Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Wanda La Sorcière Rouge – Scarlet Witch

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
1 votant

 

Point(s) fort(s) :


Des discours intéressants, notamment la relecture féministe du mythe des sorcières.
Des prestations de toute beauté !
Enfin, quelqu'un d'autre que Remender fait de Wanda, un personnage positif...

Point(s) faible(s) :


...Même si on perd l'aspect maladie mentale intéressant.
James Robinson veut trop en faire.
Le twist final, sorti de nul part et qui n'aura ni suite ni incidence.


 
En résumé
 

Ce tome consacré à Scarlet Witch / Wanda Maximoff est agréable à lire même s’il souffre de défauts structurels. Partant parfois dans trop de directions, il en perd son fil rouge. Toutefois, cela nous embarque dans un voyage visuellement splendide et agréable qui permet de relever Wanda.

 
Infos techniques
 

Scénario : James Robinson
Dessin : Vanessa Del Rey, Marco Rudy, Steve Dillon, Chris Visions, Javier Pulido, Marguerite Sauvage, Tula Lotay, Annie Wu, Joelle Jones, etc.
Couleur : Jordie Bellaire, Chris Visions, Rachelle Rosenberg, Ian Herring, Felipe Sobreiro, etc.
Editeur VO :
 
Publié il y a 3 mois par

 
Dans le détail...
 
 

Sorcière écarlate

À l’occasion de la sortie de WandaVision sur Disney+, Panini Comics sort des récits sur les personnages de la série TV. Aujourd’hui, on va parler de Wanda Maximoff alias Scarlet Witch ou la Sorcière Rouge en VF. Dans ce tome, on retrouve l’intégralité de la série scénarisée par James Robinson, vétéran de l’industrie et dessinée par plein de monde. Chaque chapitre est ainsi réalisé par un artiste différent.

On se retrouve alors avec un comics qui nous propose des histoires individuelles avec un fil rouge. Wanda Maximoff / Scarlet Witch tentant de se repentir et d’aller de l’avant face à ses actes précédents. James Robinson veut balayer les erreurs du passé et propose des récits qui réutilisent la figure de la sorcière et interrogent le sexisme derrière. C’est un point de vue assez intéressant que le scénariste parvient à développer dans certains chapitres. Malheureusement, l’un des soucis est que le scénariste part parfois dans tous les sens et veut trop en faire.

(Trop) plein d’ambiances !

Pour resituer le contexte, on est au moment où il est acté que Wanda n’est pas une mutante mais le fruit d’expériences du Maître de l’évolution. Cette découverte est un des fils conducteurs avec la recherche des origines. Si cela est intéressant et logique, James Robinson prends parfois trop de détours pour mener sa barque. Les chapitres individuels sont bons, parfois excellents puisque les histoires font voyager Wanda autour du monde et on plonge dans divers folklores. C’est d’autant plus intéressant que souvent, les artistes invités viennent du pays visité. On retrouve ainsi Kei Zama dans un chapitre à Kyoto tout simplement splendide, Marguerite Sauvage s’occupe du chapitre en France.

Grâce à ça, le comics offre des ambiances visuelles fabuleuses et en accord complet avec le scénario. Le scénario, même s’il part dans tous les sens a toutefois un mérite : réhabiliter Wanda. Loin des atermoiements et de la culpabilisation constante dans laquelle nombre de scénaristes l’ont plongée, James Robinson en fait une figure héroïque. Il en oublie souvent trop facilement ses fragilités psychologiques et c’est dommage mais en avoir une vision positive est agréable. Notons toutefois que le scénariste part en ne concluant pas tout, balançant un twist totalement creux et en laissant un ennemi de côté. Heureusement, le cheminement psychologique de Wanda est achevé.

Bref, ce tome consacré à Scarlet Witch / Wanda Maximoff est agréable à lire même s’il souffre de défauts structurels. Partant parfois dans trop de directions, il en perd son fil rouge. Toutefois, cela nous embarque dans un voyage visuellement splendide et agréable qui permet de relever Wanda.

Ils ont kiffé :

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Comics Grincheux est un râleur compulsif. Il râle sur tout et à force de râler sur Batman V Superman et la renumérotation Marvel, il a décidé d'ouvrir un blog pour raconter ce qu'il aime et surtout ce qu'il n'aime pas. Et maintenant, il râle avec les amis de LesComics.fr mais propose aussi des analyses de la narration des auteurs.


Vos commentaires :

Accueil Forums Wanda La Sorcière Rouge – Scarlet Witch

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #37388
      Comics Grincheux
      Maître des clés

      Ce tome consacré à Scarlet Witch / Wanda Maximoff est agréable à lire même s’il souffre de défauts structurels. Partant parfois dans trop de directions, il en perd son fil rouge. Toutefois, cela nous embarque dans un voyage visuellement splendide et agréable qui permet de relever Wanda.

      [Retrouvez l’article de comics-grincheux à l’adresse Wanda La Sorcière Rouge – Scarlet Witch]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.