Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Clinton Road

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
2 votants

 

Point(s) fort(s) :


Ambiance.
Couleurs.
Dessin.

Point(s) faible(s) :


Intrigue très classique.


 
En résumé
 

Loin d’être un titre horrifique sensationnaliste, Clinton Road met l’accent sur l’ambiance et le climat glacial qui règne le long de cette route pleine de mystère. Servi par un dessin et une couleur soignée, on pardonnera au titre son scénario attendu, préférant retenir l’atmosphère polaire instillée par l’auteur.

 
Infos techniques
 

Histoire : Vincenzo Balzano
Dessin : Vincenzo Balzano
Couleur : Vincenzo Balzano
Editeur :
 
Publié il y a 1 mois par

 
Dans le détail...
 
 

Silent Hill-ary

Etats-Unis, fin des années 70. John est ranger en charge de la surveillance de la Clinton Road, route autant réputée pour ses disparitions mystérieuses que ses apparitions fantomatiques.

L’avis de Prime Sinister

Lorsque je reçus les sollicitations d’Ankama pour les sorties de janvier 2020, mon regard fut capté par Clinton Road, dont la très belle couverture avec son vol de corbeau me fit penser à un tableau de Van Gogh. Les couleurs à l’eau, délavées en tons de verts, créant immédiatement une ambiance froide et horrifique qui sut créer l’envie chez moi. Lorsque j’appris qu’en plus il s’agissait d’un récit complet, je décidai d’arrêter définitivement mon choix sur cet ouvrage.

À l’ouverture du livre, on trouve une citation de Stephen King, parachevant ma soif de découvrir ce titre. Si ce n’était pas un thriller psychologique graphique que je tenais entre mes mains, je n’aurais su dire quoi d’autre.

Un comics à ambiance

Clinton Road se positionne clairement selon moi comme un roman graphique à ambiance. Comprenez par-là qu’au final, ce n’est pas tant le scénario qui va importer mais l’ambiance et le voyage que le titre vous proposera. Car si l’on s’attache au scénario uniquement, reconnaissons bien volontiers qu’il est assez attendu pour ne pas dire prévisible. Les ficelles sont visibles sans être trop grosses non plus, et l’on comprend rapidement de quoi il retourne. Mais comme je le disais, cela ne m’a pas tant dérangé que cela car le titre jouit d’une ambiance singulière et soignée que l’auteur dessinateur à su parfaitement retranscrire.

Cette ambiance est servie par un dessin atypique mais ciselé, fait de personnages longilignes voire filiformes. Des épouvantails courbés par le vent glacial courant le long des 15k de la Clinton Road. Les paysages sont désolés, des forêts aux arbres rachitiques, en passant par les édifices en bois délabrés. Une nappe brumeuse blanchâtre semble recouvrir en permanence le décor, rendant toute source de lumière blafarde et cotonneuse, donnant au lecteur une impression de froid permanent. On retrouve dans cette ambiance, un peu du jeu et du film Silent Hill. Les points communs entre Clinton Road et la célèbre franchise de jeu d’horreur ne s’arrêtant pas là. Je n’en dirai pas plus, toujours au risque de vous en dévoiler un peu trop.

Bref, Clinton Road publié chez Ankama se découvre en connaissance de cause. N’attendez pas un récit horrifique à vous faire sursauter sous votre plaid et à renverser votre tasse de café, mais plutôt à un ouvrage qui vous immergera dans la froideur des hivers de l’est américain et dans celle des cœurs de ses habitants. Dans le genre thriller psychologique graphique, Clinton Road s’érige comme une référence.

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Business-man de petite envergure, professionnel de santé, pratiquant d'arts martiaux, joueur de jeux de plateaux, lecteur de comics, fan de littérature US


Vos commentaires :

Accueil Forums Clinton Road

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  PrimeSinister, il y a 1 mois.

  • Auteur
    Messages
  • #32260

    PrimeSinister
    Modérateur

    Loin d’être un titre horrifique sensationnaliste, Clinton Road met l’accent sur l’ambiance et le climat glacial qui règne le long de cette route pleine de mystère. Servi par un dessin et une couleur soignée, on pardonnera au titre son scénario attendu, préférant retenir l’atmosphère polaire instillée par l’auteur.

    [Retrouvez l’article de primesinister à l’adresse Clinton Road]

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.