Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Star Wars 5 (V3)

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
sois le premier

 

Point(s) fort(s) :


Aphra en excellente forme
Les dialogues de Star Wars

Point(s) faible(s) :


Une ambiance étrange pour le nouvel arc de la série principale
L'annual de Dark Vador, tout pourri


 
En résumé
 

L’avis de Comics Grincheux Star Wars Histoire : Kieron Gillen Dessins : Andrea Broccardo Couleur : Guru-eFX Début d’un nouvel arc très calme. Après avoir mis le bazar et détruit tout espoir dans la Résistance, Kieron Gillen replace un contexte plus posé alors que Han, Luke et Leïa sont en fuite. Ils sont aidés par […]

 
Sommaire
 

Episode 1 : Star Wars 56 : La fuite I
Episode 2 : Docteur Aphra 25 : Un plan catastrophique VI
Episode 3 : Dark Vador Annual 2 : Terreur Technologique
Editeur Kiosque :
 
Publié il y a 2 semaines par

 
Dans le détail...
 
 

L’avis de Comics Grincheux

Star Wars

Histoire : Kieron Gillen
Dessins : Andrea Broccardo
Couleur : Guru-eFX

Début d’un nouvel arc très calme. Après avoir mis le bazar et détruit tout espoir dans la Résistance, Kieron Gillen replace un contexte plus posé alors que Han, Luke et Leïa sont en fuite. Ils sont aidés par Sana et on se retrouve face à quelque chose de bizarre.

En effet, les répliques sont drôles et on ne sent pas une quelconque tension alors que tout l’Empire est aux trousses de nos résistants. C’est vraiment très étrange à lire.

Du côté des dessins, on perd Salvador Larroca mais Andrea Broccardo ne fait pas un travail super fin. Ses visages changent parfois de forme mais le plus gênant provient de la colorisation, pas très heureuse et qui ne met pas en valeur le travail du dessinateur. Car si ses visages sont parfois bizarres, il y a pas mal de détails que l’on perd. Dommage parce que j’étais tellement heureux de voir Larroca partir que je n’en suis que plus déçu.

J’attends néanmoins de voir où la suite de l’arc nous emmènera, ce n’est, après tout, que le premier numéro et la fin promet quelque chose d’inédit avant de remettre le bazar.

Une note pour cette série :

 

Doctor Aphra

Histoire : Simon Spurrier
Dessins : Kev Walker
Encrage : Marc Deering
Couleur : Java Tartaglia

Dernier numéro pour cet arc qui aura été presqu’aussi bon que le premier de la série. Alors que Dark Vador vient d’arriver sur la prison volante, Aphra est prise de panique et c’est Tolvan qui va prendre les devants.

Encore une fois, on explore le personnage en braquant le projecteur sous ses faiblesses et sa fragilité. On se rend compte aussi bien de son attachement envers la haut-gradée de l’Empire que de sa trouille envers le Seigneur Noir. Si on ajoute à ça une fin vraiment surprenante qui promet encore d’explorer notre archéologue de l’espace sous un nouveau prisme, on fait face à une remontée de la qualité de la série après un arc précédent assez peu enthousiasmant.

Le travail de Kev Walker est toujours bon même si c’est assez irrégulier. L’ensemble a beaucoup de personnalité et la colorisation aide énormément à s’imprégner de l’ambiance suintante ainsi que de la panique qui s’empare de notre héroïne.

Une note pour cette série :

 

Dark Vador

Histoire : Chuck Wendig
Dessins : Leonard Kirk
Encrage : Scott Hanna, Walden Wong
Couleur : Nolan Woodward

Mettre un annual en plein milieu d’un arc moyen n’est déjà pas une bonne idée mais quand, en plus, le numéro fourni est nul, ça fait mal !

Ici, on se place dans la période juste avant Rogue One et j’ai eu l’impression de lire un numéro qui servait à placer le plus de références possibles à ce film (que j’adore). Dark Vador va rencontrer des personnages du film (je vous laisse la surprise, c’est peut-être la meilleure partie), s’engueuler avec eux alors qu’il s’est déjà engueulé avec Tarkin au début. En fait, le numéro ressemble à un épisode où Vador s’engueule avec tout le monde alors qu’à cette période, il n’est personne !

Le pire étant que pour ceux qui ont vu Rogue One, ça n’apporte rien. Ceux qui ne l’ont pas vu ne comprendront pas qui sont ces personnages jamais revus ensuite. Bref, c’est un annual qui ne raconte pas grand chose d’intéressant et, pire, il est moche.

Je ne suis pas fan du travail de Leonard Kirk qui a le don de me ruiner les numéros que je lis. Son trait est irrégulier au possible, les personnages changent de physionomie selon les pages, les compositions sont molles, son Vador n’est pas impressionnant mais mou. La colorisation quant à elle est très fade, les couleurs sont froides et l’ensemble ne dégage rien.

Une note pour cette série :

 

C’était difficile pour ce nouveau numéro de Star Wars. La série de base démarre un arc à l’ambiance étrange, Dark Vador nous sort un annual ennuyant au possible. Heureusement, Aphra est d’excellente qualité et je peux lui dire merci. Bref, on oublie et on espère que ce sera mieux le mois prochain !

 

Ils ont kiffé :

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Comics Grincheux est un râleur compulsif. Il râle sur tout et à force de râler sur Batman V Superman et la renumérotation Marvel, il a décidé d'ouvrir un blog pour raconter ce qu'il aime et surtout ce qu'il n'aime pas. Et maintenant, il râle avec les amis de LesComics.fr mais propose aussi des analyses de la narration des auteurs.


Vos commentaires :

Accueil Forums Star Wars 5 (V3)

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Comics Grincheux, il y a 1 semaine et 5 jours.

  • Auteur
    Messages
  • #29783

    Comics Grincheux
    Admin bbPress

    L’avis de Comics Grincheux Star Wars Histoire : Kieron Gillen Dessins : Andrea Broccardo Couleur : Guru-eFX Début d’un nouvel arc très calme. Après av
    [Retrouvez l’article de comics-grincheux à l’adresse Star Wars 5 (V3)]

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.