Le 1er collectif comics de France

 


 
 

The last days of american crime

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
sois le premier

 

Point(s) fort(s) :


Un thriller sans concession
Un contexte original et bien rendu
Une patte artistique de toute beauté !

Point(s) faible(s) :


Parfois un peu nébuleux
Un coté vulgaire/trash parfois un peu excessif
Effleure un peu son sujet


 
En résumé
 

Avec The Last Day of American Crime, Remender signe un récit de gangsters dans la lignée d’un Reservoir Dogs. Greg Tocchini donne vie à cet univers en plein chaos où la violence règne en maître. Si on aurait aime plus d’approfondissement des différentes thématiques traitées, on ne boude pas son plaisir un seul instant !

 
Infos techniques
 

Histoire : Rick Remender
Dessin : Greg Tocchini
Encrage : Greg Tocchini
Couleur : Greg Tocchini
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 1 mois par

 
Dans le détail...
 
 

If today was your  last day…

L’avis de LoLo “DrComics” :

T

he Last Days of American Crime, sous ses faux airs de nom de meeting politique américain, se cache un récit créé par Rick Remender (Twitter) et Greg Tocchini (Twitter).

Le duo déjà à l’oeuvre sur l’excellent Low signe ici leur première collaboration sur la scène indépendante, pour un thriller nous embarquant aux cotés de personnages peu recommandables dans une ambiance de révolte et de criminalité à tous les coins de rue.

Comme très souvent avec Rick Remender, on se trouve plongé directement au cœur d’une intrigue, sans en saisir l’ensemble des enjeux de prime abord. C’est au fil des pages que les pièces s’assemblent petit à petit afin de nous permettre de saisir l’ampleur de l’histoire et de ses ramifications. On embarque donc aux cotés de Graham Bricke, Kevin Cash le psychopathe et la belle Shelby Dupre, dans la mise en place du dernier casse de l’histoire avant la mise en place de l’initiative de paix américaine (IPA) sensée empêcher tout crime une fois celle ci mise en place.

Comment cela fonctionne ? Je vous laisserai le découvrir au fur et à mesure du récit, mais son application fait figure de deadline obligeant nos protagonistes à terminer leur coup le plus rapidement possible. On se croirait dans un film de Tarantino, excessivement violent où les personnages se développent à grand coup de punchlines. On découvre, au fur et à mesure, le passé trouble de chacun des protagonistes, chacun ayant ses propres motivations et ses propres cicatrices.

Remender nous expose une Amérique en pleine restructuration, sujette à une violence de tous les instants, obligeant la mise en place d’une forte répression. Toutes les télés n’ont que l’IPA en bouche, apportant débat sur débat avec pour figure de proue le risque d’un échec, l’importance de la liberté, la pertinence des lois, etc. Le récit va vite, très vite, les dialogues s’enchaînent et les relations entre les personnages se développent. On peut regretter quelques moments un peu cryptiques et des dialogues excessivement vulgaires par moment, mais on retrouve là les tics du scénariste.

On pourrait aussi regretter que certains concepts ne soient qu’effleurés, mais on se rend vite compte que ce n’est pas vraiment le but de ce récit. Voyez le plutôt comme un pendant comics de films comme Reservoir Dogs.

Le style de Greg Tocchini est très particulier. Ses dessins sont très chargés et sa colorisation pastelle donne des compositions vraiment atypiques et dégageant une réelle puissance lors des moments intenses, et parfois même une certaine poésie. On notera cependant quelques perspectives un peu étranges, quelques cadrages hasardeux et un manque de lisibilité par moment.

Son travail se détache malgré tout de ses confrères, et son trait très personnel me plaît énormément. Ça a été un plaisir de découvrir son travail au fil des pages.

The Last Day of American Crime est un récit coup de poing. Un thriller musclé qui sent la poudre et la débauche. Un exercice de style réussi pour peu que vous adhériez au genre.

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi


 
Thésard dans sa dernière ligne droite. Passionné de récits d'aventures (policier, SF, Fantasy, S-H...) que ce soit en Film, séries, jeux videos, romans et bien sur l'ensemble du 9e art !


Vos commentaires :

Accueil Forums The last days of american crime

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  LoLo – “Dr Comics”, il y a 1 mois.

  • Auteur
    Messages
  • #30012

    Avec The Last Day of American Crime, Remender signe un récit de gangsters dans la lignée d’un Reservoir Dogs. Greg Tocchini donne vie à cet univers en plein chaos où la violence règne en maître. Si on aurait aime plus d’approfondissement des différentes thématiques traitées, on ne boude pas son plaisir un seul instant !

    [Retrouvez l’article de loic-kernoutlook-fr à l’adresse The last days of american crime]

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.