Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Superman Son of Kal-El Tome 1

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
7 votants

 

Point(s) fort(s) :


Un nouveau Superman dont le voyage initiatique passionne.
Riche en thèmes sociaux.
Des chapitres faisant une bonne balance entre divertissement et commentaire social

Point(s) faible(s) :


Même si cela est léger.
Les dessins, anguleux et pas mémorables


 
En résumé
 

Super fiston a bien grandi ! Après Superman père, c’est au tour de Superman fils de prendre son envol dans sa propre série ! Jonathan arrive dans ce tome 1 de Superman Son of Kal-El pour notre plus grand plaisir. La série avait déjà fait parler d’elle, par la révélation de la bisexualité de son héros. […]

 
Infos techniques
 

Scénario : Tom Taylor
Dessin : John Timms, Daniele Di Nicuolo, Steve Pugh
Couleur : Hi-Fi
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 3 semaines par

 
Dans le détail...
 
 

Super fiston a bien grandi !

Après Superman père, c’est au tour de Superman fils de prendre son envol dans sa propre série ! Jonathan arrive dans ce tome 1 de Superman Son of Kal-El pour notre plus grand plaisir. La série avait déjà fait parler d’elle, par la révélation de la bisexualité de son héros. Et ce n’est pas un hasard si Jonathan a connu cette évolution.

Super Engagé

En effet, à l’écriture, on retrouve Tom Taylor, un scénariste habitué des gros succès mais surtout habitué à la mise en avant de personnages LGBT+. Mais là où on l’attendait peut-être moins, c’était sur le versant commentaire social du récit. Peut-être car X-Men Red allait déjà dans ce sens. Il profite clairement de la jeunesse de son héros pour mettre en avant des combats sociaux majeurs de notre temps, défendus par la jeunesse. De l’environnement aux immigrés en passant par la lutte contre la désinformation, le titre est riche en thèmes. Tous sont bien traités, sans excès, restant un comics de divertissement à chaque fois.

Jonathan Kent se montre sous un nouveau jour, loin de la pauvreté du héros sous la plume de Bendis mais aussi loin de la naïveté qui le caractérisait dans sa jeunesse sous la plume de Peter J. Tomasi et Patrick Gleason. Alors, bien entendu, cela ne va pas très loin dans les thématiques, tout reste en surface. Mais pourtant, cela met en lumière des sujets importants et met en avant une prise de conscience de la jeunesse que certains boomers ont trop tendance à caricaturer. C’est donc très plaisant à voir.

Super Intéressant

Car au milieu de tout ça, on a une intrigue classique avec un méchant qui cherche à ruiner l’image de Jonathan, à la façon de Lex Luthor. Un personnage que les fans de WildStorm reconnaîtront sans trop de difficultés. Mais cet adversaire est surtout un dictateur, qui contraint sa population à immigrer et qui permet donc encore plus d’ancrer la série dans un contexte social crédible et auquel on peut se rattacher. C’est par ce biais que Jonathan va donc clairement se découvrir et trouver sa voie, en côtoyant les habitants de l’île de Gamorra (rien à voir).

Tom Taylor parvient donc à rendre intéressante cette quête initiatique de Superman. Il le parvient surtout en construisant Jonathan comme le fils de Clark Kent et Loïs Lane, deux grands journalistes. Le scénariste n’oublie donc pas de mettre en avant ce besoin fondamental qu’est la quête de vérité du héros. Avec son adversaire, il n’a pas le choix et doit lutter contre la désinformation incessante dont il est victime, avec les individus qu’il aide.

Super Anguleux !

Du côté des dessins, c’est un peu plus décevant. John Timms a un trait particulier, anguleux avec des personnages longilignes, au trait fin. Cela plaira ou non, ici, on est pas fans du style. Pourtant, il y a vraiment des belles idées en matière de composition et c’est toujours très dynamique. On a aussi un joli focus sur les visages, avec une belle gestion des émotions faciales, expressifs, sans exagération. C’est très agréable pour un titre porté par les réactions d’un Jonathan très engagé et au contact d’individus différents.

Mais John Timms n’est pas seul et se voit aidé par Steve Pugh sur l’annual qui voit un style bien différent en place. Là encore, on est saisi par la focale faite sur les expressions mais Steve Pugh a un style plus agréable à nos yeux. Plus rond, plus doux, son trait est d’une grande modernité qui convient parfaitement à l’histoire racontée. Daniele Di Nicuolo est aussi présent pour un numéro et comme dans Les Sept Secrets, son trait anguleux mais ultra-dynamique, misant sur des découpages parfois frénétiques pourra diviser.

Bref, Superman Son of Kal-El Tome 1 est une réussite. Elle présente un Jonathan Kent engagé et souhaitant être plus actif que son père sur les questions urgentes que la population terrestre connaît. Un portrait réussi qui met en avant une jeunesse engagée sur le plan politique et qui veut faire face aux menaces de toute nature. Il est juste dommage que cela soit assez peu profond et surtout que les dessins soit aussi clivants, dynamiques certes mais au trait anguleux qui divisera.

 

Ils ont kiffé :

 

Si vous aimez nos contenus, vous pouvez nous soutenir sur Tipeee !

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Comics Grinch râle beaucoup. Son origine vient de ses nombreuses grincheries envers BvS. Ayant gonflé sa petite amie avec ça, elle lui suggéra d'en parler avec d'autres. Ce fût chose faite. Vénère Grant Morrison, conchie Mark Millar.


Vos commentaires :

Accueil Forums Superman Son of Kal-El Tome 1

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #41800
      Comics Grinch’
      Maître des clés

      Super fiston a bien grandi ! Après Superman père, c’est au tour de Superman fils de prendre son envol dans sa propre série ! Jonathan arrive dans ce t
      [Retrouvez l’article de comics-grincheux à l’adresse Superman Son of Kal-El Tome 1]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.