Le 1er collectif comics de France

 


 
 

[Review] America

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
1 votant

 

Point(s) fort(s) :


Les dessins de Jason Pearson
Une héroïne terriblement badass

Point(s) faible(s) :


Il manque le début
Il manque la fin
Il manque un intérêt


 
En résumé
 

America est une super-héroine qui a perdu ses pouvoirs. Elle continue le combat et découvre la douleur. Si le dessin de Jason Pearson suffit à donner une identité à la première moitié du titre, l’intérêt retombe quand Ale Garza prend en charge l’illustration. Plus rien ne cache alors la vacuité du scénario.

 
Infos techniques
 

Histoire : Jon Hughes
Dessin : Jason Pearson, Alé Garza
Couleur : Jon Hughes
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 3 mois par

 
Dans le détail...
 
 

A

merica était une super-héroïne invulnérable travaillant pour une société privée. Désormais, elle a perdu ses pouvoirs mais refuse de raccrocher les gants. Elle est donc retournée sur le terrain contre l’avis de ses supérieurs. Confrontée à des choses aussi bêtes que les limites des gens ordinaires ou la douleur, elle va peut être devoir repenser ses méthodes de combat.

C’est le dessinateur Jason Pearson qui est annoncé sur la couverture de cette série. Il m’a suffit de voir son nom pour sauter sur ce bouquin. En effet, depuis que j’ai croisé ses pages de DoggyBags au détour d’un kiosque édité par Semic il y a une vingtaine d’années, j’aime beaucoup le style de cet artiste à la fois sale/trash et hyper dynamique. Ce n’est qu’à la réception que j’ai réalisé qu’il partage finalement le dessin avec Alé Garza qui assure donc la deuxième moitié de l’album. Petite déception d’entrée de jeu donc d’autant que les pages de Garza sont bien trop sages pour cette histoire à mon goût.

 

Et au-delà du dessin ?

America est un titre insaisissable. Non pas qu’il soit incroyablement complexe, c’est tout l’inverse. Je n’ai juste pas compris ce que voulait raconter ce titre.
On commence avec une héroïne en pleine action. On comprend rapidement qu’elle a eu une passé de super-héroine, qu’elle tente de ne rien changer à ces méthodes malgré tout. Pourquoi ? Comment ? On ne le saura pas.
L’héroïne est badass, sexy et provocatrice. Elle se bagarre, survit à des explosions et casse des tronches à tour de bras. Les dessins jouent à fond sur le contraste entre cette héroïne tout à fait canon mais jamais séduisante. Si vous pensez vous la toucher sur le décolleté d’America, je vous arrête tout de suite. Elle veut souffrir avec un tatouage intégral, elle se réjouit quand elle perd une dent suite à un coup de poing. Elle est dans une spirale destructrice qui donne tout son charme à la série et justifie le recours à un dessinateur comme Jason Pearson.
Et puis, c’est le drame.

Alors que le titre s’installe à peine et qu’on se demande ce qu’il raconte en réalité, le changement de dessinateur intervient. Alé Garza nous propose alors une America pimpante, petite blonde au yeux bleus, T-Shirt hyper moulant et string apparent. L’héroïne perd instantanément en relief et devient presque une bimbo de plus dans une foule de comics qui n’en manquait pourtant pas.
Dans le même temps, l’histoire démarre enfin et, alors que je pensais avoir atteint les 2/3 du récit, se termine

SPOILER – cliquer ici pour le lire

bien

aussi vite qu’elle avait commencé.
La suite du livre est une galerie d’illustrations et de couvertures dédiées à l’héroïne. Ces ajouts sont très souvent appréciables et offrent une vrais valeur ajoutée au livre. Ici, vu le peu de pages consacrées au récit principal, elles font plutôt bouche-trous.

Que dire d’un récit sans réel début, avec une fin trop rapide et porté à moitié par un dessinateur que j’aime, trop vite remplacé par un artiste qui ne sera pas à la hauteur ?
En l’état, America n’est pas une déception, plutôt un OVNI. Je n’ai pas trouvé à quoi sert ce titre et je me console avec l’idée que ce livre recense 40 pages de Jason Pearson. A voir si la série comporte une suite et si elle sera publiée en France ce dont je doute car la couverture ne comporte aucun numéro.

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.


 
Matt est animateur et producteur en radio et en télé depuis 2006. Autodidacte, il lance plusieurs programmes dont C'est Quoi Ton Job ? ou L'Upperground, récompensés par des prix nationaux. Avec La Sélection Comics, il parle de BD américaine au plus d'1.3 million d'auditeurs de Sud Radio, Vibration, Voltage et beaucoup d'autres. Il est le fondateur de LesComics.fr.


Vos commentaires :

Accueil Forums [Review] America

Ce sujet a 1 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Matt, il y a 2 mois et 2 semaines.

  • Auteur
    Messages
  • #20086

    Matt
    Admin bbPress

    Si toi aussi, tu est dans la team #PearsonFan, fais toi connaitre ! Je me sens seul.

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.