Le 1er collectif comics de France

 


 
 

[Review] Marvel Legacy Avengers Tome 5

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
3 votants

 

Point(s) fort(s) :


La série Avengers pour l'arc No Surrender.

Point(s) faible(s) :


Des Champions assez quelconques.
La série Invincible Iron Man qui n'avance pas.


 
En résumé
 

Marvel Legacy Avengers Tome 5 est assez moyen. Ce numéro vaudra surtout pour l’arc No Surrender qui n’atteint pas des sommets non plus. Néanmoins la suite nous promet pas mal de bonnes choses. Les Champions sont dans un arc de transition assez quelconque et la série Iron Man n’en finit pas de s’éterniser.

 
Sommaire
 

Episode 1 : Avengers #681 : Jusqu'à la mort 7
Episode 2 : Avengers #682 : Jusqu'à la mort 8
Episode 3 : Avengers #683 : Jusqu'à la mort 9
Episode 4 : Avengers #684 : Jusqu'à la mort 10
Episode 5 : Champions #17 : Champions d'un jour 2
Episode 6 : Invincible Iron Man #599 : À la recherche de Tony Stark 7
Editeur Kiosque :
 
Publié il y a 2 semaines par

 
Dans le détail...
 
 

L’avis de Spider-Matt :

Avengers :

Histoire : Mark Waid, Al Ewing, Jim Zub
Illustrations : Kim Jacinto, Mike Perkins, Sean Izaakse, Paco Medina 
& Juan Vlasco, Joe Bennett & Ruy Jose
Couleurs : David Curiel, Jesus Aburtov & Morry Hollowell
S

uite de l’arc No Surrender, qui voit deux Doyens de l’Univers s’affronter par l’intermédiaire de candidats choisis, et les Avengers coincés au milieu de cette bataille. Le but ultime de chaque groupe étant les pyramoïdes. Les Avengers ayant compris que les deux factions ennemies étaient intéressées par ces artefacts, ont décidé de leur couper l’herbe sous le pied en s’invitant à la fête. Même si personne ne semble savoir ce qui se passe une fois que quelqu’un en touche un. En parallèle, Nadia et Hank McCoy font tout pour sauver Jarvis de son étrange maladie.

L’histoire se poursuit dans la ligné des précédents numéros, il y a beaucoup d’action, beaucoup de personnages et on a pas le temps de reprendre notre souffle. Paradoxalement l’ensemble est un peu trop linéaire et, mis à part quelques nouveaux éléments concernant certaines questions que le lecteur se pose, le ton est assez monotone. Les différents protagonistes courent aux quatre coins du monde mais ce n’est pas pour autant que le récit, lui, avance. Cependant, de nouvelles pistes concernant Voyager et un nouvel arrivant dans la partie risquent bien de chambouler la suite des évènements et rendre ce deuxième acte intéressant. Ce n’est pas fini et la suite risque d’être assez mouvementée.

Graphiquement beaucoup de styles se croisent mais restent cohérents entre eux. C’est beau, très dynamique et le travail fait sur la colorisation embellit l’ensemble.

Une note pour cette série :

 

Champions :

Histoire : Mark Waid
Illustrations : Humberto Ramos
Encrage : Victor Olazaba
Couleurs : Edgar Delgado
P

endant que les Champions recrutent de nouveaux membres, Viv se sent de plus en plus oppressée par sa sœur jumelle. Vision, quant à lui, cherche l’origine de ces étranges éternuements apparus récemment. Une perte de vitesse se fait ressentir dans les aventures de ce groupe pourtant prometteur. Sans être inintéressant, cet arc ressemble plus à une pause de la part de Mark Waid qui n’a pas l’air très inspiré. Avec seulement un numéro à se mettre sous la dent ce mois-ci, il est toutefois difficile de se faire un réel avis.  À voir comment tout cela évolue dans l’avenir.

Nous avons Humberto Ramos aux dessins et comme à son habitude il nous livre un travail impeccable.

Une note pour cette série :

 

Invincible Iron Man :

Histoire : Brian M. Bendis
Illustrations : Stefano Caselli, Alex Maleev
Couleurs : Marte Gracia, Alex Maleev

T

ony Stark a disparu et tout le monde est à sa recherche. Encore. Cet arc est si looonnnggg… Bendis se perd en dialogues interminables pour meubler une intrigue qui n’avance pas. Et pour couronner le tout c’est reparti pour un tour concernant cette histoire de parents biologique de Tony. Bref, un énorme personnage incroyablement sous-exploité par Marvel. Il y avait tellement mieux à faire. À tout cela, et pour ne pas arranger les choses, ajoutez-y un Fatalis qui se morfond. Vivement la fin de toute cette histoire.

Visuellement c’est très beau, le duo Stefano Caselli et Alex Maleev fait encore une fois du très bon travail. Au moins ça de pris.

Une note pour cette série :

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 


Vos commentaires :

Accueil Forums [Review] Marvel Legacy Avengers Tome 2

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Spider-Matt, il y a 2 mois et 4 semaines.

  • Auteur
    Messages
  • #19768

    Spider-Matt
    Modérateur

    Marvel Legacy Avengers Tome 2 conclu bien le crossover Avengers/Champions même si celui-ci ne brille pas par son originalité. Quant à Iron Man, le récit prend des longueurs qu’il aurait fallu éviter. La partie graphique de l’ensemble de ces épisodes en est l’atout majeur.

    [Retrouvez l’article de spider-matt à l’adresse [Review] Marvel Legacy Avengers Tome 2]

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.