Le 1er collectif comics de France

 


 
 

The Killmasters

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
sois le premier

 

Point(s) fort(s) :


L'intensité
Quelques bonnes idées

Point(s) faible(s) :


Un peu léger


 
En résumé
 

The killmasters rentrent d’un concert, alors qu’ils décident de suivre un camion au comportement suspect, ils se retrouvent entraînés dans une spirale de violence et surnaturelle. Un récit en forme de sprint à la fois haletant et un peu léger et au dessin très nerveux. À lire avec du métal dans les oreilles.

 
Infos techniques
 

Histoire : Javier
Dessin : Damian
Editeur :
 
Publié il y a 5 mois par

 
Dans le détail...
 
 

Hell Fest !

The Killmasters est un groupe de métal à tendance gothique et le livre porte leur nom car l’histoire nous plonge en leur compagnie dans leur van de retour d’un concert endiablé. Alors qu’ils arpentent une route de campagne norvégienne, un camion les double violemment, manquant de les envoyer dans le décor. À l’arrière de ce camion s’écoule du sang et la remorque semble agitée comme si quelque chose essayait d’en sortir malgré la vitesse du camion. La bande de musiciens menée par Ada la chanteuse, décide de le suivre. Ce qui va être une grossière erreur. Le camion, et donc le groupe, finit dans un village reculé où la tolérance ne semble pas être la meilleure de leur qualité, du moins chez les hommes. Le camion révèle renfermer une créature démoniaque. Vous voyez le topo ? l’engrenage de violence, coup bas, insultes et danger venu des enfers font péter les plombs à tout le monde, du sang va être versé.

The Killmasters sonne comme une première œuvre, un goût d’inachevé sur un socle intéressant. Le scénario se déroule simplement dans une spirale de violence. Comme dans toute BD du genre, on alterne entre les calmes et les moments intenses. Tous les engrenages s’emboîtent plutôt bien mais il manque un peu de profondeur dans le récit, certains points sont inexpliqué ou encore simples. Les personnages sont pourtant bien caractéristiques, exagérément clichés pour certains, mais là n’est pas le point le plus dérangeant, ça sonne un peu comme ces films où on retrouve toujours le même type de personnage. La fin est étrangement ouverte si bien que l’on s’attend à un tome 2 sans pour autant en être sûr .

Le dessin est très nerveux et sombre. La colorisation vient en soutient de l’action avec des touches de rouge qui renforcent les moments clés et les interventions de la bête. Le style ne plaira pas à tous le monde, le côté nerveux peut être dérangeant. Même si dans le contexte de stress des personnages, le dessin passe bien rajoutant un peu de côté angoissant.

Un moment lecture où on pose le cerveau et où on se laisse porter. Un moment agréable sans pour autant exploser les codes et l’originalité. Pourtant il y a de bonnes idées.

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 


Les mots clé de cet article
Ankama avis critique Damian Javier review

 
Au côté de Matt depuis le début de l'aventure LesComics.fr et même déjà présent pour La Sélection Comics, il essaye de mettre ses connaissances aux profits du groupe et de leurs demandes farfelues.


Vos commentaires :

Accueil Forums The Killmasters

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Captain Talbot, il y a 4 mois et 2 semaines.

  • Auteur
    Messages
  • #28744

    Captain Talbot
    Admin bbPress

    The killmasters rentrent d’un concert, alors qu’ils décident de suivre un camion au comportement suspect, ils se retrouvent entraînés dans une spirale de violence et surnaturelle. Un récit en forme de sprint à la fois haletant et un peu léger et au dessin très nerveux. À lire avec du métal dans les oreilles.

    [Retrouvez l’article de benoit à l’adresse The Killmasters]

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.