Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Black Panther par Christopher Priest Tome 3

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
sois le premier

 

Point(s) fort(s) :


Les interrogations sur le poids des traditions et la complexité de l'héritage
Les dessins

Point(s) faible(s) :


La tendance de Priest à partir dans de nombreuses directions pourra encore énerver


 
En résumé
 

Un tome 3 de Black Panther en forme d’apogée dans le run de Christopher Priest et pourtant, ce n’est pas fini. Toujours dense, riche et bourré de thématiques passionnantes, le récit se poursuit en explorant toujours plus la complexité du Wakanda et de son chef d’Etat.

 
Infos techniques
 

Histoire : Christopher Priest
Dessin : Sal Veluto, Norm Keith Breyfogle, Jim Calafiore
Encrage : Bob Almond, Warren Martineck, Mark McKenna, Norl Keith Breyfogle, John Livesay
Couleur : VLM, Steve Oliff
Editeur :
 
Publié il y a 2 semaines par

 
Dans le détail...
 
 

Sire, on en a gros !

Le run de Christopher Priest se poursuit dans ce tome 3. Disons-le de but en blanc, c’est le tome le plus simple à lire du run. Moins tortueux, moins versé dans l’économie de marché et dans les tractations politiques complexes, il devient plus simple.

Pour autant, on reste dans une intrigue quelque peu complexe puisqu’elle appuie sur énormément d’aspects que l’auteur a mis en place auparavant, il vaut mieux donc avoir lu les précédents tomes avant de se remettre dans le bain. Christopher Priest va continuer à jouer sur la situation internationale compliquée du Wakanda ainsi que sur la nature complexe de son héros, T’Challa.

Ce dernier est en effet toujours perdu entre ses obligations de Roi, chef d’Etat et le rôle de super-héros que lui confèrent ses activités. Cela l’amène à prendre des décisions délicates et à ce titre, il est intéressant que l’auteur fasse intervenir Namor et Tornade. Tous les deux donnent en effet des nouveaux reflets au personnage et soulignent toujours plus sa complexité. Ororo montre à quel point les relations de la Panthère avec les femmes sont tordues et Namor permet de mettre à jour les différences des deux chefs d’Etat. Mais la menace qui fait jour permet aussi de montrer qu’il est quelqu’un qui tente de faire les choses justes. Il se plante parfois, il est maladroit et souvent trop colérique et pourtant, c’est cette humanité qui fait de lui un personnage si passionnant à suivre. Sous le calcul et les manipulations, une sensibilité est présente. Mais Christopher Priest tend parfois à prendre des détours qui ne font sens qu’au bout du chemin, comme l’apparition de Klaw, permettant de refléter le poids de l’héritage et de la transmission mais qui semble n’être là que pour créer plus de chaos. L’auteur a cette manie de parfois trop multiplier les personnages et donc les points de vue pour ajouter à la confusion générale.

 

Pourtant, le personnage de Queen Divine Justice, introduite dans le tome 2 prend ici de l’importance et se révèle beaucoup plus intéressante et pertinente, même s’il faut attendre un bon moment avant de comprendre son intérêt dans l’intrigue. Sa relation avec Vibraxas, un wakandais qui a des pouvoirs de vibration est bien traitée et montre la situation du Wakanda, perdu entre modernité et tradition. Tout au long du tome, Christopher Priest va utiliser pleinement la situation géopolitique du pays pour justement traiter du poids des traditions, freinant souvent le progrès et l’évolution des sociétés. Le personnage de Nakia, sa situation et sa folie sont l’illustration de la bêtise que sont les Dora Milaje et par là-même de la lourdeur des traditions. L’ensemble des intrigues du tome met cela en évidence.

On se retrouve donc avec un tome qui va constituer une sorte d’aboutissement dans ce qu’a déjà construit l’auteur pendant les précédents tomes. Les thématiques abordées, la façon dont l’histoire s’articule et se règle prennent un sens complet face à tout ce qui a été construit précédemment. C’est aussi à ça que l’on reconnait les grands auteurs et les grands runs.

Bref, ce tome 3 de Black Panther constitue une forme d’apogée dans le run de Christopher Priest et pourtant, ce n’est pas fini. Toujours dense, riche et bourré de thématiques passionnantes, le récit se poursuit en explorant toujours plus la complexité du Wakanda et de son chef d’Etat.

Ils ont kiffé :

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 


 
Comics Grincheux est un râleur compulsif. Il râle sur tout et à force de râler sur Batman V Superman et la renumérotation Marvel, il a décidé d'ouvrir un blog pour raconter ce qu'il aime et surtout ce qu'il n'aime pas. Et maintenant, il râle avec les amis de LesComics.fr mais propose aussi des analyses de la narration des auteurs.


Vos commentaires :

Accueil Forums Black Panther par Christopher Priest Tome 3

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Comics Grincheux, il y a 1 semaine et 6 jours.

  • Auteur
    Messages
  • #27135

    Comics Grincheux
    Admin bbPress

    Un tome 3 de Black Panther en forme d’apogée dans le run de Christopher Priest et pourtant, ce n’est pas fini. Toujours dense, riche et bourré de thématiques passionnantes, le récit se poursuit en explorant toujours plus la complexité du Wakanda et de son chef d’Etat.

    [Retrouvez l’article de comics-grincheux à l’adresse Black Panther par Christopher Priest Tome 3]

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.