Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Jungle Girl Omnibus

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
2 votants

 

Point(s) fort(s) :


Un comics fun.
Un univers très cool.
Les dessins.

Point(s) faible(s) :


Un scénario très basique.


 
En résumé
 

Jungle Girl Omnibus est un très bon récit pop-corn qui saura vous divertir à coup sûr. L’action y est constante et agrémentée de notes d’humour omniprésentes. L’ensemble vaut également pour les dessins d’Adriano Batista qui exécute un travail impeccable durant l’intégralité de l’histoire.

 
Infos techniques
 

Histoire : Doug Murray
Dessin : Adriano Batista
Couleur : Frank Martin Jr., Giovani Kososki
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 4 mois par

 
Dans le détail...
 
 

Welcome to the jungle

L’avis de Spider-Matt :

R

ana, une jeune femme que nous pourrions comparer à Tarzan, voit un avion s’écraser dans la jungle où elle vie. Elle décide d’aider l’équipage à survivre dans ce milieu très hostile. Jungle Girl ressemble fortement à un autre comics, Shanna the She-Devil, dessiné et scénarisé par Frank Cho, Shanna étant un personnage Marvel et épouse du célèbre Ka-Zar, tous deux habitant la Terre Sauvage. Bien que Frank Cho soit mentionné un peu partout dans ce comics et que la première et la quatrième de couverture voient ses dessins les illustrer, le monsieur n’a visiblement participé que de loin à cette œuvre, se contentant d’en réaliser les couvertures. Donc point de Frank Cho dans les pages de ce volume.

L’histoire est assez simple, même si Doug Murray essaie d’insuffler une seconde intrigue au récit en cours de route qui, au final ne servira pas à grand chose et n’apportera presque rien. J’ai pris cette histoire comme une lecture pop-corn. Un groupe de survivants sauvé par une autochtone sexy et qui vont ensemble rencontrer des créatures plus terrifiantes les unes que les autres. Si certaines sont des dinosaures qui ont bel et bien existé, d’autres sortiront directement de l’imagination de l’auteur mais n’en seront pas moins cool pour autant. L’humour est omniprésent et nous rappelle que l’histoire n’a pas pour prétention de se prendre au sérieux mais de nous faire passer un bon moment en nous en mettant plein les yeux. Le scénario n’était visiblement pas le plus important car entre la fin d’un chapitre et le début du suivant un personnage meurt empalé sans qu’on ne le voit ! Du début à la fin, l’action est menée tambour battant et on n’a pas le temps de s’ennuyer. À chaque fois qu’une menace était écartée, je me demandais avec curiosité quelle serait la suivante. Un comics fun, sans ambition et qui arrive très bien à nous divertir sans tomber dans le gore ou l’obscénité. Et dans ce genre d’univers avec cette héroïne pas très vêtue, ça aurait pu très vite déraper.

Adriano Batista n’est pas Frank Cho mais ce n’est pas pour autant que les dessins ne valent pas le coup d’œil. Au contraire, il livre une très belle prestation du début à la fin avec de superbes planches mettant très bien en valeur l’héroïne et les créatures toutes plus fantastiques les unes que les autres.

Bref, Jungle Girl Omnibus est un très bon récit pop-corn qui saura vous divertir à coup sûr. L’action y est constante et agrémentée de notes d’humour omniprésentes. L’ensemble vaut également pour les dessins d’Adriano Batista qui exécute un travail impeccable durant l’intégralité de l’histoire.

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 


Vos commentaires :

Accueil Forums Jungle Girl Omnibus

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Spider-Matt, il y a 4 mois.

  • Auteur
    Messages
  • #27315

    Spider-Matt
    Modérateur

    Jungle Girl Omnibus est un très bon récit pop-corn qui saura vous divertir à coup sûr. L’action y est constante et agrémentée de notes d’humour omniprésentes. L’ensemble vaut également pour les dessins d’Adriano Batista qui exécute un travail impeccable durant l’intégralité de l’histoire.

    [Retrouvez l’article de spider-matt à l’adresse Jungle Girl Omnibus]

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.