Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Alienated de Simon Spurrier chez HiComics

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
10 votants

 

Point(s) fort(s) :


Un récit sans concession sur la détresse adolescente.
Des personnages attachants.
Les dessins.

Point(s) faible(s) :


Rien, nada, walouh


 
En résumé
 

Alienated est une pépite. Attention, le récit est toutefois brutal sur le plan psychologique, il faudra être préparé.e. Mais si vous pensez encaisser, vous tomberez dans un récit très actuel sur l’attrait du pouvoir et la corruption qu’il entraîne. Les personnages sont attachants et les dessins sont superbes.

 
Infos techniques
 

Scénario : Simon Spurrier
Dessin : Chris Wildgoose
Couleur : André May
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 1 mois par

 
Dans le détail...
 
 

Un comics pas aliéné

TW : pensées suicidaires, fusillades,...

Simon Spurrier, tout doucement commence à percer en France. Il était pour un scénariste que je suis désormais depuis quelques temps et au grand talent. Vous le savez, j’ai adoré son Coda mais je vous conseille aussi de lire son X-Force, très politisé ainsi que son Hellblazer qui montre les failles de notre société, avec l’acidité de John Constantine. Aujourd’hui, on va parler du nouveau comics de Simon Spurrier, Alienated, que HiComics et, par extension, Sullivan Rouaud nous permettent de découvrir !

Un comics adolescent sans concessions.

On va suivre une bande de jeunes adolescents qui se sentent à la marge de la société. Sans potes, tous rêve d’un ailleurs qui semble inaccessible. Mal dans leur peau, ils voudraient qu’on les remarque. Ils vont découvrir une étrange créature qui va servir de catalyseur à leurs frustrations, en leur donnant une puissance folle. De là, le scénario se construit non seulement comme un récit initiatique mais surtout comme une métaphore pas légère du tout de l’adolescence.

C’est peu dire que Simon Spurrier ose beaucoup de choses. Il aborde des sujets souvent tabous ou peu abordés dans du comics. Surtout, dans chez un éditeur comme Boom! et avec des dessins aussi colorés. Ne vous attendez pas à un récit young adult, ici, il faut être armé et blindé. Les auteurs parlent de tendances suicidaires, de fusillades et d’autres évènements que les adolescents peuvent connaître. A ce titre, je vous déconseille fortement de leur offrir Alienated. Finalement, le récit incite plus à mettre en lumière certains ravages que les réseaux sociaux peuvent apporter comme le besoin de visibilité.

Une alliance parfaite !

Mais le comics est surtout une métaphore du pouvoir et de la corruption qu’il entraîne, même quand on a les meilleures intentions du monde. L’alien offrant du contrôle à la bande, ils vont en profiter et aller jusqu’à en abuser, sans réfléchir aux conséquences. Parce que la bande est très attachante, on peut comprendre leur détresse, leurs personnalités sont loin d’être lisses et montre une adolescence en proie à une violence quasi-quotidienne. C’est pour moi la plus grande réussite du comics de Simon Spurrier. Avec Alienated, il parvient à allier son fonds et sa forme. Tout s’imbrique parfaitement grâce à des personnages travaillés et un discours très bien construit.

Aux dessins, Chris Wildgoose impressionne. En feuilletant rapidement le comics, on pourrait penser à un titre jeunesse coloré. Grave erreur tant ils parviennent à retranscrire la violence du récit et la détresse de la bande. Les pages se déchirent, se tordent pour refléter les déséquilibres dans l’esprit de ces jeunes. Et surtout, le trait se focalise sur les émotions, avec des visages détaillés et très expressifs.

Enfin, la traduction de Marie-Paul Noel est à saluer tant elle parvient à capter le langage adolescent sans exagérer. Chacun des personnages s’exprime différemment et elle parvient à retranscrire la violence du titre et la personnalité des personnages.

Bref, le comics Alienated que nous offre Simon Spurrier et Chris Wildgoose est une pépite. Attention, le récit est toutefois brutal sur le plan psychologique, il faudra être préparé.e. Mais si vous pensez encaisser, vous tomberez dans un récit très actuel sur l’attrait du pouvoir et la corruption qu’il entraîne. Les personnages sont attachants et les dessins sont superbes. Un régal !

 

Ils ont kiffé :

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Comics Grincheux est un râleur compulsif. Il râle sur tout et à force de râler sur Batman V Superman et la renumérotation Marvel, il a décidé d'ouvrir un blog pour raconter ce qu'il aime et surtout ce qu'il n'aime pas. Et maintenant, il râle avec les amis de LesComics.fr mais propose aussi des analyses de la narration des auteurs.


Vos commentaires :

Accueil Forums Alienated de Simon Spurrier chez HiComics

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #37075
      Comics Grincheux
      Maître des clés

      Alienated est une pépite. Attention, le récit est toutefois brutal sur le plan psychologique, il faudra être préparé.e. Mais si vous pensez encaisser, vous tomberez dans un récit très actuel sur l’attrait du pouvoir et la corruption qu’il entraîne. Les personnages sont attachants et les dessins sont superbes.

      [Retrouvez l’article de comics-grincheux à l’adresse Alienated de Simon Spurrier chez HiComics]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.