Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Young Avengers par Kieron Gillen et Jamie McKelvie

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
3 votants

 

Point(s) fort(s) :


La qualité de l'écriture des dialogues
Un casting attachant et très bien travaillé
Les idées de compositions dans les dessins

Point(s) faible(s) :


Rien, nada, walouh


 
En résumé
 

Young Avengers par Kieron Gillen, Jamie McKelvie et Matt Wilson est une excellente série. Pleine de fraîcheur, de bonne humeur mais aussi de réflexions intéressantes sur le monde des adultes, le comics propose des personnages attachants. Les dessins sont en plus sublimes, pleine d’idées pour jouer avec les codes du médium.

 
Infos techniques
 

Histoire : Kieron Gillen
Dessin : Jamie McKelvie, Mike Norton, Kate Brown, Becky Cloonan, Ming Doyle, Joe Quinones, Emma Viecheli, Christian Ward, Annie Wu
Encrage : Jamie McKelvie, Kris Anka, Mike Norton, Stephen Thompson
Couleur : Matt Wilson, Jamie McKelvie, Jordie Bellaire, Kate Brown, Stephen Thompson, Lee Loughridge, Christian Ward, Maris Wicks
Editeur VO :
 
Publié il y a 3 mois par

 
Dans le détail...
 
 

Le style est important !

Avant d’être connu et de briller grâce à The Wicked + The Divine, le trio formé par Kieron Gillen, Jamie McKelvie et Matt Wilson se retrouvait chez Marvel pour proposer une suite aux aventures des Young Avengers, précédemment gérés par Allan Heinberg et Jim Cheung.

De la même façon que WicDiv, c’est une série très influencée par la musique, la pop et on retrouve donc dans la narration de nombreuses références à ce médium à l’intérieur de la série. L’excellente idée de Panini Comics, c’est de proposer en un seul gros volume les 15 épisodes de la série qui forment un seul tenant.

On y retrouve les aventures d’une partie de l’équipe précédente (Wiccan, Hulkling et Hawkeye) à laquelle vienne se greffer America Chavez, Noh-Varr et Loki. Ce dernier est dans une situation complexe à aborder, revenu dans son corps d’enfant, si l’on n’a pas suivi ses aventures dans Journey into Mystery écrite par Kieron Gillen. L’auteur forme donc une suite à ses aventures mais rassurez-vous, tout sera révélé en temps voulu pour ceux qui n’auraient pas suivi la série sur le Dieu de la malice. L’équipe artistique propose néanmoins un travail différent de la précédente incarnation de l’équipe.

En effet, ici, le tout est bien plus festif, plus coloré mais il y a aussi de nombreuses réflexions sur les attitudes du monde adulte face au comportement parfois totalement désinvolte des plus jeunes. La menace qu’ils devront affronter est Maman et elle est plutôt du genre mégère pas sympathique du tout. Le style que l’on retrouve dans les histoires de la Comtesse de Ségur. Pourtant, malgré cet ennemi, il y a une bonne humeur communicative dans l’intrigue et dans les relations. Hulkling et Wiccan, désormais en couple sont au centre de celle-ci mais les autres personnages ne sont pas seulement des supports ou des soutiens.

Chacun d’entre eux existe par lui/elle-même et vit les relations avec le reste du groupe à sa façon. Les personnalités sont très bien travaillées et entre punchlines et dialogues plus intimistes, tout participe à rendre attachants les membres. De plus, lors des combats, chacun des personnages fonctionnent très bien, Kieron Gillen et Jamie McKelvie utilisent intelligemment les pouvoirs des personnages et le dessinateur s’amuse beaucoup. Entre la manipulation de la réalité de Wiccan, les coups de poings et coups de pieds créant des téléporteurs de America, il s’éclate à déconstruire les pages. Ainsi, il joue sur tous nos sens pour mieux déconstruire les pages et nous en mettre plein la vue. Certains trouveront ça gratuit, m’as-tu-vu ou que sais-je. À titre personnel, je trouve ça brillant. La manière dont il casse les codes et opère des compositions pleines d’idées me plaît énormément. Le dessinateur a déjà une grande assurance et montre qu’il n’a pas peur de jouer avec les codes.

Du coup, pour qui apprécient ce genre de moments où le dessinateur s’amuse avec la narration visuelle du comics, ce sera un vrai plaisir. Mais ceux qui recherchent des émotions et des aventures trouveront de quoi se satisfaire aussi. Le final de la série est émouvant et prends le temps de reposer les choses, au calme et de montrer les conséquences du voyage sur chaque personnage. C’est le moment où arrive les guests et on retrouve une pléthore de talents comme Joe Quinones, Christian Ward ou Becky Cloonan.

Mais Young Avengers est aussi une ode à la diversité. En ces temps troubles où un maire d’une grande ville croit intelligent de censurer la vente d’un comics où un couple homosexuel s’embrasse, il est toujours bon de retourner vers des lectures qui célèbrent l’amour sous toutes ses formes. Surtout quand elles sont de cette qualité ! L’art doit toujours mettre en avant les progrès de la société et doit représenter le monde tel qu’il est. Que ça plaise ou non, peu importe, ça existe et c’est très bien comme ça !

Comment embêter le maire de Rio de Janeiro !

 

Bref, Young Avengers par Kieron Gillen, Jamie McKelvie et Matt Wilson est une excellente série. Pleine de fraîcheur, de bonne humeur mais aussi de réflexions intéressantes sur le monde des adultes, le comics propose des personnages attachants où chaque personnage existe et a une fonction précise dans l’intrigue. Les dessins sont en plus sublimes, pleine d’idées pour jouer avec les codes du médium. Un indispensable qu’il faut célébrer en ces temps où des droits fondamentaux sont remis en cause.

 

Ils ont kiffé :

 

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Toutes les images présentes sur ce site sont la propriété de leurs détenteurs respectifs. Elles sont utilisées au titre du droit de citations prévu par l’Art.L.122-5 3° du Code de la propriété intellectuelle.

Pour toute réclamation, contactez nous
Lien direct : https://www.lescomics.fr/reclamation-droit-dauteur/

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Comics Grincheux est un râleur compulsif. Il râle sur tout et à force de râler sur Batman V Superman et la renumérotation Marvel, il a décidé d'ouvrir un blog pour raconter ce qu'il aime et surtout ce qu'il n'aime pas. Et maintenant, il râle avec les amis de LesComics.fr mais propose aussi des analyses de la narration des auteurs.


Vos commentaires :

Accueil Forums Young Avengers par Kieron Gillen et Jamie McKelvie

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Comics Grincheux, il y a 2 mois et 2 semaines.

  • Auteur
    Messages
  • #30011

    Comics Grincheux
    Admin bbPress

    Young Avengers par Kieron Gillen, Jamie McKelvie et Matt Wilson est une excellente série. Pleine de fraîcheur, de bonne humeur mais aussi de réflexions intéressantes sur le monde des adultes, le comics propose des personnages attachants. Les dessins sont en plus sublimes, pleine d’idées pour jouer avec les codes du médium.

    [Retrouvez l’article de comics-grincheux à l’adresse Young Avengers par Kieron Gillen et Jamie McKelvie]

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.