Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Leviathan Tome 2

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
4 votants

 

Point(s) fort(s) :


Un concept intéressant
La remise au centre des organisations d'espionnage
Une ambiance réussie
Les dessins

Point(s) faible(s) :


Les dialogues, souvent creux et lourds
La fin
La construction du récit
L'édition qui interroge


 
En résumé
 

Légion ? Leviathan Tome 2 poursuit l’intrigue débutée dans le tome précédent. Il débute aussi Event Leviathan, mini-série DC Comics. Mais en plus de ça, il poursuit aussi l’intrigue commencé dans Superman : Clark Kent Tome 2. En effet, le récit croise les intrigues des deux premiers arcs de Action Comics et les fusionne en […]

 
Infos techniques
 

Histoire : Brian M. Bendis
Dessin : Alex Maleev, Szymon Kudranski
Couleur : Alex Maleev, Brad Anderson
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 3 mois par

 
Dans le détail...
 
 

Légion ?

Leviathan Tome 2 poursuit l’intrigue débutée dans le tome précédent. Il débute aussi Event Leviathan, mini-série DC Comics. Mais en plus de ça, il poursuit aussi l’intrigue commencé dans Superman : Clark Kent Tome 2. En effet, le récit croise les intrigues des deux premiers arcs de Action Comics et les fusionne en une mini-série.

Edition nébuleuse

Si, au demeurant, Leviathan pourrait se lire sans avoir connaissance des épisodes de Action Comics, l’édition de Urban Comics ne permet pas cela. Il faut saluer leur volonté de maintenir la cohérence du run de Brian M. Bendis. Néanmoins, cela ne fonctionne pas totalement. Déjà, parce que la décision de publier Action Comics en tome 2 puis la suite dans le tome de Leviathan est certainement problématique. D’autant que ceux qui n’auront pas lu ce tome 2 ne comprendront pas grand-chose à certains éléments. Bref, compliqué de se faire un avis tranché sur le travail éditorial de Urban Comics. Pour moi, ce n’est pas le meilleur moyen de découvrir ce run.

Un récit d’espionnage

D’autant que Leviathan est surtout un récit d’espionnage qui met au centre les meilleurs détectives de l’univers DC Comics. Superman y est peu présent. De ce côté-là, c’est Loïs Lane qui a la vedette, avec de nombreux autres personnages. Le début est cataclysmique puisque l’organisation Leviathan qui vient de changer de chef a lancé une attaque qui a réduit à néant tous les services d’espionnage du pays. Désormais, il va falloir savoir qui est le chef.

Construit comme un whodunit (qui l’a fait ?), le récit met en scène des tunnels de dialogue pendant ses six chapitres. Au milieu de ça, on a des phases digestion avec les épisodes de Action Comics plus ou moins liés puisqu’ils forment surtout une suite au tome 2 et au tome 1 de Leviathan. C’est tout le problème de la cohérence éditoriale de Urban Comics. Ces épisodes sont néanmoins agréables, si ce n’est le personnage de Naomi, apparaissant pour des raisons obscures.

Néanmoins, en se concentrant sur le personnage de Rose et son combat contre la Mafia Invisible, ils étendent le champ des ennemis et des menaces camouflées dans Metropolis. Brian M. Bendis dévoilant une ville plus sombre qu’à l’accoutumée avec une ambiance thriller réussi.

Mais creux

De leur côté, les tunnels de dialogue de Leviathan sont un peu pénibles à supporter. Souvent creux et peu utiles, ils renforcent le côté enquête de l’intrigue. Ils sont malgré tout assez dingues dans leur construction. Fonctionnant en tiroir, ils font interagir tous les personnages. Sachant qu’ils sont souvent quatre ou cinq au minimum dans les scènes, je vous laisse imaginer les pages. Elles débordent littéralement de dialogues. Les réfractaires à ce genre de narration en auront pour leurs frais.

Reste que l’intrigue est intéressante dans son concept. L’organisation est mystérieuse mais ses buts affichés sont pertinents, surtout dans le climat actuel. De plus, l’envie de remettre sur le devant de la scène tout le volet espionnage de DC Comics est à saluer. Les organisations secrètes sont toutes mises à contribution d’une manière ou d’une autre. Malheureusement, le dernier chapitre montre que d’autres points de vue auraient été intéressants, en s’éloignant des détectives, notamment. Il y avait d’autres personnages à mettre au cœur du récit pour en doper l’intérêt. De plus, certains personnages sont écrits étrangement, notamment Damian, trop réfléchi face à ce que l’on connaît de lui habituellement.

Les tunnels de dialogue ne font que ralentir l’intrigue qui se conclut mollement. La fin appelle clairement une suite et j’ai eu le sentiment de n’avoir lu qu’un prologue d’une intrigue encore plus large. De plus, n’ayant pas eu tous les points de vue, le récit semble parcellaire. C’est dommage car ce sentiment amère est ce qui domine à la fin.

C’est d’autant plus dommage que les dessins de Alex Maleev sont superbes, malgré quelques imprécisions. Ils capturent l’ambiance thriller paranoïaque à merveille. Les compositions lors des quelques scènes mouvementées sont superbes et les dialogues sont magnifiquement rendus. Ce qui manque en rendu des émotions est compensé par le dynamisme des découpages. Szymon Kudranski dans Action Comics est aussi très bon avec Brad Anderson aux couleurs. Il y a de nombreuses idées visuellement intéressantes malgré une certaine rigidité sur les visages et les corps.

Bref, ce tome 2 de l’event DC Comics Leviathan souffle le chaud et le froid. Si l’intrigue est intéressante dans le récit principal et dans Action Comics, elle souffre de dialogues parfois lourds. L’ambiance thriller et les idées développées sont néanmoins intéressantes, sublimés par les planches. De plus, la volonté de proposer un récit sans action est à saluer, changeant des events classiques,

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

Les mots clé de cet article
avis critique review

 
Comics Grincheux est un râleur compulsif. Il râle sur tout et à force de râler sur Batman V Superman et la renumérotation Marvel, il a décidé d'ouvrir un blog pour raconter ce qu'il aime et surtout ce qu'il n'aime pas. Et maintenant, il râle avec les amis de LesComics.fr mais propose aussi des analyses de la narration des auteurs.


Vos commentaires :

Accueil Forums Leviathan Tome 2

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #34677
      Comics Grincheux
      Maître des clés

      Légion ? Leviathan Tome 2 poursuit l’intrigue débutée dans le tome précédent. Il débute aussi Event Leviathan, mini-série DC Comics. Mais en plus de ç
      [Retrouvez l’article de comics-grincheux à l’adresse Leviathan Tome 2]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.