Le 1er collectif comics de France

 


 
 

DCeased Unkillables

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
3 votants

 

Point(s) fort(s) :


Divertissant
Des personnages bien traités
Un bon rythme

Point(s) faible(s) :


Les dessins
C'est un spin-off donc ça n'avance pas


 
En résumé
 

Pas morts ! Autant commencer par un aveu : je n’ai pas aimé DCeased ! Mon amour du travail de Tom Taylor s’est confronté à de multiples soucis, entre encrage médiocre ternissant des planches intenses et récit au rythme hasardeux. Trop peu de moments touchants, trop de gore facile, trop de tout, en fait et pas assez […]

 
Infos techniques
 

Histoire : Tom Taylor
Dessin : Karl Mostert
Encrage : Trevor Scott, Neil Edwards, John Livesay, Karl Mostert
Couleur : Rex Lokus
Publié il y a 4 semaines par

 
Dans le détail...
 
 

Pas morts !

Autant commencer par un aveu : je n’ai pas aimé DCeased ! Mon amour du travail de Tom Taylor s’est confronté à de multiples soucis, entre encrage médiocre ternissant des planches intenses et récit au rythme hasardeux. Trop peu de moments touchants, trop de gore facile, trop de tout, en fait et pas assez d’humanité alors que c’est la force de l’auteur. Bref, je partais sur DCeased Unkillables peu confiant et pourtant !

Si vous ne savez pas de quoi il retourne, laissez-moi vous expliquer. DCeased racontait comment l’équation d’anti-vie de Darkseid allait transformer toute la Terre en un paradis zombifié ! Dans ce nouveau récit, les évènements se déroulent peu ou prou en parallèle du premier opus (on dépasse un peu la fin). Ici, on suit des vilains et des anti-héros. Principalement, on retrouve Red Hood et Deathstroke qui vont tenter de survivre comme ils le peuvent dans ce joyeux foutoir !

Vilains attachants

En trois chapitres de quarante pages, Tom Taylor envoie de l’action qui tâche mais travaille surtout très bien les relations entre ses personnages. Le casting est réjouissant mais je vous en laisse la surprise et on retrouve de nombreux seconds couteaux, l’attachement est très facile. Tom Taylor parvient à écrire des dialogues impeccables, mêlant humour et émotion. Le récit propose bon nombres de moments forts et ménage des surprises bienvenues.

Car c’est surtout une histoire de survie que propose l’auteur, construit en huis-clos où les personnalités vont se révéler face à l’adversité. Là où se situe le principal problème, c’est que l’histoire de DCeased n’avance pas. Unkillables est un spin-off, ce qu’Urban Comics ne précise pas. Pour ça, il faudra attendre la suite : Dead Planet.

L’autre problème est dans les dessins. Pas vilains, ils sont surtout parfois très brouillons dans les moments d’action et pas assez nets pour pleinement convaincre dans les moments intimistes. Dommage car Karl Mostert possède un style reconnaissable et assez sympathique.

Bref, DCeased Unkillables est une bonne lecture, divertissante et possédant des personnages bien traités. Seuls bémols : c’est un spin-off et les dessins ne sont pas dingues.

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

Les mots clé de cet article
avis critique review

 
Comics Grincheux est un râleur compulsif. Il râle sur tout et à force de râler sur Batman V Superman et la renumérotation Marvel, il a décidé d'ouvrir un blog pour raconter ce qu'il aime et surtout ce qu'il n'aime pas. Et maintenant, il râle avec les amis de LesComics.fr mais propose aussi des analyses de la narration des auteurs.


Vos commentaires :

Accueil Forums DCeased Unkillables

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #34953
      Comics Grincheux
      Maître des clés

      Pas morts ! Autant commencer par un aveu : je n’ai pas aimé DCeased ! Mon amour du travail de Tom Taylor s’est confronté à de multiples soucis, entre
      [Retrouvez l’article de comics-grincheux à l’adresse DCeased Unkillables]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.