Le 1er collectif comics de France

 


 
 

[Review] Grant Morrison présente Batman Intégrale 2

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
4 votants

 

Point(s) fort(s) :


Batman & Robin, du fun en barres
La partie graphique au top
Le point de vue de l'auteur sur Batman

Point(s) faible(s) :


Des premiers chapitres moins passionnants


 
En résumé
 

Le run de Grant Morrison sur Batman se poursuit dans un tome plus fun et accessible que le précédent grâce à des intrigues courtes et pleines d’énergie. La partie graphique n’est pas en reste avec des dessins superbes, signés par une gamme d’artistes talentueux.

 
Infos techniques
 

Histoire : Grant Morrison
Dessin : Tony Daniel, Lee Garbett, Frank Quitely, Philip Tan, Cameron Stewart, Andy Clarke, Dustin NGuyen, Frazer Irving, Scott Kolins, Andy Kubert, David Finch
Encrage : Tony Daniel, Trevor Scott, Alex Sinclair, Jonathan Glapion, Cameron Stewart, Scott Hanna, Frazer Irving, Richard Friend
Couleur : Ian Hannin, Guy Major, Alex Sinclair, Pete Pantazis, Tony Avina, Frazer Irving, Brad Anderson, Peter Stegerwald
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 3 mois par

 
Dans le détail...
 
 

Dynamo !

A

h, Batman & Robin ! La meilleure partie du run de Grant Morrison sur Batman, tout simplement.

Contrairement à ce que l’auteur avait proposé dans la précédente intégrale, ici, l’intrigue est bien moins dense et complexe, elle joue sur le passé des personnages mais en rendant un hommage bien plus pulp et décomplexé aux récits des deux héros. Les trois premiers arcs sont à ce titre des merveilles de narration fofolle qui vont rendre hommage à de nombreuses périodes de l’histoire du Chevalier Noir. Mais surtout, le sens de l’aventure, du spectacle et la maîtrise que l’auteur donne à cette partie a un charme fou qui provoque mon plaisir à chaque lecture. Que ce soit les dialogues ou simplement les scripts, tout est très fun. Les arcs sont courts, trois numéros pour boucler une intrigue qui va servir à faire progresser la relation entre Damian et Dick qui a pris la relève de son mentor sous le masque. Il est d’ailleurs marrant de voir à quel point Grant Morrison joue toujours avec sa théorie et l’examine sous de nombreux angles en démontrant que le costume peut être porté par les disciples de Bruce Wayne mais que personne ne parvient à son niveau d’expertise en la matière. Il est le Batman !

Et l’auteur va s’amuser à travers de nombreuses blagues à montrer le choc d’avoir à faire à un Batman plus coopératif, moins renfermé et physiquement différent. C’est très drôle et ça fonctionne parfaitement bien ! L’autre aspect, c’est la relation entre Dick et Damian où ce dernier va connaître une très grande progression qui l’amène à plus d’humanité, même si son caractère renfrogné n’est pas mis au placard. Le fils de Batman n’en devient que plus attachant et l’auteur continue à lui faire suivre son propre chemin, conjuguant l’importance de l’acquis face à l’inné. C’est brillant et ça donne l’un des meilleurs personnages du Bat-Verse de ces dernières années. Son duo avec son frère va l’amener à envoyer des piques, à montrer son effronterie mais aussi sa détermination et l’ensemble des progrès faits en côtoyant son père.

La deuxième partie de la série Batman & Robin va se concentrer sur les recherches autour de la disparition de Bruce et la narration va se faire plus hybride, conjuguant l’amour de Grant Morrison pour les symbolismes et le mysticisme ainsi que son amour des parallèles que l’histoire de Batman offre. Il conjugue de nombreux éléments qui seront éclaircis dans le tome suivant avec l’histoire la plus étrange que l’auteur ait proposé sur le héros. Mais Grant Morrison va surtout se permettre de mettre les pieds dans le plat en durcissant son propos, en le rendant beaucoup plus clivant. Cela rebutera encore une fois de nombreux lecteurs qui ne souscriront pas à ses idées. Le fan que je suis est en admiration face à ce travail qui redéfinit la place de Batman et son importance dans le panthéon super-héroïque. C’est tout à la fois intelligent et inédit.

Mais avant d’aller dans le fun que propose Batman & Robin, Urban Comics propose de retrouver deux récits montrant Bruce Wayne. Le premier se situe à la fin de Batman RIP et montre l’état de Bruce après cette lutte infernale contre le Gant Noir et prépare les événements de Final Crisis que les chapitres 701 et 702 vont venir compléter. Ce n’est pas gênant de ne pas avoir lu l’event car le récit est surtout une relecture de l’histoire de Bruce et des variations autour de celle-ci. Ce n’est pas forcément très utile mais ça contribue à renforcer la thèse de Grant Morrison, en revisitant et en twistant certains éléments de son passé, il prépare déjà les événements futurs.

Enfin, il est impossible de ne pas dire un mot des prestations graphiques, toutes excellentes. Frank Quitely est évidemment une orgie de chaque instant. Les chapitres qu’il dessine pour Batman & Robin contribue à servir le pulp de l’intrigue, avec des idées partout et des découpages dingues, que ce soit les combats, les dialogues ou les courses-poursuites, tout est fou ! Le reste n’a pas à rougir car, exceptés Philip Tan dont l’encrage et la colorisation gâche un peu le talent et Frazer Irving qui divisera, c’est superbe à chaque instant, même si rien n’égale le talent du dessinateur écossais.

Bref, cette deuxième intégrale continue à prouver le talent de Grant Morrison sur ce Batman. Ici, il propose un récit tour à tour pulp et surnaturel, en variant les ambiances accompagné par des dessinateurs au maximum de leur talent. Un incontournable qui pourrait combler les sceptiques du premier tome, sur les neufs numéros de Batman & Robin, tout du moins. Le reste étant de toute façon beaucoup moins perché que RIP… jusqu’au prochain tome, en tous les cas !

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Comics Grincheux est un râleur compulsif. Il râle sur tout et à force de râler sur Batman V Superman et la renumérotation Marvel, il a décidé d'ouvrir un blog pour raconter ce qu'il aime et surtout ce qu'il n'aime pas. Et maintenant, il râle avec les amis de LesComics.fr mais propose aussi des analyses de la narration des auteurs.


Vos commentaires :

Accueil Forums [Review] Grant Morrison présente Batman Intégrale 2

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Comics Grincheux, il y a 2 mois et 3 semaines.

  • Auteur
    Messages
  • #20929

    Comics Grincheux
    Admin bbPress

    Le run de Grant Morrison sur Batman se poursuit dans un tome plus fun et accessible que le précédent grâce à des intrigues courtes et pleines d’énergie. La partie graphique n’est pas en reste avec des dessins superbes, signés par une gamme d’artistes talentueux.

    [Retrouvez l’article de comics-grincheux à l’adresse [Review] Grant Morrison présente Batman Intégrale 2]

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.