Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Batman Chronicles 1987 Volume 1

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
7 votants

 

Point(s) fort(s) :


Enfin une publication par ordre chronologique du Chevalier noir.
La première colorisation de Year One.
Le récit de Starlin et celui de Morrison
L'accompagnement éditorial

Point(s) faible(s) :


Des récits parfois inégaux.


 
En résumé
 

Urban commence donc cette nouvelle collection avec une première intégrale se concentrant sur l’année 1987. Une année importante à plus d’un titre. Celle-ci correspondant à l’arrivée de Denny O’Neil au poste de rédacteur en chef, supervisant la publication de la chauve souris.

 
Infos techniques
 

Scénario : Frank Miller, Jim Starlin, Alan Moore, Max Allan Collins, Jo Duffy, Mike W Barr
Dessin : Jim Starlin, David Mazzucchelli, Chris Warner, Davec Cockrum, Jim Aparo, Jerry Bingham
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 2 mois par

 
Dans le détail...
 
 

Les Chroniques de Batman

U

rban nous gâte cette année. Il est vrai que Batman a toujours été, et encore plus depuis quelques année, le fer de lance de l’éditeur. Loin devant tous les autres héros de la maison d’édition aux deux lettres si emblématiques, les ventes sont garanties, les lecteurs sont là, mais les grands auteurs également. Aussi, la politique de l’éditeur français a fait de Batman le héros aux publications les plus régulières. Malgré cela, il manquait certains passages iconiques du chevalier noir. Après plusieurs dizaines d’années de publication, rien de plus normal. Mais voilà qu’Urban lance une nouvelle collection : Batman Chronicles consacré à 1987 dans un volume 1 (sur 2) !

L’année 1987, un héros en pleine mutation

Batman Chronicles. Késako ? Rien de plus simple, une publication des deux principales séries du chevalier noir : Batman et Detective Comics, par ordre chronologique. Panini Comics nous propose cette formule depuis plusieurs années avec ses fameuses intégrales avec les X-men, Spiderman, Hulk, etc. Mais il y a une différence importante entre les deux propositions. La création de Batman remontant à 1939, les premiers écrits sur le personnage sont assez datés, tant au niveau scénaristique que graphique. L’intérêt patrimonial de ces premières histoires est indéniable, mais pour une publication au long court, il semblait peu judicieux de les publier dans ce format.

Urban commence donc cette nouvelle collection avec une première intégrale se concentrant sur l’année 1987. Une année importante à plus d’un titre. Celle-ci correspondant à l’arrivée de Denny O’Neil au poste de rédacteur en chef, supervisant la publication de la chauve-souris. Celui-ci amenant le héros sur un pendant plus sombre, réflexif, violent et construisant l’identité changeante du personnage complexe qu’est Batman.

Batman Chronicles 1987 Volume 1 comprend donc les épisodes 402 à 414 de la série régulière Batman, ainsi que Batman Annual numéro 11 et le one-shot Batman Son of the demon. Cela nous donne au final un beau pavé de près de 500 pages de lecture. Pourtant l’objet en lui-même, grâce à une couverture souple, reste agréablement maniable. L’album reste assez solide et de belle facture, le dos de celui-ci nous montre une fresque en devenir. Je ne pouvais manquer de souligner le vrai plus de cette édition : un accompagnement éditorial conséquent et de qualité. D’une importance capitale dans une republication de ce genre.

Les multiples facettes du chevalier noir

Les épisodes 402 et 403 ouvrant l’intégrale sont un diptyque écrit par Max Collins, romancier écrivant pour la première fois une histoire du Chevalier noir. Batman se retrouve confronté à un copycat, intrigue aujourd’hui maintes fois ressassé mais apportant ici des questionnements intéressants : Qu’est-ce que la justice ? Quelle image mes actions renvoient-elles aux habitants que Gotham ? Quelles sont les limites que je dois m’imposer ?

Un préambule de circonstance pour les quatre chapitres suivants, composant l’aujourd’hui très célèbre histoire : « Batman year one ». J’ai relu avec plaisir ce récit que l’on ne présente plus, pour moi l’une des meilleures histoires de Batman. Un indispensable à plus d’un titre pour comprendre le personnage, et le meilleur travail tant de Miller que Mazzucchelli. Choix intéressant, la colorisation des épisodes est celle de l’époque et non celle que nous connaissons tous, qui est celle de l’album relié.

Les épisodes 409 à 414 sont essentiellement écrits par Max Collins, et un par le célèbre Jim « Thanos » Starlin. De qualité variable, chacun apporte tout de même une nuance supplémentaire à Bruce Wayne, trois d’entre eux se concentrant sur l’arrivée de Jason Todd. Mention spéciale à l’issue de Starlin que j’ai découvert dans cette intégrale, sombre et mélancolique, une superbe réussite et l’une des plus belles de l’intégrale.

L’Annual 11 de Batman se concentre sur deux vilains, gueule d’argile et le pingouin. L’histoire du pingouin n’est en rien mémorable, par contre Alan Moore (tu connais ?) nous livre une histoire aussi tragique que malaisante sur gueule d’argile. Rarement le personnage ne m’a semblé si faillible, si humain. Quant à Son of the Demon, c’est une belle conclusion à l’intégrale, graphiquement il détonne, Jerry Bingham livrant un superbe travail, sombre et réaliste, étonnant pour l’époque. Histoire qui sera une inspiration pour l’incroyable run (Comics Grincheux pourra confirmer cet adjectif de rigueur je pense) de Grant Morrison, je vous laisse découvrir en quoi.

Batman Chronicles 1987 Voluem 1 est une réussite pour l’ouverture d’une collection qu’il me tarde de continuer, il est agréable de relire les récits cultes du personnage et d’en découvrir de nouveaux, des chapitres oubliés, mais pourtant important pour comprendre l’évolution d’un héros que nous aimons tous.
Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.


 
Ginlange est un peu comme Bruce Wayne, mais en mieux. Aimant cinéma et comics, et parfois les comics au cinéma, il essaiera de partager au mieux ses coups de cœur et coups de gueule avec vous, pour votre plus grand plaisir. Ave Lynch.


Vos commentaires :

Accueil Forums Batman Chronicles 1987 Volume 1

  • Ce sujet contient 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par Ginlange, le il y a 2 mois.
Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #42674
      Ginlange
      Modérateur

      Urban commence donc cette nouvelle collection avec une première intégrale se concentrant sur l’année 1987. Une année importante à plus d’un titre. Celle-ci correspondant à l’arrivée de Denny O’Neil au poste de rédacteur en chef, supervisant la publication de la chauve souris.

      [Retrouvez l’article de ginlange à l’adresse Batman Chronicles 1987 Volume 1]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.