Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Clark Kent : Superman Tome 3

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
5 votants

 

Point(s) fort(s) :


Des dessins sublimes
Superman dans toute sa splendeur
De vrais enjeux pour l'univers de Superman

Point(s) faible(s) :


Beaucoup d'expositions
Des dialogues trop nombreux et parfois à côté


 
En résumé
 

Dans ce troisième tome de la série Superman, Bendis continue de développer ses idées. S’intéressant toujours à la situation familiale de Superman, l’auteur questionne également son rôle au sein de l’univers. Une épopée cosmique et intimiste magnifiquement illustrée mais avec quelques faiblesses d’écriture.

 
Infos techniques
 

Scénario : Brian M. Bendis
Dessin : Ivan Reis, Brandon Peterson, Kévin Maguire, Jason Fabok, Evan "Doc" Shaner
Encrage : Oclair Albert, Joe Prado
Couleur : Alex Sinclair, FCO Plascencia
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié 2 mars 2020 par

 
Dans le détail...
 
 

Toujours aussi haut, toujours aussi loin ?

Toujours bouleversés par les révélations de Ragol Zaar, véritable responsable de la destruction de leur planète Krypton, Superman et Supergirl continuent leur enquête sur ce dangereux extra terrestre. À ceci s’ajoute le retour de Jon, ne faisant qu’accroître les doutes au sujet de son père, Jor El, revenu d’entre les morts. Ce tome 3 de Clark Kent : Superman écrit par Brian M. Bendis continue d’avancer son intrigue !

L’avis de “DrComics” :

Nous voila de retour pour le tome 3 de la saga Clark Kent : Superman (Tome 1, Tome 2) par Bendis ! Après un tome 2 centré sur la série Action Comics (qui basculera dans Leviathan par la suite), ce troisième tome revient à la série Superman et se concentre sur la fin de la saga Unity et de l’intrigue concernant Ragol Zaar.

Loin d’être fan de ce système de deux séries en une, on comprend vite que sans la lecture des deux séries en parallèle, certains éléments seraient vite confus.

Bendis, Superman et le cosmique !

Les lecteurs de la série le savent, la série Clark Kent : Superman fait dans le grand spectacle ! Bendis s’intéresse à redéfinir la mythologie kryptonienne et remettre Superman au centre de l’univers, insistant sur le symbole qu’il représente aux quatre coins de la galaxie. C’est d’ailleurs la partie la plus intéressante du travail de Bendis sur cette série. L’auteur a à cœur de montrer que Superman peut faire bien plus que se contenter d’arrêter des braqueurs et des monstres géants et que l’univers entier a besoin de lui !

Une thématique peu exploitée jusqu’à maintenant et qui fait sens.

 

Une caractérisation tantôt réussie, tantôt ratée !

Je ne suis pas un défenseur de la cause Bendis au-delà de tout bon sens. Je sais reconnaître ses travaux les moins pertinents. Cependant, Bendis a compris Superman, ce qu’il représente et l’espoir qu’il est censé incarner. S’il n’hésite pas à nous montrer un Superman faillible sur son coté humain, questionnant sa légitimité et ses doutes en tant que mari et père, il n’hésite pas à montrer cette figure d’autorité et de bienveillance au quotidien. Son évolution au sein de sa famille est également agréable, même si le choix fait sur Jon pourra laisser à débattre !

L’écriture des différents personnages, comme Zod et Ragol est également très appréciable. De même que Supergirl. L’accent est également mis sur Jor El, lui apportant plus de profondeur même si sa réelle utilité dans l’univers DC actuel est discutable.

Cependant, la caractérisation fait parfois faux bon. Notamment sur la caractérisation de la Terre-3 et le syndicat du crime. Loin du talent de Johns, les personnages sont caricaturaux au possible passant pour des vilains de bas étage.

On est pas loin du : “on est des méchants donc on aime pas les gentils !”.

Dans la même idée, si les dialogues sont fluides, ceux-ci sont trop nombreux et tombent à certains moments dans une simplicité un peu hors de propos.

 

C’est beau, non la franchement c’est beau !

Le point qui en revanche mettra tout le monde d’accord, c’est la partie artistique. Assurée par Ivan Reis et Brandon Peterson, dont je découvre le travail. On retrouve également Kevin McGuire dans un trait plus “cartoon”.

Si leurs styles sont très différents, leur prestation est absolument magnifique avec des pages riches en détails et une découpe dynamique. Très axés SF, les artistes peuvent se laisser aller dans des batailles dantesques et des décors dépaysants.

L’utilisation d’un artiste par temporalité d’histoire, permet d’adoucir la transition lorsque l’on passe de l’un à l’autre.

Dans ce tome 3 de Superman par Bendis, tout n’est pas parfait, notamment dans une volonté d’en faire trop on tombe parfois dans la surenchère de dialogue et d’exposition. Néanmoins l’esprit de Superman est là, et c’est on ne peut plus agréable de voir un auteur jouer avec tout ce que DC peut proposer, et remettre enfin en avant la fameuse Legion !

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Thésard dans sa dernière ligne droite. Passionné de récits d'aventures (policier, SF, Fantasy, S-H...) que ce soit en Film, séries, jeux videos, romans et bien sur l'ensemble du 9e art !


Vos commentaires :

Accueil Forums Clark Kent : Superman Tome 3

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #32925

      Dans ce troisième tome de la série Superman, Bendis continue de développer ses idées. S’intéressant toujours à la situation familiale de Superman, l’auteur questionne également son rôle au sein de l’univers. Une épopée cosmique et intimiste magnifiquement illustrée mais avec quelques faiblesses d’écriture.

      [Retrouvez l’article de loic-kernoutlook-fr à l’adresse Clark Kent : Superman Tome 3]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.