Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Apparat

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
2 votants

 

Point(s) fort(s) :


Diversité des histoires
Présentation
Interviews des dessinateurs
Hétérogénéité des dessins

Point(s) faible(s) :


Hétérogénéité des dessins
Parfois dense
Papier qui prend les traces de doigt


 
En résumé
 

Apparat est un recueil de titres du britannique Warren Ellis. Monté comme un imprint chez Avatar Press, Apparat rassemble quelques expérimentations du scénariste, au travers de quatre titres courts de 22 pages et de trois mini graphic novels de 44 pages.

 
Infos techniques
 

Histoire : Warren Ellis
Dessin : Juan Jose Ryp, Carla Speed McNeil, Jacen Burrows, Laurenn McCubbin, Raulo Caceres, Gianluca Pagliarani, Marek Oleksicki
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié 30 août 2019 par

 
Dans le détail...
 
 

Un pavé qui change !

D’abord proposé en financement participatif (comme nombre de titres chez Komics Iniative), Apparat est un recueil de titres du britannique Warren Ellis. Monté comme un imprint chez Avatar Press, Apparat rassemble quelques expérimentations du scénariste, au travers de quatre titres courts de 22 pages et de trois mini graphic novels de 44 pages.

Apparat commence par les récits courts, une collection qu’a écrit le scénariste en hommage aux pulps. Il y livre sa vision de ce qu’auraient pu devenir aujourd’hui ces récits du passé si le genre super-héroïque ne les avait pas mis au placard. Warren Ellis aborde ici des thématiques variées, dans un rythme tenu en 22 pages. On retrouve ainsi de la science fiction dans un futur dystopique, du policier, de l’aviation et du justicier.

Les récits sont tous indépendants dans leur histoire, chacun se concluant parfaitement au bout des 22 pages et portant un regard et un message bien à lui. Si Ellis est au scénario de tous, il a convié pour chaque titre un dessinateur avec qui il lui tenait à cœur de travailler. Et chacun des artistes apporte son coup de crayon bien à lui pour marquer le titre : on retrouve par exemple un dessin ultra détaillé par Juan José Ryp, rappelant du Moebius ou du Manara, tout comme un trait plus “plat et lisse” avec Jacen Burrows (notamment connu pour Crossed). Cela renforce l’expérience d’exploration dans des univers variés et permet de se détacher à chaque histoire contée. On prend un réel plaisir à naviguer dans ces revisites pulps, et on regrette presque à la fin que l’expérience se termine.

Enfin, se termine est un grand mot ! Entre chaque titre, l’ouvrage est garni d’interviews et de commentaires autour des auteurs. Et si la lecture de ces pages de texte peut paraître longue après les bulles, on y apprend beaucoup et, personnellement, j’aime découvrir ce qui trotte dans la tête des artistes et comment ils en sont arrivés là, comment le scénariste a pu faire le choix de tel artiste pour ce titre en particulier. Entrapercevoir l’envers du décor donne alors beaucoup de relief aux récits à mes yeux.

 

Apparat, c’est également trois graphics novels que Komics Initiative nous fait découvrir avec le même traitement que les quatres récits pulps : toujours pleins de bonus ! Si les quatres premières histoires avaient en commun la revisite du puls dans le monde “moderne”, ce n’est pas le cas des trois novels. En effet, Ellis s’essaye dans ces trois récits à des thèmes variés : le récit historique, le steampunk et le fantastique proche de l’horreur. Une fois encore, ce sont des artistes différents qui signent les planches, avec des styles propres et collant parfaitement à l’histoire. De ces trois titres, et peut sans doute même de tout l’ouvrage, je retiendrais Crecy, qui relate la bataille qui a eu lieu autour de Crecy durant la Guerre de Cent ans. Le récit nous est relaté par l’un des soldats anglais, alors que leur maigre troupe se joue des français en rasant village sur village dans une expédition punitive, jusqu’au point culminant où ils sont rattrapés par l’imposante armée française et feront alors preuve d’une intelligence tactique sans faille ! Les chauvins n’aimeront pas qu’on leur rappelle cette défaite, mais le détail des planches et la façon dont nous est contée cette bataille nous plongent dans ce Moyen-Âge et dans les lignes anglaises comme si nous étions !

Apparat est plus qu’un recueil de singles ou graphic novels. C’est une plongée dans les expérimentations de Warren Ellis, et dans son processus créatif. Offrant sept histoires autant uniques qu’atypiques, Komics Initiative nous apporte en plus des interviews et commentaires prolongeant l’expérience et la découverte de ces titres méconnus en France.

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 


 
Ombre planant au dessus de Lescomics City, traquant sans répit les fautes dans les ruelles de nos articles. Et de temps en temps, il prose sa patte également.


Vos commentaires :

Accueil Forums Apparat

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #29701
      ChtiDkois
      Participant

      Apparat est un recueil de titres du britannique Warren Ellis. Monté comme un imprint chez Avatar Press, Apparat rassemble quelques expérimentations du scénariste, au travers de quatre titres courts de 22 pages et de trois mini graphic novels de 44 pages.

      [Retrouvez l’article de chtidkois à l’adresse Apparat]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.