Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Runaways par Brian K. Vaughan Volume 1

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
5 votants

 

Point(s) fort(s) :


Douze épisodes avec une chouette évolution des personnages et de l'univers.
Les dialogues.
Des thèmes toujours aussi modernes.
Le trait de Adrian Alphona.

Point(s) faible(s) :


Même si son côté exagéré pourra gêner.
La colorisation fade.


 
En résumé
 

Avec les Runaways, Brian K. Vaughan signe un indispensable. À conseiller tout autant aux fans de l’auteur qu’aux fans des récits sur les ados en pleine construction, c’est un must avec des dialogues superbes et des dessins réussis où seule la colorisation pourra rebuter.

 
Infos techniques
 

Histoire : Brian K Vaughan
Dessin : Adrian Alphona, Takeshi Miyazawa
Couleur : Christina Strain, Brian Reber
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 5 mois par

 
Dans le détail...
 
 

Les jambes à leurs cous !

Brian K. Vaughan est désormais un grand nom du médium comics mais à l’époque où Runaways est publié, l’auteur n’est encore connu que dans des cercles restreints. Marvel souhaite donner une nouvelle vitalité à ses séries et embauche alors des artistes différents et notamment des dessinateurs dont les styles sont proches du manga.

Un nouveau label est alors créé et Brian K. Vaughan oblige, les Runaways ont marqué les esprits.

Des jeunes en fuite

Eh bien, imaginez que vous soyez un ado normal, que vous viviez votre meilleure vie tranquille sur votre ordi en jouant à un jeu vidéo de super-héros et que vous découvriez que vos parents font des soirées rituels et sacrifices dans la cave !

Bah, Runaways, c’est ça et c’est génial ! En effet, tous les personnages du titre sont des ados qui vont découvrir que leurs parents sont des criminels et vont tenter de leur échapper. En creux, on retrouve déjà tout ce que l’auteur affectionne : la lutte contre le destin et le déterminisme, l’entraide et la solidarité, le pacifisme dont j’avais parlé ici.

Ces douze numéros sont à la fois une fuite en avant mais aussi une tentative de lutter contre les plans de leurs parents. À leur façon, pleine d’optimisme, de naïveté, ils vont tenter de comprendre pourquoi leurs parents font ces rituels. Mais dans le même temps, Brian K. Vaughan avec Runaways, construit une histoire d’émancipation d’adolescents. Les personnages vont se découvrir plus profondément. À travers des dialogues ciselés, le scénariste parvient à brosser des portraits d’adolescents fins, subtils et insérés dans la société moderne.

Représentation de la société

En effet, ici, finis les seuls adolescents blancs et lisses, ici, on a le droit à une galerie de personnages très diversifiés. C’est un vrai plaisir de les voir interagir de façon crédible. On s’attache rapidement à eux et Brian K. Vaughan a un rythme assez dingue. En douze numéros, l’équipe va vivre bon nombre d’aventures et les personnages vont évoluer rapidement. L’auteur explore la mythologie également en insistant peu sur les parents. Tout est fait du point de vue des ados, les montrant alors très débrouillards, malins et capables.

Du côté des dessins, si le style de Adrian Alphona pourra déplaire, je pense que c’est surtout la colorisation qui manque de nuances. Son trait s’est affiné entre ce travail-ci et celui qu’il a réalisé sur Ms Marvel mais dans cette dernière, les couleurs vivantes laissent véritablement exploser son style visuel. Ici, le tout est terne et quand même pas très agréable à regarder. C’est dommage parce que le trait tout en exagération des formes du dessinateur donne de jolis moments. Il se dégage une grande tendresse et une certaine naïveté de son dessin.

Bref, avec les Runaways, Vaughan signe un indispensable. À conseiller tout autant aux fans de l’auteur qu’aux fans des récits sur les ados en pleine construction, c’est un must avec des dialogues superbes et des dessins réussis où seule la colorisation pourra rebuter.

 

Ils ont kiffé :

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Comics Grincheux est un râleur compulsif. Il râle sur tout et à force de râler sur Batman V Superman et la renumérotation Marvel, il a décidé d'ouvrir un blog pour raconter ce qu'il aime et surtout ce qu'il n'aime pas. Et maintenant, il râle avec les amis de LesComics.fr mais propose aussi des analyses de la narration des auteurs.


Vos commentaires :

Accueil Forums Runaways par Brian K. Vaughan Volume 1

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #32085
      Comics Grincheux
      Maître des clés

      Avec les Runaways, Brian K. Vaughan signe un indispensable. À conseiller tout autant aux fans de l’auteur qu’aux fans des récits sur les ados en pleine construction, c’est un must avec des dialogues superbes et des dessins réussis où seule la colorisation pourra rebuter.

      [Retrouvez l’article de comics-grincheux à l’adresse Runaways par Brian K. Vaughan Volume 1]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.