Le 1er collectif comics de France

 


 
 

[Review] Paper Girls Tome 1

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
sois le premier

 

Point(s) fort(s) :


Science fiction
Année 80
couleurs


 
En résumé
 

Une bande de jeune filles distributrice de journaux se retrouve propulser dans une aventure de science fiction aux accents des années 80.

 
Infos techniques
 

Histoire : Brian K. Vaughan
Dessin : Cliff Chiang
Encrage : Cliff Chiang
Couleur : Matt Wilson
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié 10 avril 2018 par

 
Dans le détail...
 
 

Elles méritent la une !

Quatre livreuses de journaux se trouvent propulsées dans une aventure spatio-temporelle lors de leur tournée matinale. Elles vont découvrir une curieuse machine et rencontrer des individus encapuchonnés au comportement suspect.

L’avis de Ben :

Alors clairement, si j’ai pris ce titre c’est uniquement parce que Comics Grincheux m’en avait dit du bien et après lecture de son “Question de Style” sur Brian K. Vaughan. Car j’avoue que Saga m’avait un peu refroidi (le tome 6 plus précisément).

J’ai donc franchis le pas, enfourché mon BMX et mis mon Walkman à cassettes pour affronter la distribution matinale des journaux.

L’histoire débute le 1er novembre 1988, jour de la fête des morts, lendemain de la traditionnelle fête d’Halloween. Ce premier volume pose les protagonistes, un groupe de jeune adolescente qui ont la particularité d’être des distributrices de journaux. Rapidement, on est plongé dans l’action, la bande d’adolescentes va se retrouver dans une aventure temporelle où elles vont croiser de curieux protagonistes. On finira ce premier tome dans un flou volontaire, mais le but est avant tout de poser les premières pierres et de montrer une bande de filles aux caractères bien trempés.

Le scénario surfe sur la vague de nostalgie des années 80-90 et ça fonctionne, la série déclenche les capteurs des lecteurs ayant grandi à cette période où l’ayant traversé. Les plus jeunes louperont peut être quelques références mais prendront plaisir à suivre la bande.

Je tire mon chapeau au coloriste Matt Wilson qui donne une tonalité agréable et participe à l’immersion dans les années 80.

Par contre, j’ai commencé Paper Girls vierge de toute explication ou teaser du coup, le côté science fiction m’a surpris, pas désagréable mais inattendu. Ce premier tome ce termine avec beaucoup de questions et me donne envie de vite lire le deuxième tome. Tant de choses à découvrir et enfin de savoir le rôle des journaux dans l’histoire.

Paper girls c’est le titre qui me réconcilie avec Bryan K. Vaughan. Une histoire de science-fiction fraîche aux accents des années 80. Amoureux de SF, prenez place.

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Au côté de Matt depuis le début de l'aventure LesComics.fr et même déjà présent pour La Sélection Comics, il essaye de mettre ses connaissances aux profits du groupe et de leurs demandes farfelues.


Vos commentaires :

0 Comments



Soit le premier à commenter


Tu dois t'identifier pour poster un commentaire