Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Men of Wrath

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
4 votants

 

Point(s) fort(s) :


Un récit poignant et familial.
Une partie artistique au top !
Le sujet de la violence bien traité !

Point(s) faible(s) :


Les ficelles assez grosses.
Peu d'originalité.


 
En résumé
 

Men of Wrath est une nouvelle plongée dans la vision de la violence et de ses travers, par l’excellent Jason Aaron, accompagné du non moins excellent Ron Garney.

 
Infos techniques
 

Histoire : Jason Aaron
Dessin : Ron Garney
Encrage : Ron Garney
Couleur : Matt Milla
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 2 mois par

 
Dans le détail...
 
 

Colère !!!!

Dans Men of Wrath, on découvre Ira qui semble s’être accommodé de la malédiction familiale en l’érigeant en véritable philosophie de vie. Tueur à gages, Ira Rath est impitoyable. Femmes, enfants ou vieillards, personne ne trouve grâce à ses yeux… pas même les membres de sa propre famille. Rien ne semble pouvoir arrêter le professionnalisme de cette machine à tuer. Rien, si ce n’est peut-être un cancer récemment déclaré…

Urban Comics a édité Men of Wrath, un récit complet de Jason Aaron et Ron Garney ! Une œuvre coup de poing, très cinématographique pleine de qualité !

Une œuvre personnelle à défaut d’originale ?

Finalement, le pitch global de Men of Wrath n’est pas foncièrement original et peut se retrouver dans de nombreux films, romans et autres !

Pourtant ce qui change ici c’est la mise en relief de la violence et du cercle vicieux qu’elle engendre. La thématique de la violence n’est pas étrangère à Jason Aaron (Southern Bastards, Scalped, Goddamned).

On comprends dès la préface que ce Men of Wrath résonne dans l’histoire de la famille de Jason Aaron, l’auteur s’évertuant à montrer que la violence s’insinue dans nos vies et que briser le cercle est complexe, mais nécessaire.

Une œuvre cinématographique et palpitante.

Le rythme de l’œuvre est parfaitement maîtrisé. On suit le tueur à gages Ira Rath, issu d’une lignée où la violence coule dans leur veine. Cet homme va se retrouver à exécuter un dernier contrat : tuer son fils ! Ce dernier voulant échapper à sa malédiction familiale pour protéger sa nouvelle famille, verra son passé le rattraper, un passé symbolisé par son propre père.

Si les ficelles sont parfois un peu grosses et les personnages obéissent à certains archétypes, le récit est un exemple de rythme et d’exécution.

Je ne rentre volontairement pas dans les détails, mais sachez que Men of Wrath tire son épingle du jeux avec une écriture intelligente et une analyse pertinente de la violence dans nos vies.

Un polar noir superbement illustré !

Si le récit se révèle aussi agréable à parcourir c’est grâce à la prestation excellente de Ron Garney, mise en couleur par Matt Milla. Bien que parfois un peu raide, le découpage est dynamique et toujours lisible et les dessins font parfaitement ressortir l’ambiance lourde et pesante du récit. On tourne les pages avec délectation jusqu’à la fin du récit.

Avec l’édition de Men of Wrath, Urban Comics nous offre un comics efficace et sans détour, aussi rapide qu’une gifle, laissant nos tempes bourdonner longtemps après l’impact. Un récit cinématographique et puissant questionnant notre rapport à la violence !

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

Les mots clé de cet article

 
Thésard dans sa dernière ligne droite. Passionné de récits d'aventures (policier, SF, Fantasy, S-H...) que ce soit en Film, séries, jeux videos, romans et bien sur l'ensemble du 9e art !


Vos commentaires :

Accueil Forums Men of Wrath

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #34060

      Men of Wrath est une nouvelle plongée dans la vision de la violence et de ses travers, par l’excellent Jason Aaron, accompagné du non moins excellent Ron Garney.

      [Retrouvez l’article de loic-kernoutlook-fr à l’adresse Men of Wrath]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.