surprenant pour un lecteur français peu habitué, puisque 99 % du marché comics français est constitué d’album, mais aux États-Unis, l’extrême majorité des parutions se fait par le biais d’épisodes mensuels, bimensuels ou autre. Les albums que nous lisons ne sont que des compilations de plusieurs épisodes.

Certains récits sont des mini ou maxi-séries, à savoir des histoires divisées en 3, 4, 5 voire 12 numéros. L’histoire est déjà plus cadrée que dans une série fleuve (ou ongoing) mais le format épisodique reste présent.

Là, nous sommes fasse à un album de plus d’une centaine de pages, déroulant son histoire sans interruption tout du long. Le rythme qui en ressort à la lecture est complètement différent. Il en ressort une impression d’unité et de fluidité fort agréable. Le récit et son rythme ont été pensés dans les moindres détails et les personnages et retournements de situation apparaissent aux moment clés pour diriger le rythme général de l’intrigue. Un tour de force réussi dans ce format qui donne véritablement une sensation très différente dans la manière d’aborder un récit de super héros.

L’autre point fort concerne la réinterprétation de Batman. Batman a depuis plusieurs années été dopé aux gadgets et à la maîtrise des arts martiaux faisant de lui un individu des plus craints de l’univers DC pouvant tenir tête à n’importe qui. Mais ici ,Johns prend le pari de nous montrer un Batman faillible, aux prémices de sa carrière, prenant des coups, faisant des erreurs et étant loin d’être le détective que l’on connaît aujourd’hui.

Chaque personnage se veut ré-imaginé, réinterprété afin de jouer un rôle bien spécifique dans l’intrigue. Si le Pingouin et Gordon changent peu, on trouve un Alfred vétéran de guerre, une ré-imagination astucieuse de Double-Face, une évolution de Bullock pertinente, etc. Le récit est violent et sombre mais on est très loin des tics d’écriture de Johns avec le sacrifice de seconds couteaux de démembrement abusif etc. Le récit est beaucoup plus posé et fait preuve d’une maturité très agréable.

Pour la partie artistique rien à dire. Gary Frank laisse exploser son talent, que ce soit dans le découpage, la composition des cases, les splash-page bluffantes. Le coté humain de Batman est parfaitement retranscrit, et ce choix de laisser ses yeux apparents complète ce sentiment d’humanité. Les effets de la cape qui voltige et s’adapte au mouvement du corps est aussi très immersif. Bref on a un Gary Frank à son meilleur niveau qui nous laisse bouche bée à bien des reprises. La colorisation de Brad Anderson est comme à son habitude parfaitement adaptée et apporte beaucoup d’intensité à l’ensemble.

Clairement Batman Terre 1 est la preuve de l’importance de l’alchimie entre un dessinateur et son scénariste. Ce récit nous plonge dans une réécriture moderne et pertinente du mythe du chevalier noir, comme a pu le faire l’adaptation de Nolan au cinéma. Le récit se dévore nous laissant sur une terrible envie de découvrir le tome suivant au plus vite.

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Thésard dans sa dernière ligne droite. Passionné de récits d'aventures (policier, SF, Fantasy, S-H...) que ce soit en Film, séries, jeux videos, romans et bien sur l'ensemble du 9e art !


Vos commentaires :

Accueil Forums Batman Terre-Un Tome 1

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  LoLo – “Dr Comics”, il y a 1 mois et 3 semaines.

  • Auteur
    Messages
  • #30031

    Batman Terre 1 nous propose de revisiter de façon moderne les débuts du chevalier noir. Sous un format d’album, Geoff Johns nous raconte sa vision des débuts d’un Batman inexpérimenté. Le scénariste s’amuse a réinterpreter les personnages selon les besoins de son histoire magnifiée par Gary Frank.

    [Retrouvez l’article de loic-kernoutlook-fr à l’adresse Batman Terre-Un Tome 1]

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.