Le 1er collectif comics de France

 


 
 

The Wendy project

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
sois le premier

 

Point(s) fort(s) :


L'histoire, les dessins, la couleur

Point(s) faible(s) :


Je n'en vois pas...


 
En résumé
 

The Wendy project raconte une histoire tragique : un jeune garçon meurt dans un accident de voiture conduit par sa sœur. On va suivre Wendy la conductrice, rongée par la culpabilité, qui se réfugie dans le refus de cette mort. Une histoire émouvante et poétique sur le deuil.

 
Infos techniques
 

Histoire : Mélissa Jane Osborne
Dessin : Veronica Fish
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 5 mois par

 
Dans le détail...
 
 

Death is the road to awe

Je ne savais pas à quoi m’attendre avec The Wendy project, mais la référence à Peter Pan m’a fait franchir le pas.

Il s’agit d’un récit tragique : le début de l’histoire nous plonge dans un accident de la route causant la mort de Michaël. Au volant, sa grande sœur, Wendy. Le troisième frère de la fratrie est aussi dans la voiture mais ne périra pas dans l’accident. Lors de son réveil à l’hôpital, Wendy refuse la vérité est se persuade que Michaël est en vie quelque part en compagnie d’un mystérieux garçon volant, elle est persuadé de l’avoir vu prendre son frère par la main et l’emmener quelque part. The Wendy project raconte l’acceptation de la mort de Michaël, notamment grâce à un carnet dans lequel Wendy doit dessiner ses sentiments. Elle est constamment sur la frontière entre ce monde imaginaire où son frère vit et la dure réalité d’une vie de deuil. On y lit le poids qui pèse sur ses épaules mais aussi les relations avec son autre frère et ses parents à la fois tristes et inquiets. L’histoire écrite par Mélissa Jane Osborne est très profonde et émouvante. Dur de ne pas compatir avec la jeune fille et de la prendre d’affection, et j’avoue que, comme Wendy, j’ai dans un premier temps souhaité que son frère soit réellement en vie.

Aux dessins, on trouve Veronica Fish que je ne connaissais pas malgré ses travaux chez Archie Comics et Marvel. La découverte fût très bonne, le style m’a embarqué dès les premières pages du récit, me plongeant dans le mal être de Wendy. L’artiste use de la colorisation pour approfondir le récit, utilisant le noir et blanc pour le réel et la couleur pour tous les éléments provenant de l’imaginaire de la jeune fille. Elle mêle les deux très habillement indiquant au lecteur l’état d’esprit de la jeune fille.

The Wendy project est une vraie surprise, un vrai coup de cœur, le récit d’une tragédie familiale qui pèse sur les épaules d’une jeune fille complètement effondrée. Une histoire aussi belle que sa mise en image.

Ils ont kiffé :

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Au côté de Matt depuis le début de l'aventure LesComics.fr et même déjà présent pour La Sélection Comics, il essaye de mettre ses connaissances aux profits du groupe et de leurs demandes farfelues.


Vos commentaires :

Accueil Forums The Wendy project

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Captain Talbot, il y a 4 mois et 3 semaines.

  • Auteur
    Messages
  • #28179

    Captain Talbot
    Admin bbPress

    The Wendy project raconte une histoire tragique : un jeune garçon meurt dans un accident de voiture conduit par sa sœur. On va suivre Wendy la conductrice, rongée par la culpabilité, qui se réfugie dans le refus de cette mort. Une histoire émouvante et poétique sur le deuil.

    [Retrouvez l’article de benoit à l’adresse The Wendy project]

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.